Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Gangrène, une histoire d'amour
L.-J. Wagner  (Editions Souffles littéraires)  juin 2020

Sous-titré "une histoire d’amour", Gangrène ne laisse planer aucun mystère sur son sujet. Quoique… Quel est donc le lien entre l’amour et la gangrène, tue l’amour par excellence ? Son auteur, L.-J. Wagner, s’autoproclame "réfractaire à tout ce qui est fleur bleue et dégoulinant de bons sentiments".

"Jusqu’ici, je n’avais rien attrapé de grave. Tout au plus une angine d’une semaine baptisée Thibaud ou une grippe d’un mois, tenace, qui s’appelait Slimane. Le reste du temps, seulement des éternuements fugaces et violents, et ce petit rhume des foins, Romain, qui revenait me chatouiller quelques jours à chaque printemps".

Le cynisme en bandoulière et une lucidité désabusée en étendard, Chloé raconte qu’elle ne s’attache jamais aux hommes qu’elle rencontre. Non merci. Pas de ça chez elle. Elle ne rentre pas dans les cases sociales et affiche fièrement son désamour du sentimental. Elle ne se laisse pas berner par les mamours et ne souffre pas, jamais. Observant son entourage tomber dans les mêmes panneaux de l’attachement déçu et des larmoiements inéluctables.

Quand je commençais à me poser de sérieuses questions sur l’issue de Chloé, croisant les doigts pour que le roman ne ressemble pas aux feux de l’amour à la plage et bien bam. Elle rencontre Colin. THE cliché of romantique comédy. Et forcément, violons et tralalis, elle succombe à ce dont elle avait juré ne jamais goûter : la romance kitch, cette gangrène qui nécrose tous ses préjugés et lime ses principes de non attachement.

Alors bon… Perso je ne suis pas fan de ces loving storys, il ne m’est jamais divertissant de constater que même des cas dits "désespérés" finissent par rencontrer leur âme sœur, alors que mon cas n’est pas brillant… Jalousie persuadée que l’amour a été créé pour vendre des chocolats en février. Alors oui, j’ai failli lâcher Gangrène d’un méprisant "pfff, tous les mêmes".

Mais L.-J. Wagner a une plume, un sacré talent d’écriture, une manière de poser les mots en une onctueuse prose, faisant de la lecture un massage cérébral tout à fait agréable. Et les pages défilent sans qu’on n’y prenne garde. Je ne me suis pas vue dévorer le passage Bridget Jaune, et c’est bel et bien stupéfaite que j’ai atterri au beau milieu du Beyrouth cardiaque de Chloé.

Un retournement de situation osé pour un carnage sentimental. Loin de moi l’idée de vous spoiler la suite, sachez toutefois que Chloé est le dindon de la farce, et qu’elle n’apprécie pas tellement d’avoir le cœur piétiné par Colin, instrument de cet entourage qu’elle prétendait être ses amis. Miséricorde ! Diantre, pas de ça chez eux, nulle compassion, nulle clémence, Chloé file à l’autre bout du monde cuver son chagrin, sa honte et ruminer sa vengeance. Sera-t-elle à la hauteur du préjudice ?

Un auteur audacieux pour une aventure acerbe, entre cynisme et amoralité, une plume intense à la fluidité d’un sorbet glacé dans nos chaleurs estivales. Une romance atypique dans un siècle où les principes du seizième siècle ont la peau dure. Corrosif. Ames sensibles s’abstenir.

 

En savoir plus :
Le site officiel de L.-J. Wagner
Le Facebook de L.-J. Wagner


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=