Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Elysian Fields
Transience of life  (Microcultures Records)  septembre 2020

"My home is above the sphere of parting sorrow in the ocean of regret. I am the goddess of disillusionment from the grotto of emanating frangance on the mountain of expanding spring in the illusory land of great void". Chapter 5, Hung Lou Meng / Dream of the red chamber.

"Si bien qu'ayant maintenant laissé s'écouler la moitié de mon existence sans me rendre maître d'aucune technique, j'ai voulu, de toutes mes fautes, tirer un ouvrage en guise d'avertissement à l'universalité des humains". Dream of the red chamber Vol1, Récit 1

Nous avions salué dans la chronique de leur disque précédent (Pink Air sorti chez Microcultures) l’exemplarité de la carrière d’Elysian Fields, la force et l’intensité mélodique, la subtilité de l’écriture à la fois pour la musique comme pour les textes. Transience of life continue de creuser ce même sillon, ce "son unique, sensuel et acide" et montre un groupe toujours aussi créatif.

Ce Transience of life est un disque conceptuel tiré du roman chinois datant du 18ème siècle : Dream of the Red Chamber (le rêve dans le pavillon rouge) écrit par Cao Xueqin. Le roman, célèbre et célébré en Chine, est un mélange de réalisme, de romance impossible, d’histoires de destins, de servitude et de pouvoir, de vie quotidienne et d'événements surnaturels. Écrit sous forme de série d'épisodes, il retrace le déclin de la famille Jia, composée de deux branches principales, avec toutes une galerie de personnages (avec une trentaine de personnages principaux et plus de 400 mineurs).

Les paroles de ce disque s’appuient sur ce roman, sur des textes de Warren Zevon et Lu Chen, sur d’autres poèmes de Xueqin et décrivent un monde où le surnaturel tient sa place, parlent du destin, de la mort, de l’évanescence des choses, de l’amour...

Le groupe travaille sur la modalité, les timbres (avec l’intervention de Dana Ly au violon et Gamin Kang au piri (sorte grosso modo de hautbois)), avec par petites touches sur les esthétiques asiatiques, tout en restant majoritairement rock (aux atmosphères et arrangements travaillés, sans perdre de vue un côté tres direct également). Jennifer Charles joue avec les inflexions vocales (rappelant parfois le chant asiatique) et semble planer parfois au-dessus du reste de la musique.

Cela pourrait être étrange et presque anecdotique mais cela fonctionne parfaitement tout en évitant de faire du rock à la chinoise. Totalement envoûtant !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The dreams that breathe your name de Elysian Fields
La chronique de l'album Bum raps and love taps de Elysian Fields
La chronique de l'album The Afterlife de Elysian Fields
La chronique de l'album Last Night On Earth de Elysian Fields
La chronique de l'album For House Cats and Sea Fans de Elysian Fields
La chronique de l'album Pink Air de Elysian Fields
Elysian Fields en concert à La Maroquinerie (27 octobre 2005)
Elysian Fields en concert au Festival Radar #5 (jeudi 10 septembre 2009)
Elysian Fields en concert au New Morning (26 mai 2010)
Elysian Fields en concert au Fil (samedi 10 mars 2012)
L'interview de Elysian Fields (juillet 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Elysian Fields
Le Bandcamp de Elysian Fields
Le Soundcloud de Elysian Fields
Le Facebook de Elysian Fields


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Elysian Fields (10 mars 2012)


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=