Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Cité de Feu
Kate Mosse  (Editions Sonatine)  janvier 2020

Quoi de mieux que la superbe cité de Carcassonne pour en faire le décor d’un thriller historique de haute volée publié par les éditions Sonatine ? Des secrets, de la passion et des trahisons mais aussi une course haletante au cœur des guerres de Religion, voilà ce que nous propose le nouvel ouvrage de la très réputée Kate Mosse, la plus française des britanniques.

Kate Mosse est romancière, professeur de littérature contemporaine et d’écriture créative à l’université de Chichester. Originaire du Sussex, elle connaît un succès international avec la trilogie du Languedoc et Labyrinthe, le premier volume de la série, best-seller vendu à 8 millions d’exemplaires et traduit en 38 langues, qui se déroule au Moyen-Âge avec pour cadre principal la Cité et la ville de Carcassonne.

Kate Mosse œuvre pour la créativité des femmes. Elle est la directrice et fondatrice du Prix de la fiction pour la femme (la plus grande célébration annuelle de l’écriture féminine au monde). Elle a reçu l’ordre de l’Empire Britannique en 2013 pour ses services rendus à la littérature et aux femmes. Elle partage son temps entre le Sussex et Carcassonne. La cité de Carcassonne et la région du Languedoc sont les principales sources d’inspiration de la romancière.

La Cité de Feu, qui vient de paraître chez Sonatine, est donc le premier tome d’une trilogie couvrant trois siècles d’histoire des Huguenots, des guerres de Religion du 16ème siècle en France jusqu’au 19ème siècle en Afrique du Sud.

L’action de La Cité de Feu se déroule donc à Carcassonne, Toulouse et Puivert. Elle commence à la Bastide en 1562, à la veille des guerres de Religion qui vont déchirer la France en deux et causer l’emprisonnement, la déportation, l’exécution et l’exode aux quatre coins du monde de millions de personnes.

Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés et les massacres se succèdent. A Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d’un libraire catholique, fait la connaissance de Piet, un protestant converti dont la vie est en danger. Alors que la violence commence à se déchaîner dans la région, le couple se retrouve bientôt au centre d’un vaste complot lié à une sainte relique. Leur quête va les mener vers un château proche de Montségur, où sommeille un secret enterré depuis des décennies.

Un thriller historique ne pouvait que me plaire, j’aime l’histoire et les thrillers, c’est devenu un secret de polichinelle. Ici, l’ouvrage que nous propose l’auteure est un ouvrage qui est le fruit d’une recherche historique avancée. Kate Moss maîtrise la période qu’elle nous raconte, cela se voit dans les détails qu’elle nous livre, sans évidemment noyer le lecteur. Elle nous dépeint parfaitement l’époque racontée, celle des guerres de Religion faite de trahisons et de tensions. On voit aussi qu’elle connaît parfaitement Carcassonne, la ville et sa cité ainsi que les autres lieux qu’elle nous fait parcourir.

L’histoire, installée dans la grande Histoire, s’appuie sur un petit nombre de personnages, des petites gens, qui se retrouvent mêlés à ce tourbillon qu’est la guerre de Religion et avec une place particulière accordée aux femmes. Parmi eux, se trouve Minou, fille d’un libraire de Carcassonne et Piet, un franco-hollandais protestant, qui passe de ville en ville et qui va évidemment faire la rencontre de Minou.

La Cité de Feu s’avère donc être un excellent premier volume d’une trilogie à venir qui se terminera en Afrique du Sud au 19ème siècle. Ce premier ouvrage débute d’ailleurs en 1862 en Afrique du Sud avant de remonter le temps 300 ans plus tôt. L’ouvrage confirme le talent de Kate Moss pour nous proposer des thrillers historiques de grande qualité.

Roman flamboyant, La Cité de Feu offre au lecteur une intrigue haletante au cœur de la grande Histoire, autour de personnages bien construits qui donnent une réelle dimension à l’histoire.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Sépulcre" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Kate Mosse
Le Facebook de Kate Mosse


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=