Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce De Gaulle, portrait d'un soldat en politique
Jean-Paul Cointet  (Editions Perrin)  janvier 2020

Encore un nouveau livre consacré au Général de Gaulle avec cette fois-ci à la plume un agrégé d’histoire et docteur es lettres, Jean-Paul Cointet, professeur émérite des universités. Spécialiste reconnu de la Seconde Guerre mondiale et de la France des années 1940, il est déjà l’auteur de nombreuses biographies et monographies. Sur De Gaulle et le Gaullisme, il a déjà publié La France libre et La France à Londres.

Selon le général Von Clausewitz, "la guerre est une continuation de la politique par d’autres moyens". Un siècle après, De Gaulle a montré que la politique est l’autre versant de la guerre, l’une, chez lui, ne se comprenant pas sans l’autre. Il est resté jusqu’au bout le soldat formé à l’épreuve de la première grande guerre générale, expérience qui devait nourrir sa réflexion et son action lors de la seconde, et lui révéler avant beaucoup d’autres l’émergence des forces nouvelles et profondes qui travaillaient l’Europe. Car c’est la force qui, pour finir, décide de tout, et d’abord de l’indépendance sans laquelle une nation est vouée au renoncement et à la disparition.

De l’arme blindée à l’arme atomique, de l’appel du 18 juin à la Constitution de la Cinquième République, De Gaulle, incomparable dans l’art de commander puis de gouverner, a voulu que la France recouvre et tienne son rang (le premier) au sein d’un monde tourmenté et imprévisible. Et il y est parvenu comme nous le montre parfaitement Jean-Paul Cointet dans son dernier ouvrage qui, en tirant le fil de l’épée, déroule la pelote politique du Gaullisme.

La grande particularité de De Gaulle tient dans sa double fonction ; celle de militaire et celle d’homme politique. Evidemment, cette double fonction s’explique aussi par la période incroyable qu’il traverse marquée par les conflits mondiaux, la prolifération nucléaire et évidemment la guerre d’Algérie. Ces deux fonctions se trouvent étroitement liées tout au long de sa vie.

L’ouvrage proposé par Jean-Paul Cointet couvre la jeunesse De Gaulle jusqu’à la fin des années 60. Il s’arrête évidemment sur trois temps importants dans l’histoire du personnage : l’entre-deux-guerres, la Seconde Guerre mondiale et l’après 1945. Il n’a pas vocation à idéaliser un personnage qui est loin d’avoir fait l’unanimité au cours de sa carrière mais de proposer un portrait plutôt complet du personnage au travers des grandes décisions ou actions qu’il prit, en les contextualisant à chaque fois. A cela s’ajoutent des annexes en fin de livre particulièrement éclairantes qui peuvent être utiles pour les enseignants.

Qu’on aime ou qu’on déteste Charles de Gaulle, on ne peut pas dire qu’il n’aura pas été un personnage important de l’histoire de France au 20ème siècle. A partir de cela, cette biographie s’avère passionnante pour comprendre l’animal politique et militaire qu’il fut. Tantôt égoïste, tantôt rassembleur, les choix qu’il fit ont encore des conséquences ou un impact sur notre société. Ce qu’il voulait pour son pays (une véritable indépendance), sa place en Europe et dans le monde, la nécessité d’obtenir l’arme nucléaire, les associations militaires, tout ça est encore d’actualité aujourd’hui.

En terminant ce livre, on a l’impression que De Gaulle a été avant tout un grand homme politique, que ses qualités de militaire sont moins mises en avant même s’il représente évidemment la France libre et résistante. Ce sont ses manœuvres politiques justes qui ont permis de garder la France dans la guerre, de nouer les alliances intelligentes pour pouvoir se retrouver à la table des vainqueurs en 1945, ce qui a des conséquences encore aujourd’hui.

Alors cette biographie d’excellente qualité proposée par Jean-Paul Cointet s’avère particulièrement intéressante et objective et j’invite vivement ceux qui connaissent pas grand-chose sur la vie de De Gaulle à se plonger dedans.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=