Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Feldup
A thousand doors, just one key  (Talitres)  août 2020

Ce qui m’a immédiatement attiré chez Feldup et pour cet album, c’est la pochette. Rose avec en son centre deux mains en coupe et un liquide ou une matière noire. J’ai eu envie d’en savoir plus sur ce jeune artiste (18 ans seulement) déjà assez prolifique.

Juge par toi-même : 18 ans et déjà 9 albums au compteur. Comme tous les jeunes, il vit avec le numérique et utilise internet à bon escient. Il crée notamment une page YouTube (pas de panique, le lien est en bas) sur laquelle les maintenant 150.000 abonnés peuvent le suivre dans des jeux en réalité alternée. Je ne connaissais pas, c’est donc un "concept considéré comme une immersion narrative utilisant le monde réel comme support de création d’un scério fictif".

A thousand doors, juste one Key a mis 9 mois pour être conçu, et telle une maternité on peut le dire : quel beau bébé ! Feldup nous entraîne dans un univers pop comme je l’aime, très british, travaillé avec soin.

Je te parlais de la couleur de la pochette et ce n’est pas pour rien. Feldup revendique son goût pour la couleur, qui joue un rôle essentiel dans sa création. Pourtant, malgré cet amour de la couleur et comme il le dit "ces sonorités brutes gorgées d’arrière-plan mélancoliques révèlent des tonalités en noir et blanc où l’expressivité des sentiments est peu à peu distillée".

Cet album donc, malgré des sonorités entraînantes, à l’image des guitares qui habitent "Falling Apart", mais aussi des mélodies et un chant parfois volontairement décalé ("Attention") font de cet album une pépite de douceur teintée d’une joyeuse mélancolie ("Take It Slow").

11 titres qui passent trop vite, on en redemande. On sent chez ce gamin (oui, un artiste qui a 30 ans de moins que moi est, à mes yeux, un gamin) une telle maturité, une telle maîtrise que cela met le vertige. Imaginez ce que cela va être dans 5 ans !

Cet album ne doit pas être apparenté à la résultante d’un processus de création en période de confinement, mais Feldup, qui y revendique ses influences, y laisse résonner la situation actuelle, et cela pour notre plus grand plaisir.

Cet album résulte plutôt du changement de cap dans la vie de l’artiste qui quitte sa Franche-Comté pour Paris afin d’y suivre ses études. Comme il l’explique si bien lui-même : il n’avait pas anticipé la tristesse, la solitude que cela pouvait engendrer. De cette expérience, il en aura sorti cet album, un concept-album en quelques sortes et je comprends mieux le dernier titre "Paris I hate You" !

Je comprends mieux aussi cette mélancolie, mêlée parfois de fulgurante joie et toi aussi, je n’en doute pas une seule seconde !

Voilà, je souhaite sincèrement que ce jeune artiste, plein de promesses, puisse nous proposer encore longtemps de magnifiques compositions comme celles de ce superbe album.

Il est d’actualité, plus que jamais, de soutenir les artistes, et pas seulement en paroles, mais aussi et surtout en actes. Alors fonce découvrir cet artiste et les autres du catalogue de Talitres.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Feldup
Le Soundcloud de Feldup
Le Facebook de Feldup


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=