Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Shortcom à gogo
 

#1 - Les figures féminines des années 2000 en ligne de mire

Satire, humour, parodie et caricature président à des séries qui égratignent les clichés féminins et les codes de la féminité ainsi :

l'achétype de "la blonde" avec Dorothy Doll qui sévit sous les traits de Frérédric Bel dans "La Minute Blonde" créée par Antoine de Caunes
vidéo 1 - vidéo 2

les copines avec les péripéties des "ravies de la crèche" de "Samantha oups !" campées par David Strajmayster et Guillaume Carcaud
des compilations en vidéo

les trentenaires urbaines épinglées dans la série "Vous les femmes" créée et interprétée par les comédiennes Judith Siboni et Olivia Côte épinglent les trenetenaire survbaines
une compilation en vidéo

les 40-50 ans actives de "Catherine et Liliane" interprétée par les humoristes Axel Lutz et Bruno Sanches qui devisent notamment sur l'actualité quotidienne
des épisodes en vidéo et la version animation des Kassos

le quatuor de mamies façon "vieille dame indignes" de "La Minute Vieille" de Fabrice Maruca : une beauf en HLM, une gitane diseuse de bonne aventure, une grenouille de bénitier et une NAP.

en vidéo et les intégrales en DVD

 

 

#2 - Humour noir France/Belgique Match nul

En 1982, les humoristes Jean-Louis Fournier et Pierre Desproges créent "La Minute Nécessaire de Mr Cyclopède". Suivront 98 épisodes au cours desquels ce dernier délivre les réflexions d'un beauf réactionnaire psychotique et névrosé. Epilogue récurrent : C'est étonnant non ?

épisode "Evitons de sombrer dans l'antinazisme primaire"
épisode "Rentabilisons la colère de Dieu"
intégrale de la saison 1

Benoît Poelvoorde, créateur de la série avec Pascal Le Brun, sévit dans le personnage-titre, un sociopathe caractériel et hystérique de la série belge "Les Carnets de Monsieur Manatane"

épisode "La gymnastique"
épisode "J'apprends à séduire"

 

 

 

#3 - La vie en famille à la française

En 2008, "Que du bonheur !" créée par Christophe Fort et Nathalie Cottet relatant le quotidien d'une famille recomposée dans le cadre de leur cuisine ne passe pas le cap de la première saison.

épisode "L'adoleschiante"
épisode "Séance photos"

En revanche et toujours en cours, "Parents mode d’emploi" écrit par Blanche Gardin, Beatrice Fournera et Eve-Sophie Santerre prend - et trouve - ses marques en 2013 avec la saga de la famille Martinet emmenée par les acteurs Alix Poisson et Arnaud Ducret.

complation saison 3 - site vidéo dédié

#4 - Les inoxydables hexagonaux de la coupe du Saint Graal au gobelet de café : Kaamelott et Caméra café...

... deux séries qui tournent en boucle sur différentes chaînes télévisées

En 2005, Alexandre Astier, Jean-Yves Robin et Alain Kappauf lancent dans la série humoristique "Kaamelott" dans le genre de la parodie historique avec les codes de la fantasy.

Pendant 6 saisons, dont 2 en version longue, elle revisite la légende arthurienne dont elle relate les mésaventures des Chevaliers de la Table ronde à l'aune d'un humour placé sous le signe du nonsense et des anachronismes, de répliques à la tonalité audiardienne et de personnages hauts en couleurs.

quelques extraits vidéos :
La famille (Alexandre Astier - Anne Girouard - Lionnel Astier - Joêlle Sevilla)
Léodagan le sanguinaire (Lionnel Astier)
Arthur et Perceval (Alexandre Astier - Franck Pitiot)
Loth l'amateur de citations latines (François Rollin)

La série a été mise en bulles avec la version bande dessinée scénarisée par Alexandre Astier et dessinée par Steven Dupré et la sortie d'un film éponyme réalisé par Alain Chabat et Alexandre Astier est prévue en novembre 2020

et sourire avec une compilation de la version Playmobil

le site officiel de la série

Direction le 20ème siècle avec la série fleuve "Caméra café" créée en 2001 par Bruno Solo, Yvan Le Bolloc'h et Alain Kappauf présente une immersion à peine parodique dans l'espace détente d'une entreprise mais sous un angle inattendu, celui d'un distributeur de boissons.

