Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madame
Stéphane Riethauser  août 2020

Réalisé par Stéphane Riethauser. Suisse. Documentaire. 1h35 (Sortie 26 août 2020).

Ce n'est pas la première fois qu'un documentaire repose entièrement sur les archives familiales du réalisateur qui, de plus, assure le commentaire off du montage qu'il en a tiré.

Ce qui change avec "Madame" de Stéphane Riethauser, c'est qu'il n'y a aucun règlement de comptes avec les protagonistes ni aucune acrimonie contre quiconque.

Racontant à la fois sa relation très forte avec sa grand-mère, dont le film sert aussi de « biopic", et sa découverte chaotique de son homosexualité, "Madame" est de bout en bout passionnant.

Tenant son journal depuis toujours, Stéphane Riethauser sait écrire et réussit à raconter la vie de ses proches de manière positive, ce qui est très difficile puisqu'il est constamment dans le compliment plutôt que dans le ressentiment.

Il est aidé par la personnalité exceptionnelle de Caroline, sa grand-mère que son père, premier filmeur de la famille, a pu saisir dès sa quarantaine et que Stéphane suit au-delà de ses 90 ans.

Femme de caractère, très vite indépendante, elle a fondé des entreprises, a refusé la compagnie des hommes par exigence et voué à Stéphane un amour et une admiration sans bornes.

Tout le suspense du film, et on ne révèlera pas comment cela se terminera - même si on s'en doute un peu - sera de savoir comment Caroline, qui rêve d'une carrière et d'une vie magnifiques pour son petit-fils, réagira à la nouvelle.

Né dans les années 1970, Stéphane a la chance d'arriver adolescent et adulte quand le combat des homosexuels se transforme et, malgré l'épreuve du sida, remporte partout - même en Suisse - des combats décisifs pour la marche vers l'égalité avec les hétérosexuels. On suit donc ses premiers émois et ses premiers combats, tout cela sur un ton, on le répète, jamais négatif.

Né dans une famille de la bonne bourgeoisie suisse romande, que sa grand-mère a contribué à rendre proche des choses de l'esprit et particulièrement de la musique et du théâtre, Stéphane et son frère Olivier ont eu une cuillère en argent dans la bouche, ce qui ne les empêche pas, et là encore Caroline n'y est pas pour rien, d'être assez ouverts.

On verra comment le jeune homme, pas encore très fixé sur le sens de sa sexualité, évolue considérablement en politique quand il se découvre totalement gay. Et là encore, la famille ne lui en tient pas rigueur.

L'année dernière, on avait apprécié "Ne croyez surtout pas que je hurle" de Frank Beauvais. Ce film sombre, cri d'un homosexuel mal accepté par une famille de petits-bourgeois français, est quelque part complémentaire de cette version radieuse et suisse.

Avec "Madame", Stéphane Riethauser invente en quelque sorte le "Feel Good Documentary".

Il le fait sans rien cacher ni sans rien schématiser, avec une honnêteté qui paraît sans failles et qui donne encore plus de prix à ce bel amour réciproque et complice entre une grand-mère et un petit-fils.

On rêverait tous d'un pareil soutien qui doit, et la jeunesse de Stéphane le prouve, permettre de soulever des montagnes.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=