Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nosfell
pomaïe Klokochazia balek  (V2)  juin 2005

Bienvenue dans le monde de Nosfell, ou plutôt de Labyala Fela Da Jawid Fel, "celui qui marche et qui guérit".

L'histoire que se plaît à raconter Nosfell remonte à l'époque où un certain Darazdeblek gérait Kayoun, petit village de Klokochazia, situé dans la région de Chimdega. Darazdeblek, allant contre les règles établies, voulut un jour apprendre la musique aux enfants et fut chassé pour son audace.

En quittant le village, on dit qu'il aurait soufflé une mélodie à l'oreille des enfants, devenue depuis le thème traditionnel du pays. C'est lui qui aurait donné naissance à cette famille dont Nosfell est un descendant, et qui possède le don de marcher et de guérir.

Mais Labyala Fela Da Jawid Fel c'est aussi, selon l'humeur du chanteur, "mon ami précieux" en klokobetz, cette langue inventée originaire de Klokochazia. Le parallèle avec l'image du griot est néanmoins plus que convaincant : pieds et torses nus, ce poète et musicien ambulant semble être le dépositaire d'un nouveau genre, émissaire d'un pays et d'une culture connus de lui seul.

Ce monde il l'a en lui depuis toujours. La musique est un vecteur, celui qu'il a choisi pour s'adresser au monde et véhiculer des émotions, via une langue inconnue et incompréhensible, bien plus que des idées.

Dans ce premier album autoproduit et réédité en 2005 par V2, Nosfell nous propose d'entrer dans son univers, celui de Klokochazia et de Darazdeblek, à la frontière entre rêve et réalité, entre l'anglais et le klokobetz. Il ne l'impose pas mais invite à le pénétrer et à se l'approprier, chacun à sa façon, en fonction de ce qu'on est, ce qu'on a lu, vécu, entendu. Il suggère plus qu'il n'explique et c'est sûrement ce qui rend son auditoire si éclectique.

Difficile de savoir à quel saint se vouer avec Nosfell, aussi étrange et insaisissable sur scène qu'en interview. Une rose des vents et un renard tatoués sur l'épaule, son pays imaginaire dans le dos, une démarche de félin, cette attitude et cette façon de parler si particulières font de lui un personnage hors du commun et de la scène française actuelle.

Monument de créativité, il est à la fois compositeur, auteur, interprète et arrangeur. Il maîtrise et explore les multiples possibilités de l'autosampling, technique consistant à s'enregistrer afin de superposer des sons, capturer des parties instrumentales ou des interventions vocales. L'effet est surprenant. Tant sur l'album qu'en live, l'intensité et la densité dégagées par la musique sont telles qu'on a du mal à admettre qu'ils ne sont que deux. Car c'est désormais à deux qu'ils évoluent, lui et Pierre Lebourgeois, violoncelliste et bassiste qui collaborait notamment avec Bertrand Belin.

Capable de grimper très haut dans les aigus et de redescendre dans les graves l'instant d'après, Nosfell étonne par l'étendue de sa palette vocale mais aussi par son talent de guitariste.

Dès le premier titre, “Children of Windaklo”, on découvre une atmosphère envoûtante qui ne fera que se confirmer tout au long de l'album. Tous les morceaux méritent que l'on s'y attarde et recèlent de trésors vocaux et instrumentaux. Parmi les plus saisissants, “Blewkhz gowz”, dialogue entre deux personnages, “Mindala jinka”, comptine klokobetz servie à merveille par un riff de guitare régulier et récurrent, “The wise left hand” et surtout “Jaün sev' ¨ zul” qui mêle sons captivants, voix lunaire, violoncelle ensorcelant et cris gutturaux.

Une expérience magique donc, et un seul regret : que l'opus ne dure que quarante cinq petites minutes.

Après deux ans de tournée en France mais aussi à l'étranger, Nosfell se consacre à la préparation de son nouvel album. Aucune info disponible à ce jour. En attendant, la sortie d'un DVD est prévue mais la date encore inconnue.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Kälin bla lemsnit dünefl labyanit de Nosfell
La chronique de l'album Troisème album de Nosfell
La chronique de l'album Amour Massif de Nosfell
La chronique de l'album Echo Zulu de Nosfell
Nosfell en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
Nosfell en concert à L'Européen (21 mars 2005)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Nosfell en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Nosfell en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Nosfell en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nosfell en concert à La Cigale (25 octobre 2005)
Nosfell en concert au Centre Pompidou (9 décembre 2006)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
Nosfell en concert au Festival Europavox 2007
Nosfell en concert au Poste à Galène (26 juin 2007)
Nosfell en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Nosfell en concert à L'Alhambra (vendredi 11 décembre2009)
Nosfell en concert au Festival Des Printemps Hurlants 2010
Nosfell en concert au Trianon (mercredi 4 mars 2015)
L'interview de Nosfell - Pierre Lebourgeois (1er novembre 2006)
L'interview de Nosfell (2 juin 2009)
L'interview de Nosfell & Pierre Lebourgeois (3 mars 2011)
L'interview de Nosfell (vendredi 31 janvier 2014)
L'interview de Nosfell (lundi 23 février 2015)

En savoir plus :

Le site officiel de Nosfell


MarieG         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Nosfell (31 janvier 2014)
Nosfell (3 mars 2011)
Nosfell (2 juin 2009)


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=