Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tue-Loup
La Maroquinerie  (Paris)  2 décembre 2005

Content ce soir de retrouver les Tue-Loup sur une scène parisienne.

Et c'est La Tropa qui ouvre le bal.

La Tropa ce sont 3 filles et un garçon.

Lui est coincé derrière ses fûts de batteries, elles, sont armées de violons et violoncelles joués de façon pas forcément très académique (une des trois tient son violon en bandoulière et en joue comme d'une guitare).

Audacieuses et sans complexes, les trois filles réussissent par leur chansons à captiver un public amusé et curieux (et aussi trop peu nombreux ce soir là) par un spectacle quasi interactif. On joue à 1, 2, 3 soleil, on se fait interpeller et les filles descendent même de scène pour venir se présenter au public façon défilé de mode.

Une bonne première partie donc avec ce groupe qui, bien que discret, n'est pas si nouveau puisque les musiciennes ont déjà arpenté les scènes auprès des Orgres de Barback ou de Bumcello…

Pas beaucoup plus de monde dans la salle lorsque arrivent sur scène les sarthois de Tue Loup sous une belle lumière (une fois n'est pas coutume), Thierry Plouze à la guitare, Eric Doboka à la basse, Romain Allanot à la batterie, Xavier Plumas au chant et Christian Dasfeld au piano.

Tue-Loup connaît un beau succès dès la sortie de son premier album La bancale en 1998. Changement de label, temps de pause, cinq albums après, le groupe revient avec un nouvel album signé chez Naive sorti en octobre. Leur présence ce soir à la Maroquinerie fait renaître tous les espoirs de leurs fans.

Pas bavards, les Tue-Loup entrent directement dans le vif du sujet avec le superbe "Les Encoches" tiré de leur tout nouvel album Rachel au rocher.

S'en suit alors un savant mélange de titres récents avec le répertoire représentant les presque 10 années de carrière du groupe.

 

 

 

 

 

La voix de Xavier Plumas fait écho à la rythmique basse/batterie, profonde et tendue, tandis que les guitares et le clavier naviguent eux aussi en eaux troubles.

L'ensemble donnant aux titres une coloration moins jazzy que sur disque et beaucoup plus sombre et rock'n'roll.

"City Light" ou "Le martin pêcheur" bénéficient de ce côté rock avec des versions plus brutes (pas de chœurs féminins ce soir) et peut être encore plus noires que sur disque.

Le superbe "Merlin" sera également au programme.

Programme qui semblera d'ailleurs bien court malgré un nombre important de titres joués et qui se terminera notamment sur un "Les Grands pins" magistral !

Groupe trop rare, concerts trop courts, voilà bien les seuls reproches que l'on peut faire à ce groupe si discret comptant pourtant certainement parmi les plus intéressants en France depuis bien longtemps !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rachel au rocher de Tue-Loup
La chronique de l'album Le lac de Fish de Tue-Loup
La chronique de l'album 9 de Tue-Loup
La chronique de l'album Total musette de Tue-Loup
Tue-Loup en concert au Nouveau Casino (27 septembre 2005)
Tue-Loup en concert au Zèbre de Belleville (jeudi 31 mars 2016)
L'interview de Tue-Loup (2 décembre 2005)
L'interview de Tue-Loup (lundi 1er avril 2013)
La chronique de l'album La gueule du Cougouar de Xavier Plumas
La chronique de l'album Mayerling de Xavier Plumas
Xavier Plumas en concert au Festival Les Nuits de L'Alligator 2009
L'interview de Xavier Plumas (20 février 2009)

En savoir plus :

Le site officiel de La Tropa

Crédits photos : Thomy Keat (plus de photos sur Taste of indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Tue-Loup (1 avril 2013)
Xavier Plumas (20 février 2009)


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=