Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sekigahara
Julien Peltier  (Editions Passés Composés)  août 2020

Avec l’ouvrage de Julien Peltier, Sekigahara, je me lance dans une histoire que je ne connais pas du tout, celle du Japon moderne et d’une de ces batailles les plus célèbres. Julien Peltier se prend de passion pour le Japon médiéval et moderne, et la figure du samouraï, en découvrant l’œuvre de Yoshikawa Eiji. Féru d’histoire militaire, il est l’auteur de nombreux articles, parus notamment dans le magazine Guerres & Histoire, et anime régulièrement des conférences consacrées aux grands conflits de l’Histoire du japon.

Avec cet ouvrage, il nous offre le premier livre consacré à la bataille qui fit le Japon moderne, en 1600, et vit s’affronter les plus grands samouraïs de l’Histoire. A l’automne 1600, Tokugawa Leyasu, l’un des plus fascinants personnages de l’Histoire du Japon, sort vainqueur de la plus grande bataille de samouraïs jamais livrée. L’enjeu est de taille puisqu’il ne s’agit rien de moins que de l’Empire tout entier, enfin pacifié. Le suzerain de la maison Tokugawa sera le troisième unificateur du pays.

Avant de parvenir à engranger les dividendes de la paix, il aura fallu tout risquer une ultime fois sur le tapis vert des rizières de Sekigahara, mince vallée sise en plein cœur de l’archipel. La suprême querelle se vide au matin du 21 octobre 1600, mettant aux prises les meilleurs capitaines et les plus vaillants champions en leur temps. Epreuve du gigantisme, près de 170 000 combattants s’y sont taillés en pièces, laissant 30 000 d’entre eux sur le carreau. Il faudra attendre l’épopée napoléonienne, deux siècles plus tard, pour voir se lever des effectifs similaires sous nos latitudes.

A la charnière de deux siècles que tout oppose, Sekigahara est également le bruit du chant du cygne qu’entonnent malgré eux les guerriers de jadis. A l’issue de la bataille, le temps des seigneurs de guerre, des samouraïs et des citadelles est révolu.

L’ouvrage est construit autour de quatre parties qui prend soin dans un premier temps de revenir sur les premiers unificateurs japonais, bien avant Togugawa, pour mieux nous faire comprendre la place de cette importante bataille dans un processus bien long. L’auteur nous présente avec détails les forces en présence ainsi que les faiblesses de chacun avant de nous offrir dans les moindres détails la bataille (avec des documents iconographiques intéressants et en couleur). Une partie est enfin consacrée aux conséquences de cette bataille.

L’ouvrage est assez technique, il faut l’avouer, et comme il parle de choses que le lecteur a peu de chances de connaître, il était important d’y apporter des notes et des explications de bas de page ainsi qu’un glossaire pour l’éclairer. On se doit donc de faire des allers-retours avec ce glossaire, ce qui n’est pas gênant puisque cela nous permet de bien comprendre cette bataille.

Je ne suis donc pas déçu de cette lecture qui m’aura permis de découvrir le Japon, sa culture et son histoire, du moins une partie au détour de cette bataille assez fascinante.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Julien Peltier
Le Facebook de Julien Peltier


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 janvier 2021 : Cette semaine c'est CONCERT !

C'est reparti pour une semaine rythmée par le couvre feu, en attendant pire ? peut être. Mais d'ici là voici quelques découvertes culturelles qui espérons-le vous plairont. Par ailleurs, samedi on reprend les concerts en ligne, venez nombreux soutenir les artistes ! Et bien entendu on commence par le replay de la MAG #19.

Du côté de la musique :

"Timbaland" le mix #10 de la saison 2 de Listen In Bed à écouter en ligne
"Avenue des Falquières" de 17f
"Go" de Célia Forestier & Komorebi
"Accents" de Ensemble K & Simone Menezes
"Live recital 'Correspondance'" de Jean-Baptiste Fonlupt
"A place that has no memory of you" de Laurent Dehors & Matthew Bourne
"Là, la lumière particulière" de Léopoldine HH
"C'est une parole" de Louis Arti
"A la ligne" de Michel Cloup, Pascal Bouaziz & Julien Rufié
"Night network" de The Cribs
Interview de Yann Landry autour du nouveau label Tadam Records
et toujours :
"The missing view" de Sol Hess en concert sur la TV de Froggy le 30 janvier
"Théo Charaf" de Théo Charaf
"Welfare jazz" de Viagra Boys
"Adonais" de Bruno Ducol
"Collector" de Chapi Chapo
"Regard 1882" de Duo Neria
"Mozart piano 4 hands" de Duo Pégase
"The fates EP" de Grandma's Ashes
"Folies berbères" de Karimouche
"Wasteland : What ails our people is clear" de Lice
"Another night in" le mix #9 de Listen In Bed

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le Chemin de fortune et Le Legs" de Marivaux
"Le Pays lointain (Un Arrangement)" de Jean-Luc Lagarce
"Féminines" de Pauline Bureau
"La Chose commune" de Emmanuel Beix et David Lescot
"Treize à table" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Le plus beau jour" de David Foenkinos
"Madame Arthur dépoussière Queen"

Expositions :

en virtuel :
"Bruce Nauman" à la Tate Modern
"David Hockney - Ma Normandie" à la Galerie Lelong
"Marc Riboud - Histoires possibles" au Musée Guimet
"Voyages d'hiver - Regards sur les collections" au MuMa Le Havre
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol

Cinéma :

at home :
"Plein Sud" de Sébastien Lifshitz
"La mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof
"Un chat un chat" de Sophie Fillières
"Dieu seul me voit" de Bruno Podalydès
"Au loin s'en vont les nuages" d'Aki Kaurismaki
"The Swann" de Asa Helga Hjörleifsdóttir

Lecture avec :

"Créatures" de Crissy Van Meter
"La traversée" de Pajtim Statovci
"Le rêve de l'assimilation : de la Grèce antique à nos jours" de Raphael Doan
"Les enfants de la clarée" de Raphael Krafft
"Solitudes" de Niko Tackian
"Une gifle" de Marie Simon
et toujours :
"Belladone" de Hervé Bougel
"Le chant du perroquet" de Charline Malaval
"Les grandes occasions" de Alexandra Matine
"Nos corps étrangers" de Carine Joaquim

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=