Avec une belle brochette de personnages archétypaux fédérés autour de "Vévère", le directeur des achats et délégué syndical mou du genou et du reste Hervé Dumont " (Bruno Solo) et de "JC", le commercial beauf beau gosse Jean-Claude Convenant (Yvan Le Bolloc'h). Soient 7 saisons et 570 épisodes pour épingler le monde du travail, la vie de bureau et ses flamboyants protagonistes.

une compilation
intégrale sur le Youtube dédié

"Caméra café" s'est décliné en BD sur des scénarios de Georges Van Linthout avec Didgé au dessin et adapté au cinéma en 2005 avec "Espace détente" réalisé par Yvan Le Bolloc'h et Bruno Solo puis en 2009 avec "Le Séminaire" réalisé par Charles Nemès

Le concept a fait école avec des fortunes diverses en Italie, en Espagne et même au Québec et en France avec les mêmes auteurs, la même recette et des personnages "copés-collés, les deux principaux interprétés respectivement par Arnaud Ducret et Yannick Choirat, mais pour une unique saison en 2010 avec "Caméra Café 2 : La Boîte du dessus"

#5 : Un couple, des couples made in France pour le meilleur, le pire... et le rire

En 1999, Isabelle Camus et Héléne Jacques dont mouche avec la série "Un gars, une fille" inspirée d'une série éponyme québécoise au demeurant mondialement customisée même au Kazakhstan.

Avec le quotidien - en rose et beu - de la vie de couple de Loulou et Chouchou toujours en chamaillerie mais bien assortis côté beaufitude pour cinq minutes de bonheur qui se répèteront pendant 485 épisodes.

dans l'intimité
mais également au camping et avec les amis et en famille
épisodes, bests of et compilations sur le Youtube dédié
également les couples "guests" ainsi avec les inénarrables Tom Novembre et Michèle Bernier
et une version parodique

Dix ans après, carton plein pour la série "Scènes de ménages" créée, en l'espèce avec une adaptation d'une série ibérique, par Alain Kappauf, le prolifique et incontournable monsieur shortcom, qui tient l'affiche depuis 2009 et pas moins de 3 316 épisodes.

Le pitch : "Votre couple vous désole ? Vous vous lamentez de vivre seul ? Scènes de Ménages va vous aider à relativiser ! " et la mise en situation du quotidien de 3 puis 5 couples de différentes générations, des "jeun"s" aux seniors.

extraits saison 1
épisodes, bests of and primes sur le site officiel, en DVD, et même en BD pour les fans-addict

#6 : Burn-out maternel - Défoulement de mères au bord de la crise de nerf

En 2015, la comédienne, humoriste et auteure belge Véronique Gallo créé, et interprète, son jubilatoire et autofictionnel shortcom intitulé "Vie de mère".

Elle y relate par le menu les exaspérations engendrées par le quotidien prosaïque d'une quadra mère de famille sous forme de confidences aussi percutantes qu'hilarantes adressées via Skype.

Et ses vignettes qui fédérent le public depuis 2 saisons sont également dispensées en live sur scène avec le florilège encapsulé dans "The One Mother Show".

en vidéo :

le 1er épisode
saison 1 "Happy Mother's Day !"
saison 2 "Le choix du programme télé"

l'actualité avec le confinement "Jour 9"

plus sur le Youtube de Véronique Gallo

 


Avant de se consacrer à la scène, la comédienne et humoriste, Olivia Moore a eu une vie durant laquelle elle a dû concilier sa vie de femme, de working woman, d'épouse, de mère et de belle-mère dans le cadre d'une famille recomposée.

