Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Peer Gynt
Théâtre Les Gémeaux  (Paris)  janvier 2020

Drame d'après l'oeuvre éponyme de Henrik Ibsen, adaptation et mise en scène de David Bobée, avec Clémence Ardoin, Jérôme Bidaux, Pierre Cartonnet, Catherine Dewitt, Radouan Leflahi, Destinée Mbikulu, Thierry Mettetal, Marius Moguiba, Lou Valentini et Butch McKoy.

A l'instar de nombre de ses homologues générationnels, tels Jean Bellorini et Thomas Jolly, le metteur en scène David Bobée s'inscrit dans la tendance contemporaine de la réactivation du théâtre de troupe et du théâtre épique avec notamment des adaptations de pièces du répertoire et des transpositions de textes littéraires.

Ainsi, il présente sa version de l'oeuvre "monstre", tant par sa longueur que son registre hybride, "Peer Gynt" de Henrik Ibsen, elle-même adaptée d'un conte norvégien, qui, par la métaphorique résistible ascension du protagoniste central, un vilain garnement fier et farouche, effronté et menteur, hâbleur et bagarreur, qui fait le désespoir de sa mère et qui aime raconter, et se raconter, des histoires pour occulter sa situation modeste et anticiper de rêves de grandeur, stigmatisait la médiocrité et le nationalisme de ses compatriotes.

Au terme d'une dramaturgie élaborée par Catherine Dewitt qui opère par mise en résonance contextualisée avec l'ultralibéralisme triomphant et de l'impérialisme américain, l'opus est structuré en tableaux avec pour intermèdes des compositions musicales de Butch McKoy, de la pop mélancolique à la Nick Cave au rock progressif en passant par le country folk, interprétées en live.

Il se déploie en trois mouvements, le rêve, l'ascension et la chute, ordonnés en ellipse pour narrer le parcours, peut-être simplement fantasmé, du plébéien enrichi de manière peu glorieuse qui ambitionne devenir l'empereur du monde.

La partition, qui opère par le mélange d'univers spatio-temporels, le brassage des pseudo-valeurs contemporaines, l'argent, la réussite, l'opportunisme et le sectarisme, et des inserts de répliques emblématiques, est mise en scène à la façon de la pièce à machines empruntant au théâtre de tréteaux, mais avec les moyens du théâtre subventionné.

Amplifiée par les lumières crépusculaires de Stéphane Babi Aubert, la scénographie de David Bobée et Aurélie Lemaignen, dont un décor de terrain vague avec les débris d'une fête foraine délabrée, s'avère efficace en termes de fabrication d'images notamment dans les scènes chorales, telle celle du royaume des trolls représentées comme des créatures anthropomorphes dont le corps blanchis évoque le rituel de certaines ethnies africaines s'enduisant de kaolin.

Une choralité sans faille des neuf comédiens qui entourent Radouan Leflahi dans le rôle-titre, véritable bête de scène au jeu très organique pour un spectacle de bruit et de fureur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=