Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Effacer l'historique
Benoît Delépine et Gustave Kervern  août 2020

Réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern. France. Comédie. 1h46 (Sortie 16 août 2020). Avec Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero, Vincent Lacoste, Benoît Poelvoorde, Bouli Lanners, Vincent Dedienne, Philippe Rebbot et Michel Houellebecq.

Si l'on regarde l'affiche d'"Effacer l'historique" de Benoît Delépine et Gustave Kervern, les trois héros sont masqués par leur portable. Tourné avant l'arrivée du virus, le film ne pouvait évidemment pas railler ce nouvel élément survenu depuis quelques mois.

Mais, à part ce masque, qui – on peut le parier - en prendra pour son grade dans leur prochain film, Delépine et Kervern ont accumulé tout ce qui fait la modernité d'un siècle qui fête assez tristement ses vingt ans...

Smartphone et Smart à quatre roues, Call centers et Data centers, Uber et éoliennes, tout est là et prétexte à gags pour rire ou pour pleurer... de rire.

En ces temps où la morosité est médiatisée, cette comédie touffue et roborative a tout pour ramener un large public dans les salles obscures. Comment ne pas avoir envie de découvrir ce trio composé d'un acteur classique qui sait jouer les déjantés, une humoriste dont le passage à l'écran est intriguant et une actrice populaire en train de devenir un monstre sacré ?

Certes, il ne faut pas exagérer et ne pas sortir les super superlatifs : les deux compères, qui en sont à leur dixième long métrage commun, restent des bricoleurs plus capables d'aligner les sketchs que de bâtir un grand film rigoureux.

Mais on ne les en blâmera pas. On les connaît et on sait qu'ils préfèrent en dire trop que pas assez, au risque parfois de rater une cible pour s'être aventuré un moment à côté de la plaque et avoir frisé le grand n'importe quoi. Tant pis, ils viseront juste à la minute suivante.

Ainsi, comme d'habitude, le film sera parsemé d'apparitions et l'on pourra trouver que l'ami Benoît Poelvoorde cabotine beaucoup ou que Michel Houellebecq a été meilleur en Droopy alcoolisé.

Marie (Blanche Gardin), Bertrand (Denis Podalydès) et Christine Corinne Masiero) se sont rencontrés sur un rond-point à la grande époque des Gilets Jaunes, alors qu'ils étaient quasiment voisins dans un lotissement de maisons individuels, toutes semblables et abritant des vies très ressemblantes.

Ce que raconte "Effacer l'Historique" de Benoît Delépine et Gustave Kervern, c'est l'avènement du fameux "monde d'après" qui succède à ce court moment heureux et solidaire que nos héros vont payer plus que cash.

Et ce n'est ni trahir les réalisateurs ni trahir les acteurs que de dire qu'il n'est pas vraiment folichon ce "monde d'après" où le chacun pour soi est inhérent à la technologie, une technologie perverse qui cache à chaque fois un biais énorme pour attraper les surconsommateurs...

Premier film de fiction à la gloire des gilets jaunes et à la répression mentale qu'ils ont subi, "Effacer l'historique" de Gustave Kervern et Benoît Delépine fera beaucoup parler, à tel point qu'on pourrait le présenter comme un "flm-débat".

Il reste cependant un film qui cache son désespoir sous une avalanche de gags. Si les ronds-points ont été débarrassés de toute trace des cabanes fraternelles construits par des gens pareils aux trois loustics du film, leur historique, lui, est loin d'avoir été effacé.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=