Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Gionata Sgambaro & Frédéric Vaysse-Knitter
Un flot antique de lumière  (Klarthe Records)  novembre 2020

"Sylvain d’haleine première
Si la flûte a réussi
Ouïs toute la lumière
Qu’y soufflera Debussy." Mallarmé

Une sorte de concordance des temps. Une concordance poétique et qui convient parfaitement à son sujet. En septembre 2016, le flûtiste Gionata Sgambaro et le pianiste Frédéric Vaysse-Knitter ont "l’opportunité de pouvoir jouer et enregistrer avec un magnifique piano Steinway de 1952, ayant appartenu à la fondation Tibor Varga, dans un lieu onirique immergé dans la nature". Le répertoire est vite choisi, ce sera Debussy : Syrinx, le Prélude à "l’après-midi d’un faune", Bilitis (six épigraphes antiques), la Sonate n°3, L’ombre des arbres, Nuit d’étoiles, dans des arrangements de Gionata Sgambaro ou Karl Lenski.

Debussy a régulièrement été caractérisé comme impressionniste, ce qu’il a toujours réfuté.

"Des sortilèges du symbolisme à la maturité de la tradition française, avec toujours le même raffinement dans les nuances, la même malléabilité de la déclamation, la même mobilité harmonique et la même liberté d’écriture" comme le disait le musicologue? François Lesure. Sa musique laisse une place importante à la couleur et aux timbres des instruments. Pour la flûte, il y a la clarté du timbre, sa volubilité, son côté aérien ou pastoral, les réminiscences mythologiques. Tout ce que l’on retrouve naturellement dans Syrinx. Syrinx, courte pièce composée en 1913, comme musique de scène dans le troisième acte de la pièce de théâtre Psyché de Gabriel Mouray repose sur un récit mythologique. Cette mélodie, c’est le charme du dieu Pan, c’est une mythologie fantasmée, c’est le désir, c’est une troublante sensualité.

Dans Les Six Épigraphes antiques, Debussy reprend la musique de scène qu’il avait composée en 1900-1901 pour le cycle des douze Chansons de Bilitis de son ami poète Pierre Louÿs. Le compositeur nous plonge entre orientalisme, évocations du dieu Pan, danses lascives, climats presque extatiques, modes anciens, éléments de la musique du gamelan indonésien.

Et puis il y a également le célèbre Prélude à "l’après-midi d’un faune" inspiré d’un poème de Stéphane Mallarmé. C’est, comme l’écrira Pierre Boulez : "avec la flûte du faune que commence une respiration nouvelle de l’art musical, non pas tellement l’art du développement musical que sa liberté formelle, son expression et sa technique. L’emploi des timbres y est essentiellement nouveau, d’une délicatesse et d’une sûreté de touche tout à fait exceptionnelles ; l’emploi de certains instruments comme la flûte, le cor ou la harpe, y est caractéristique de la manière dont Debussy les employa dans ses œuvres les plus tardives ; les bois et les cuivres y trouvent une légèreté de main et une sûreté d’emploi telles que l’on se trouve en présence d’un miracle d’équilibre et de clarté sonore."

Il ne faudra pas non plus occulter les beaux Il pleure dans mon cœur, Green, Beau soir ou encore la sonate n°3, écrite pour violon mais qui convient parfaitement à la flûte. Des pièces admirablement interprétées avec style, virtuosité, volupté et sensibilité, avec un grain sonore, une très belle souplesse dans les nuances.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Gionata Sgambaro
Le Facebook de Gionata Sgambaro
Le site officiel de Frédéric Vaysse-Knitter
Le Soundcloud de Frédéric Vaysse-Knitter
Le Facebook de Frédéric Vaysse-Knitter


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=