Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce C'est bizarre l'écriture
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  février 2020

Spectacle conçu et interprété par Awena Burgess et Orit Mizrahi d’après l’essai éponyme de Christiane Rochefort dans une mise en scène de Orit Mizrahi.

"C'est bizarre l'écriture" est le titre d'un ouvrage de Christiane Rochefort publié en 1970. Surtout connue pour "Le repos du guerrier", elle est aujourd'hui un nom "qui dit quelque chose" sans forcément être lue. Et puis peut-on vraiment la lire puisque ses ouvrages sont désormais pour la plupart introuvables ?

Sur une scène encombrée d'objets divers, le plus souvent assises derrière leurs machines à écrire d'avant le traitement de texte et l'ordinateur portable, Awena Burgess et Orit Mizrahi, qui ont conçu ce spectacle et adapté ">C'est bizarre l'écriture" en lui adjoignant des extraits des romans et essais de Christiane Rochefort, se souviennent de l'écrivaine qu'elles connurent toutes les deux très jeunes.

Chanteuse talentueuse, Awena Burgess ajoute une touche musicale en interprétant quelques titres anglo-saxons qu'aimait Christian Rochefort. Occasion aussi de révéler qu'elle a traduit avec Rachel Mizrahi, la maman d'Orit, "Flagrant délire" le roman de John Lennon.

Même si on n'a jamais lu Christiane Rochefort, les choix de textes opérés par Awena Burgess et Orit Mizrahi suffisent à comprendre sa qualité d'écriture, la modernité des sujets qu'elle traitait. Cette femme libre, féministe ouverte réfléchissant sur l'épanouissement sexuel que générait la liberté acquise dans les années 1960-70, mériterait d'être relue pour, justement, éviter une inutile reprise de la guerre des sexes.

Pendant 75 minutes, les deux jeunes femmes font leur maximum pour servir la cause de Christiane Rochefort dans un spectacle joyeux, qui n'a rien d'une leçon littéraire.

Tout au contraire, elles s'amusent, heureuses de réenchanter une écriture colorée, n'hésitant pas à partir dans tous les sens. Loin, loin des plates auto-fictions qui croient servir la cause féminine en prônant une écriture sérieuse et sans saveur.

Au contraire, amateure des mots à tel point qu'Awena Burgess et Orit Mizrahi se permettent un "Je me souviens" péréquien pour mieux se la remémorer, Christiane Rochefort composait goulûment ses phrases et vivait dans un constant bonheur d'écriture.

On ne remerciera donc jamais assez les deux complices d'avoir réveillé Christiane Rochefort de son provisoire purgatoire. Grâce à elles, on prédit qu'on retrouvera bientôt son oeuvre complète dans les librairies et les bibliothèques. Et c'est tant mieux car sa lecture vaut largement celle des modernes actuelles.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=