Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce De Gaulle sous le casque
Henri de Wailly  (Editions Perrin)  juin 2020

Dans cette période où de nombreux ouvrages sortent sur le général de Gaulle pour célébrer l’appel du 18 juin, je me suis attardé sur l’un d’entre eux, publié chez Perrin, écrit par Henri de Wailly. On pourrait évidemment se demander pourquoi celui-ci et pas un autre. Tout d’abord parce que je ne peux pas lire tous les ouvrages qui viennent de sortir, question de temps bien sûr mais aussi parce que je connais déjà bien le personnage. Valeureux résistant de la première heure, homme fort du GPRF, fondateur de la Vème république, les livres parlant de cela sont nombreux et souvent de qualité.

Dans cet ouvrage de Henri de Wailly, ce n’est pas du général de Gaulle dont on parle mais du colonel et c’est une période peu connue de sa vie qui est mise en lumière, celle qui va du 28 mai 1940 au 5 juin 1940, un moment particulièrement violent durant lequel il résista aux allemands sur la somme à la tête de 500 chars. Le 5 juin, le général (à titre provisoire) de Gaulle devenait sous-secrétaire d’Etat à la Guerre et à la Défense nationale.

Et c’est donc le récit haletant de cette brève période que nous déroule l’auteur, celle d’un De Gaulle sous le casque comme l’indique le titre de l’ouvrage, un colonel à la tête de la quatrième division cuirassée qui participa à l’offensive d’Abbeville, sur la Somme, qu’elle mène jusqu’à l‘épuisement.

Pour rédiger cet ouvrage, l’auteur a effectué une enquête minutieuse en France et en Allemagne afin de regrouper les rares textes contemporains et de recueillir plusieurs centaines de témoignages, tant auprès de ceux qui servaient avec De Gaulle qu’auprès de l’ennemi.

Juste avant de nous envoyer dans le feu de l’action, l’auteur nous propose un premier chapitre sur la querelle des chars qui anima l’entre-deux-guerres et la sortie d’un livre du commandant de Gaulle intitulé Vers l’armée de métier. Cet ouvrage comportait deux thèses principales : la France devait posséder de nombreux hommes pour assurer sa sécurité et elle devait aussi être servie par des troupes de métier. Attaqué par Léon Blum, la doctrine de Gaulle va très vite se politiser. Elle va aussi très vite trouver de l’écho auprès d’un député parisien, un certain Paul Reynaud. Le chapitre évoque ensuite La drôle de guerre, le renversement de Daladier et l’arrivée au pouvoir de Paul Reynaud qui ouvre des perspectives à De Gaulle.

Le reste de l’ouvrage est ensuite consacré au conflit, aux premiers contacts avec les allemands du côté de Montcornet où l’on voit une armée allemande beaucoup mieux organisée et coordonnée. L’épisode de Crécy-sur-Serre est une véritable épreuve de force et les erreurs françaises continuent. Du 28 au 30 mai a lieu la terrible bataille d’Abbeville qui couvre une grosse partie de l’ouvrage en nous présentant avec précisions les différents acteurs humains et le matériel. On y voit des français qui se sacrifient, qui tiennent devant les allemands qui ont eux-mêmes des moments de panique.

Grâce aux interviews faits auprès des acteurs de ces combats, et notamment les membres de l’état-major, l’auteur nous fait revivre De Gaulle et ces combats avec une acuité surprenante. Le récit est vif et détaillé, jamais ennuyant, agrémenté de cartes et de schémas pour bien comprendre les tactiques et les lieux. Le lecteur se retrouve au centre du récit naviguant des centres de décisions au terrain, du PC même du général à celui de son adversaire.

On découvre alors une autre facette du général de Gaulle, celle d’un chef militaire solitaire et énergique, un chef qui n‘écoute pas forcément les conseils de ceux qui sont à ses côtés. De Gaulle apparaît davantage comme un théoricien ou un homme politique plutôt qu’un meneur d’hommes.

L’ouvrage n’est donc pas fait pour glorifier le personnage de De Gaulle, l’auteur ne connaît pas la complaisance et se borne à rechercher la vérité pour éclairer le lecteur sur les véritables raisons de notre effondrement militaire en 1940 tout en donnant une imagine de sacrifice des combattants français bien différente que ce qu’on a pu entendre sur le sujet.

Enfin l’ouvrage est aussi intéressant du fait qu’il montre bien que les alliés n’étaient pas en infériorité numérique par rapport aux allemands en 1940 et que la défaite est beaucoup plus imputable au commandement qu’aux soldats.

Alors voilà De Gaulle sous le casque est un très bon livre qu’il vous révèlera le Général sous un autre aspect, qui demeure passionnant.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=