Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Exécuteur 14
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  octobre 2020

Monologue dramatique de Adel Hakim interprété par Swann Arlaud accompagné par la musicienne Mahut dans une mise en scène de Tatiana Vialle.

Pour sa première pièce, en 1991, Adel Hakim, auteur italo-égypto-libanais, a frappé fort. Avant Swann Arlaud, qui reprend le rôle de ce monsieur-tout-le-monde devenu une machine à tuer dans une guerre sans pitié entre les Adamites et les Zélites, c'était Jean-Quentin Châtelain qui avait marqué ce monologue sans temps mort.

Ceux qui l'ont vu disent avoir du mal à concevoir un autre acteur dans le rôle. C'est la même réflexion que devraient faire les spectateurs qui assisteront à la performance toute en nuances de Swann Arlaud, qui n'en est qu'à sa troisième expérience sur les planches dans une décennie où il a gagné une place de choix dans le cinéma français, avec notamment ce "Petit Paysan" (2017) d'Hubert Charuel qui lui a valu le César de la meilleure interprétation masculine.

Depuis il enchaîne des rôles très différents, pouvant passer d'un rôle noir chez François 0zon à une composition lunaire dans "Perdrix" d'Erwann Le Duc.

Avec ce qu'il propose dans "Exécuteur 14", c'est désormais du côté des Molière qu'il pourrait ramasser très vite de nouveaux lauriers. Convaincu sans jamais forcer, on a l'impression qu'il est constamment au repos, qu'il dit les choses, des choses graves, sans aucun pathos dans la voix et sans passer par une gestuelle quelconque.

Il permet au texte d'Adel Hakim de gagner en universalité car son personnage n'est pas prédestiné à ce qu'il va devenir. Il n'a pas besoin d'un physique particulier, d'un phrasé particulier. Swann Arlaud et Tatiana Vialle qui le met en scène font croire justement qu'il suffit de se poser sur un coin du plateau, de raconter son histoire pour qu'elle prenne tout son sens et toute sa force.

En oubliant qu'il y a un acteur exceptionnel devant lui, le spectateur, n importe quel spectateur, peut vraiment s'identifier à ce jeune homme bâti peu à peu pour le pire. Khmer rouge ou enfant-soldat, garde-chiourme de l'horreur ou fonctionnaire de la mort, il est, même si on aimerait penser le contraire, un homme semblable aux autres.

La qualité du texte d'Adel Hakim oblige à s'interroger sur ce que la guerre veut dire, sans tomber dans la naïveté de tout excuser ou de tout condamner. La force de ce monologue est de donner le temps à un homme sans qualité, un homme jeté dans la confusion de l'irrémédiable, sinon de se justifier au moins de dire ce qu'il peut encore formuler pour rester parmi les humains.

Aidé par les sons discrets mais parfaitement distillés de Mahut, le vieux complice d'auteurs-interprètes comme Jacques Higelin et Bernard Lavilliers, qui auraient pu eux-aussi jouer cet "Executeur 14", Swann Arlaud a l'évidence modeste des grands artistes. Et pourtant, les applaudissements très nourris qui surgissent sont d'abord pour sa très belle prestation.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=