Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Danny and the Deep Blue Sea
Théâtre Essaion  (Paris)  mars 2020

Comédie dramatique de John Patrick Shanley, mise en scène de Sylvy Ferrus, avec Estelle Georget et Vincent Simon.

En 2015, Sylvy Ferrus avait réussi une formidable version d'"Orphans", une pièce de Lyne Kessler, devenue au cinéma "Les enfants de l'impasse".

Cette fois encore, en adaptant "Danny and the Deep Blue Sea" de John Patrick Shanley, elle s'est attaqué à un dramaturge en lien avec le cinéma, puisqu'il a réalisé deux longs métrages dont un, "Doute", avec Meryl Streep et Philip Seymour Hoffman, est tiré de sa pièce éponyme.

C'est avec "Danny and the Deep Blue Sea", en 1983, que John Patrick Shanley commence sa brillante carrière d'auteur. Apparemment rien de très nouveau, puisque qu'un garçon paumé va, dans un bar, faire la connaissance d'une fille aussi paumé que lui.

De leur néant commun naîtra une histoire d'amour belle et tenace comme tout ce qui a décidé de venir au monde là où on ne l'espérait pas. Dans le rôle de Roberta, Estelle Georget est une sauvageonne qui se gave de bretzels. Déjà mère d'un fils de 13 ans à 32 ans, elle n'envisage même plus que l'amour puisse frapper à sa table de bar.

Surtout s'il a la mauvaise humeur brutale de Dany l'embrouilleur, toujours prêt à frapper le premier pour un mot qu'il prend de travers ou pour un avis qu'il ne partage pas. Vincent Simon, qu'on avait pu apprécier dans "Orphans", est tout à fait à son aise dans ce rôle d'écorché vif qui cache un peu d'or poétique dans la noirceur de son dire.

Ce qui est fort chez John Patrick Shanley, c'est que la route vers l'espérance n'est pas gagnée d'avance, que chaque pas qui y mène est contredit par un mot ou un geste qui l'en éloigne. Sylvy Ferrus laisse le torrent imprécateur s'écouler avant que ne surgisse la première trace d'apprivoisement entre les deux mal-aimés.

Estelle Georget transforme sa gouaille en charme, Vincent Simon sa violence en force aimante. Mais le chemin est long du bar au lit et du lit à l'amour. Parviendront-ils à briser le signe indien qui a fait d'eux des buveurs de bière et des baffreurs de bretzels ?

Grâce à deux excellents comédiens placés dans les meilleures conditions par leur metteuse en scène, la belle pièce de John Patrick Shanley prend toute sa puissance émotionnelle.

Sylvy Ferus devrait connaître avec "Danny and the Deep Blue Sea" un succès au moins égal à celui qu'elle avait obtenu avec "Orphans".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=