Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Coco de Paris
France de Griessen  (AAM Editions)  octobre 2020

Je l’ai rencontrée au détour d’un accord, puis dans les pages d’un imposant volume, au travers d’aquarelles. France de Griessen est tout, enfin presque. Auteure, compositrice, interprète, la belle manie également le pinceau et la plume avec brio avec le regard de ceux qui embellissent leurs journées de chouettes moments.

Son dernier ouvrage Coco de Paris est un conte philosophique dans lequel le pigeon nommé Coco se balade dans les rues de la capitoule française, celle qui aime incarner la norme et centraliser les savoirs : PARIS ! La ville qui brise les cœurs et inspire les troubadours, celle qui a les trottoirs tout puants et de la plage sous ses pavés, celle qui adopte ses provinciaux et expatrie ses retraités. Bref, PARIS.

Illustré d’aquarelles, le conte est un regard poétique sur la ville lumière. Coco contemple sa ville, croise le chemin d’une couturière, d’un brocanteur, d’un bouquiniste et d’une peintre musicienne. Et il tombe amoureux bien entendu, puis il se dispute et se réconcilie.

"Je vends des objets anciens dont l’histoire charme l’âme, des objets que d’autres ont aimé et qui les ont chargés de beaux souvenirs. Je les ai mis à l’abri de la destruction ou de l’oubli, ils attendent chez moi d’être choisis à nouveau."

Et lorsqu’il se demande quel est le sens de la vie, ce petit pigeon qui ressemble à tant d’autres pigeons, sa Violeta lui répondra avec sagesse qu’il est unique et que ce qu’il fait de son existence reste sa liberté. Ou un truc dans le genre. En plus épicurien, et romantique, forcément.

Diable que c’est doux, un brin désuet mais tellement apaisant de partager un peu de tendresse dans un monde où rien ne dure. Et puis lire ce conte, c’est aussi se dire que ce n’est pas si mal finalement, de ne pas attendre que ça aille mieux, parce qu’il est bon aussi d’apprendre à danser sous la pluie entre deux jours radieux. Fluctuat nec mergitur.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Un art de vivre à Paris" du même auteur
La chronique de "Fleurs de Paris" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de France de Griessen
Le Facebook de France de Griessen


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=