Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart
Swing, a Benny Goodman Story  (Aparté)  janvier 2020

Benjamin David Goodman est né le 30 mai 1909 à Chicago dans l’Illinois. Il est le neuvième enfant de David Goodman et Dora Grisinsky Goodman, immigrants qui ont quitté la Russie pour échapper à l'antisémitisme. La famille est nombreuse, David et Dora auront au total douze enfants, et très pauvre : la mère de Benny n'a jamais appris à parler anglais et son père travaille pour un tailleur.

Alors qu’il a dix ans, son père envoie Benny étudier la musique à la synagogue Kehelah Jacob. Là, il apprend la clarinette auprès de Franz Schoepp, membre du Chicago Symphony, tandis que deux de ses frères apprennent le tuba et la trompette. Goodman montre tout de suite de grandes aptitudes musicales. Il devient rapidement musicien professionnel. A 15 ans, à la mort de son père, il subvient aux besoins de sa famille en utilisant l’argent qu’il gagne. A 16 ans, il est embauché par le Ben Pollack Band, déménage à Los Angeles et devient petit à petit soliste vedette. L’année 1929 est marquée par le début de la Grande Dépression et Benny Goodman quitte le Ben Pollack Band pour participer à des sessions d'enregistrement et à des émissions de radio à New York.

En 1933, Goodman commence à travailler avec John Hammond. Ce dernier le fait rencontrer le tromboniste Jack Teagarden pour une session d'enregistrements. La popularité de Goodman ne cesse de grandir, surtout suite à la création de son propre ensemble en 1934, jusqu’à ce qu’il devienne le King of swing.

La Seconde Guerre mondiale marque un frein à sa carrière. Il se tourne alors vers le monde de la musique "classique", travaille la technique, et joue Mozart, Debussy, Weber, Nielsen... passe commande à Bartók ses "Contrastes pour violon, clarinette et piano", un concerto à Darius Milhaud, à Aaron Copland et Paul Hindemith. Il crée la sonate pour clarinette et piano de Francis Poulenc, le "Prelude, fugue and riffs" de Leonard Bernstein... En 1965, il enregistre l’Ebony Concerto de Stravinsky avec le compositeur.

Ce disque s’intéresse autant à son répertoire classique avec le concerto pour clarinette, cordes et harpe, le Prelude, fugue and riffs de Leonard Bernstein et l’Ebony Concerto de Stravinsky qu’à de grands standards de jazz comme "Sing Sing Sing" de Louis Prima, "Sweet Lorraine" de Cliff Burwell, "Sweet Georgia Brown" de Ben Bernie & Maceo Pinkard ou "Stomping at the savoy" d’Edgar Sampson qui ont construit le mythe du "king of swing".

Mais plus encore qu’un hommage à Benny Goodman, ce disque est un hommage au swing à la clarinette mélange de pétillant, de vibrant, de virtuosité et de velours. Tout ce qui fait, via une très belle interprétation, l’essence de ce magnifique disque.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album How I Met Mozart de Pierre Génisson

En savoir plus :
Le site officiel de Pierre Génisson
Le Facebook de Pierre Génisson
Le site officiel de BBC Concert Orchestra
Le Facebook de BBC Concert Orchestra
Le site officiel de Keith Lockhart
Le Facebook de Keith Lockhart


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=