Ce qui a forgé son tropisme pour la thématique de la mère de famille qu'elle a décliné dans deux one woman shows ("Mère indigne", "Egoïste") et dans une compilation de textes publiés sous le titre "Sois mère et tais-toi !".

en vidéo
: épisode "Noël en famille"

Elle y pratique un humour décapant, décomplexé et sans concession qu'elle distille également dans des pastilles vidéo ressortant au shortcom.

dans la série " J'adore mes enfants MAIS" : "Halloween"
dans la série "C'est Pourri" : "Etre parent" - "Le déconfinement"

plus sur le Youtube de Olivia Moore

#7 : En duos estampillés Canal +

"Le SAV des émissions"

Le duo comique "Omar et Fred" formé en 1997 par Omar Sy et Fred Testot acquiert sa notoriété avec ses prestations sur Canal + au cours des fameuses "Années Canal" caractérisées par leur effervescence humoristique.

Après "Le Visiophon" et la fausse émission "Je ne fais pas mon âge" ils créent en 2005 leur must avec le "Service après-vente des émissions" qui durera pendant 7 saisons jusqu'en 2012, pour satiriser l'actualité quotidienne revue à l'aune de la culture des banlieues sous forme d'une communication téléphonique calquée sur celle des réclamations commerciales.

un best of vidéo
plus de vidéos sur le Youtube dédié

"Dommage Eliane !"

Moins shortcom le duo formé par les compères Karl Zéro et Albert Algoud interprétant des militaires loufoques autour de la situation récurrente du refus systématique et abusif de permission demandée par le soldat Patimbert

en vidéo l'épisode "Le bras de fer"

 

#8 : Les poils à gratter des années 80 : Coluche/Desproges

"Coluche 1-faux"

En 1985-86, Coluche, acteur et humoriste déjà célèbre, anime une carte blanche sur Canal + sous forme d'un journal de sa façon, avec son outrance clownesque, en contrepoint et en préambule au JT

une compilation vidéo

"Chroniques de la haine ordinaire"

En 1986, Pierre Desproges dispense également une chronique quotidienne d'actualités revisitées en prologue aux informations mais en audio sur France Inter

"Mes excuses au pangolin" - "La démocratie"
"L'Humanité"
autres podcasts

 

#9 : Les bras cassés municipaux

Depuis 2016, Eric Carrière et Francis Ginibre formant le tandem des Chevaliers du Fiel proposent avec "Les Municipaux" la version télévisuelle des aventures de deux fonctionnaires territoriaux.

Celles des employés municipaux affectés à l'entretien des espaces verts, à savoir Christian Sanchez, titulaire de Gauche en charge de l'apprentissage de Gilbert Lavergne, stagiaire rotofileur, qui sévissaient dans leurs spectacles dédiés "La Brigade des feuilles" et "Municipaux 2.0", archétypes de tire-au-flanc patenté.

en vidéo : "La rotofileuse" - "La titularisation" - autres épisodes

"Commissariat central" créé en 2016 par Fabien Rault, Benjamin Depierrois, Frank Cimière et l'incontournable spécialiste du shortcom Alain Kappauf, dévoile le quotidien d'une équipe de la Brigade Anti-Criminalité d'un commissariat de seconde zone auquel sont affectés de caricaturaux huluberlus caractériels.

Interprétés notamment par des humoristes dont Nadia Roz, Waly Dia et Tano et les comédiens Matthieu Pillard de la bande des Chiche Capon, Vinnie Dargaud qui a intégré la série "Scènes de ménage" et Julie Schotsmans.

en vidéo :1er épisode - autres épisodes

#10 : Dans le genre Super Héros je demande "Hero Corp"

"Hero Corp", produit en 2008 par la société CALT de Jean-Yves Robin, qui a dans son escarcelle les séries cultes "Caméra Café" et "Kaamelot, et créé par Simon Astier et Alban Lenoir auquel se joint Arnaud Joyet pour l'écriture, s'inscrit dans le sillage des comics books de l'Univers Marvel sur le thème de la ligue de héros justiciers aux pouvoirs surnaturels.

Telles la série de comics "X-Men" des années 60 déclinée en version animée ("X-Men: The Animated Series”) dans les années 90 puis cinématographique depuis 2000 ou celle des "Avengers" et "Marvel : Les Agents du SHIELD", mais dans une version parodique à l'humour décalé.

