Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Man Ray et la mode
Musée du Luxembourg  (Paris)  Du 23 septembre 2020 au 17 janvier 2021

Le Musée du Luxembourg accueille l'exposition "Man Ray et la mode", organisée par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais et la Ville de Marseille et initialement présentée au début de l'année 2020 à Marseille au Musée Cantini, avec un deuxième volet intitulé "La mode au temps de Man Ray" au Château Borély.

Elle permet de (re)découvrir un aspect méconnu de la production photographique de Man Ray, le troisième homme, avec Picabia et Duchamp, de l'aventure "Dada en Amérique" devenu une des figures de l'avant-gardisme parisien et du surréalisme.

La monstration supervisée par Xavier Rey, directeur des musées de Marseille, dont le commissariat scientifique est assuré par Alain Sayag, conservateur honoraire au Musée national d'Art moderne, et Catherine Örmen, conservateur du patrimoine et historienne de la mode, se développe en un parcours chrono-thématique dans une élégante scénographie à la chromatique poudrée de Nathalie Crinière.

Man Ray, la photographie, la mode et les femmes

Les contingences matérielles amènent Man Ray à accepter des travaux de commande en commençant par le portrait des élégantes et des personnalités du Tout Paris des Années folles, du gotha aux cercles artistiques, et la couverture des événements mondains associés.

Sa pratique photogaphique en rupture radicale avec la photographie pictorialiste alors en vigueur intéresse les revues de mode et notamment les magazines américains tels Vogue, Femina, Vanity et Harper's Bazaar en un temps qui connaît l'essor de la presse féminine et les publicitaires.

Jouissant d'une grande liberté d'éxcution, il décline les innovations techniques, telle la solarisation et l'ultra-violet ("Beauté aux ultraviolets"), et ses expérimentations personnelles, dont le rayogramme, et pour l'esthétique s'inspire de la photographie constructiviste pour la prise de vue notamment par le basculement de l'angle de vue et le décentrement du cadrage.

Man Ray aime les femme, uniques sujets et objets de ce panorama. Photos de ses modèles, muses et amantes, au nom célèbre telle Lee Miller, dont une série de portraits en petit format, ou tombé dans l'oubli comme Adelin Fidelin, jeune danseuse guadeloupéenne qui devient le premier mannequin de couleur posant pour la série de photos "La mode au Congo" avec les chapeaux "ethniques" qui sont exposés dans une galerie parisienne.

Autre muse notoire, celle de Kiki de Montparnasse, avec l'emblématique "Noire et blanche", publiée sous le titre "Visage de nacre et masque d’ébène", avec son visage mis en résonance avec un masque africain.

Une autre photographie iconique, "Les larmes", gros plan d’un œil aux cils fardés fardés avec une larme de verre sur la joue réalisée pour une publicité pour le mascara.

Femmes encore avec les pionnières de la Haute couture que sont Madeleine Vionnet, Gabrielle Chanel et Elsa Schiaparelli qui sont portraiturées comme sont immortalisées sur papier glacé leurs créations dont certaines scandent le parcours.

A lire sur le site du musée les témoignages d'admirateurs de l’œuvre de Man Ray, photographes de mode, stylistes et mannequins, ainsi que critiques, designers et éditeurs.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée du Luxembourg

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée du Luxembourg


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=