Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vive la Vie
Théâtre Gaité Montparnasse  (Paris)  janvier 2020

Spectacle de la Compagnie interface, mise en scène de André Pignat et Géraldine Lonfat, avec Géraldine Lonfat, Thomas Laubacher, Sara Dotta, Anaïs Gribaldi, Paul Patin (ou Xavier Loira), Joseph Viatte, Daphné Rhéa Pellissier et Florence Alayrac.

Déroutant, vivant, énergisant, angoissant… difficile de résumer en un unique adjectif ce spectacle hybride et à aucune autre forme pareille qu’est "Vive la Vie" de la Compagnie interface.

Avec un propos engagé et humaniste sur l’impact des progrès technologiques sur nos sociétés et une forme créative innovante à la confluence du théâtre contemporain, de la danse, de l’opéra et du cirque, "Vive la Vie" sort en effet de toutes les cases préexistantes pour offrir aux spectateurs une expérience théâtrale totale, unique et insolite.

Si la narration est ancrée au 20ème siècle avec l’évolution d’une famille paysanne vivant de la terre et se muant progressivement en une cellule familiale éclatée, individualisée et urbanisée, avant un retour en arrière subtile mais réel, le propos lui est bel et bien universel.

Car en posant ouvertement la question sur plusieurs générations de l’impact profond qu’ont eu l’arrivée dans nos foyers de l’eau courante et de l’électricité, André Pignat (mise en scène), Géraldine Lonfat (chorégraphie et mise en scène) et Thomas Laubacher (texte) s’attaquent de fait de front aux utopies en générales, aux espoirs qu’elles apportent, aux vies qu’elles bouleversent et questionnent habilement les spectateurs sur leurs responsabilités vis-à-vis de leur descendance. Leur doit-on coûte que coûte une vie meilleure que la nôtre et si oui sous quelle forme et à quel prix ?

Sur une partition originale d’André Pignat et Johanna Rittiner, la chanteuse mezzo-soprano Florence Alayrac interprète sur scène l’ensemble des titres du spectacle, mixant lyrisme et chants baroques religieux, et accompagne de sa voix chaude et puissante les chorégraphies organiques que les comédiens/danseurs (Géraldine Lonfat, Sara Dotta, Daphné Rhea Pellissier, Thomas Laubacher, Paul Patin et Anaïs Gribaldi) habitent de la première à la dernière minute de la pièce avec une mention toute spéciale à Géraldine Lonfat qui illumine les planches par son rayonnement magnétique et la puissance de son interprétation.

Les tableaux dansés sont entrecoupés de parties jouées (avec surtitres en anglais) par Thomas Laubacher et Paul Patin et de moments quasi hypnotiques où Joseph Viatte exerce ses dons de jongleurs, faisant presque léviter ses boules de cristal.

Les changements de costumes à vue, grâce aux très bien pensés costumes de Kim Salah permettent à l’énergie de ne jamais retomber et les lumières douces, terreuses et souvent en clair-obscur de Jérôme Hugon apportent au spectacle l’ambiance quasi apocalyptique mais également introspective qui parachève de donner la sensation d’urgence et de déchirement intérieur qui sous-tend le propos.

L’énergie créative, parfois angoissée et angoissante de la troupe est hautement contagieuse pour un spectacle resserré, on pourrait dire condensé tant il est dense, à une heure.

Pari original, osé, mais relevé donc par la Compagnie interface qui signe avec "Vive la Vie" un spectacle qui a la force lyrique d’un opéra, la puissance émotionnelle d’un ballet, le propos engagé d’un drame contemporain avec une touche onirique inattendue amenée par le cirque moderne.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=