Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mudith Monroevitz
La Nouvelle Seine  (Paris)  février 2020

Seul en scène écrit et interprété par Judith Margolin dans une mise en scène de James Joint et Judith Margolin.

La comédienne Judith Margolin s'est créé le personnage borderline aussi atypique que fascinant de Mudith Monroevitz, actrice glamour cheap de troisième ordre qui se définit elle-même comme une "bombasse cérébrale" et "la réincarnation askhénaze de Marilyn Monroe".

Un presque double théâtral "sans filtre" avec lequel, un sens de l'humour "trash" et décomplexé aux punchlines explosives qui s'inscrit dans le registre de celui pratiqué par ses prédécesseures "les amazones de l'humour" telles Blanche Gardin, Constance et Laura Laune, et quelques inserts autofictionnels, elle dynamite tous les codes du bon goût et de la bien-pensance.

Mudith Monroevitz présente trois caractéristiques. En premier lieu, elle a complètement intégré la névrose identitaire - être heureux d'être déprimé et angoissé d'être heureux - mais elle se soigne avec la psychanalyse et la zumba sur glace.

Ensuite elle est, selon un terme afférent au vocabulaire religieux, une bienheureuse mais une bienheureuse profane car si elle a eu une vision pas celle de Dieu, de la Vierge ou d'un(e) saint(e) mais de Marilyn Monroe qui l'a adoubée pour devenir son avatar contemporain et dont elle adopte notamment l'aphorisme "il vaut mieux être totalement ridicule que totalement ennuyeux".

Enfin, elle est spécialiste du ratage amoureux. Et c'est à l'aune de ces tropismes que cette jolie blonde arborant une pale copie de la mythique robe blanche portée par son idole dans le film "Sept ans de réflexion" va relater la dernière séquence en date de sa vie consistant en un rendez-vous avec un dénommé Marcus qui correspond à son type d'homme, celui du BBT, entendre beau brun ténébreux.

Une folle soirée aux hallucinantes péripéties qui réserve tant des révélations pour le personnage que des déflagrations jubilatoires pour le spectateur avec des scènes d'anthologie dont la primeur lui est réservée.

Dans la mise en scène conjointe avec James Joint, Judith Margolin délivre un show pétaradant et chatoyant comme un feu d'artifice aussi caustique que roboratif qui satisfait à son annonce de "spectacle glamour, absurde et culotté qui sent bon la carpe farcie".

Donc à déguster sans modération.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=