Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Peer Gynt
Théâtre Les Gémeaux  (Paris)  janvier 2020

Drame d'après l'oeuvre éponyme de Henrik Ibsen, adaptation et mise en scène de David Bobée, avec Clémence Ardoin, Jérôme Bidaux, Pierre Cartonnet, Catherine Dewitt, Radouan Leflahi, Destinée Mbikulu, Thierry Mettetal, Marius Moguiba, Lou Valentini et Butch McKoy.

A l'instar de nombre de ses homologues générationnels, tels Jean Bellorini et Thomas Jolly, le metteur en scène David Bobée s'inscrit dans la tendance contemporaine de la réactivation du théâtre de troupe et du théâtre épique avec notamment des adaptations de pièces du répertoire et des transpositions de textes littéraires.

Ainsi, il présente sa version de l'oeuvre "monstre", tant par sa longueur que son registre hybride, "Peer Gynt" de Henrik Ibsen, elle-même adaptée d'un conte norvégien, qui, par la métaphorique résistible ascension du protagoniste central, un vilain garnement fier et farouche, effronté et menteur, hâbleur et bagarreur, qui fait le désespoir de sa mère et qui aime raconter, et se raconter, des histoires pour occulter sa situation modeste et anticiper de rêves de grandeur, stigmatisait la médiocrité et le nationalisme de ses compatriotes.

Au terme d'une dramaturgie élaborée par Catherine Dewitt qui opère par mise en résonance contextualisée avec l'ultralibéralisme triomphant et de l'impérialisme américain, l'opus est structuré en tableaux avec pour intermèdes des compositions musicales de Butch McKoy, de la pop mélancolique à la Nick Cave au rock progressif en passant par le country folk, interprétées en live.

Il se déploie en trois mouvements, le rêve, l'ascension et la chute, ordonnés en ellipse pour narrer le parcours, peut-être simplement fantasmé, du plébéien enrichi de manière peu glorieuse qui ambitionne devenir l'empereur du monde.

La partition, qui opère par le mélange d'univers spatio-temporels, le brassage des pseudo-valeurs contemporaines, l'argent, la réussite, l'opportunisme et le sectarisme, et des inserts de répliques emblématiques, est mise en scène à la façon de la pièce à machines empruntant au théâtre de tréteaux, mais avec les moyens du théâtre subventionné.

Amplifiée par les lumières crépusculaires de Stéphane Babi Aubert, la scénographie de David Bobée et Aurélie Lemaignen, dont un décor de terrain vague avec les débris d'une fête foraine délabrée, s'avère efficace en termes de fabrication d'images notamment dans les scènes chorales, telle celle du royaume des trolls représentées comme des créatures anthropomorphes dont le corps blanchis évoque le rituel de certaines ethnies africaines s'enduisant de kaolin.

Une choralité sans faille des neuf comédiens qui entourent Radouan Leflahi dans le rôle-titre, véritable bête de scène au jeu très organique pour un spectacle de bruit et de fureur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=