En l'espèce, l’agence Hero Corp, dirigée par l'immortel Neil Mac Kormack (Lionnel Astier), organisation secrète de Super Héros destinée à maintenir la paix planétaire face aux Super Méchants dont The Lord (Christian Bujeau), engage "Bouclier Man" (Simon Astier), qui, en compagnie notamment de Force Mustang" (Alban Lenoir) et de "Mental" (Arnaud Joyet), doit agir avec des agents déclassés, réformés ou retraités.

en vidéo épisode 1 saison 2

A visionner en DVD l'intégrale de la série déployée en 5 saisons jusqu'en 2017 qui, par ailleurs et par un juste retour aux sources, a été déclinée en bande dessinée

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 5 juillet 2020 : Un avant goût de vacances

il fait (presque) beau partout, on sort un peu de chez nous, on voit nos amis, on pense aux vacances. Chez Froggy's on continuera tout l'été à vous alimenter en culture mais ce sera peut être un peu plus calme. En attendant, voici le sommaire et bien sûr le replay de La Mare Aux Grenouilles #5 !

Du côté de la musique :

"Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.
et toujours :
"Grand prix" de Benjamin Biolay
"The Beethoven collection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wolfl" de Jean-Efflam Bavouzet
"Eivind Groven Symphonies N°1 & 2" de Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay
"L'heure bleue" de Marianne Piketty, Le Concert Idéal
"Tu rabo Par'abanico" de Marion Cousin & Kaumwald
"Veines" de Merakhaazan
"Silas" de Silas Bassa

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"La Putain respectueuse" par Gérard Gélas
"Dracula Asylum" par Felicien Chauveau
"L'Homme qui rit" par Gaële Boghossian
"Cage" par Jacques Bellay
"Kyste" de et par Eloïse Hallauer et Camille Soulerin
et une pépite : "Jimmy's blues" de James Baldwin par Nicolas Repac et Anouk Grinberg
du théâtre moderne :
"Vient de paraître" d'Edouard Bourdet par Jean-Paul Tribout
"La vie de Galilée" de Bertold Brecht par Eric Ruf
le répertoire classique par la Comédie français d'hier et d'aujourdhui :
"Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais
"On ne badine pas avec l'amour" d'Alfred de Musset
Au Théâtre ce soir :
"Les Petits oiseaux" d'Eugène Labiche
"La Reine Blanche" de Barillet et Grédy
"Les Petites têtes" d?André Gillois
des comédies :
"L'Opération du Saint-Esprit" de Michel Heim
"Jeux de mots bêtes pour gens laids" autour de textes de Bobby Lapointe
"Pochettes Surprise" de Jacky Goupil
du côté des humoristes :
"Jean Luc Lemoine - Au naturel"
"Moustapha El Atrassi - Second degré"
du théâtre visuel avec "L'Avare" par la Compagnie Tàbola Rassa
et enfin du théâtre lyrique avec"Ercole Amante" de Francesco Cavalli par Christian Hecq et Valerie Lesort

Expositions :

les réouvertures de la semaine :
le Musée d'Art Moderne dela Ville de Paris avec les collections permanentes de "La Vie Moderne" dans sa nouvelle présentation et la salle Matisse
le Musée Rodin
le Musée national des Arts asiatiques-Guimet
le Musée Cognacq-Jay et le Musée du Louvre
et les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :
en salle "L'Envolée" de Eva Riley
at home avec :
du thriller :
"La Isla minima" de Alberto Rodriguez
"La Onzième heure" de John Lyde
de la romance :
"La revanche d'une blonde" de Robert Luketic
'"Aime-moi comme je suis" de Stephan Meyer
"Coup de foudre en cuisine" de James Hacking
du drame :
"L'ombre du doute" d'Aline Issermann
"Tout va bien on s'en va" de Claude Mouriéras
"Henri" de Yolande Moreau
Ciné-Club français des années 60 :
"L'Insoumis" d'Alain Cavalier
"Le Chien" de François Chalais
"La Voleuse" de Jean Chapot
"Les Ennemis" d'Edouard Molinaro
et des raretés :
"Le Champignon des Carpathes" de Jean-Claude Biette
"King of the White Elephant de Sunh Vasudhara

Lecture avec :

"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson
et toujours :
"Be my guest" de Priya Basil
"De Gaulle sous le casque" de Henri de Wailly
"La faiblesse du maillon" de Eric Halphen
"Les jours brûlants" de Laurence Peyrin

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=