Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Presqu'îles
Yan Lespoux  (Editions Agullo)  janvier 2021

Les éditions Agullo nous proposent une nouvelle collection en se lançant dans le court avec des textes inédits sur un petit format de moins de 200 pages et avec toujours l’intention de défricher de nouveaux territoires, de révéler de nouvelles plumes. Le tout pour un prix modeste aux alentours d’une dizaine d’euros.

Pour inaugurer cette collection, c’est Yan Lespoux qui s’y colle avec un ouvrage, un recueil de nouvelles intitulé Presqu’îles avec une préface signé du génial Hervé Le Corre (qui vient aussi de sortir un excellent livre ce mois-ci). Yan Lespoux est enseignant à l’université de Montpellier et chroniqueur de romans noirs. Son blog Encore du noir ! est devenu une référence dans l’univers du polar. Presqu’îles est son premier recueil de nouvelles.

Comme vous devez le savoir maintenant, je ne suis pas un grand amateur de nouvelles même si je lis quand même une dizaine de recueils par an, notamment celle de Bernard Quiriny que j’adore. C’est donc toujours avec une certaine appréhension que j’entre dans ce type d’ouvrages que je me sais capable d’abandonner rapidement si cela ne me plaît pas. Le format court de nouvelles, celui de celles qui font juste quelques pages comme c’est le cas pour Presqu’îles est je trouve plutôt "casse-gueule" car on peut très rapidement sortir de l’ouvrage si l’accroche n’arrive pas assez vite. A l’opposé, les nouvelles très courtes donnent du rythme à l’ouvrage et pour tout vous avouer, l’ouvrage ici ne m’est pas tombé des mains. Au contraire, j’ai trouvé l’exercice particulièrement réussi, me prouvant que ce genre d’écrits pourrait me séduire beaucoup plus que je le pense.

Presqu’îles, ce sont donc des tranches de vie saisies au vol, tour à tour tragiques ou cocasses qui, à travers les portraits de personnages attachés de gré ou de force à un lieu, les Landes du Médoc, parlent de la vie telle qu’elle est, que ce soit là ou ailleurs.

Au fur et à mesure que ces textes courts se répondent et s’assemblent, un monde prend forme. Celui de celles et de ceux dont on ne parle pas forcément, que l’on ne voit pas toujours.

Ceux qui ne connaissent pas le Médoc auront donc l’occasion de découvrir une région autre que celle des grands châteaux viticoles et des vignobles et pourront ressentir la passion de l’auteur pour la partie maritime du Médoc, celle des dunes et des pins notamment.

Chroniqueur de romans noirs, on retrouve cette appétence pour les textes sombres dans les écrits de Presqu’îles. Certaines des 30 nouvelles que nous propose l’ouvrage nous font suivre des voleurs, des cambrioleurs qui le confirment. On trouve aussi beaucoup d’ironie dans les écrits de Yan Lespoux, parfois grinçante mais aussi beaucoup d’émotions, derrière la mémoire d’un homme se souvenant de sa fuite de la guerre civile espagnole ou bien encore de souvenirs d’enfance. L’émotion est aussi présente autour des personnages marqués par l’isolement, la solitude, le manque d’affection et d’amour.

La ruralité est passionnante sous la plume de Yan Lespoux. Sans pathos, au plus près de son sujet, il dessine un archipel de solitudes qui touche à l’universel. Un coin secret de champignons. Un tracteur en boîte de nuit. Une vierge phosphorescente. Un concert fantôme. Des chemins de sable qui serpentent entre les pins jusqu’à l’océan. Laissez-vous tenter par toutes ces petites nouvelles pleines de vie qui sauront vous faire passer un agréable moment de lecture.

Voilà donc un très bel ouvrage qui ouvre parfaitement cette nouvelle collection qui verra la publication de deux autres titres déjà prévus, l’un écrit par Asja Baki?, un auteur bosniaque en mai prochain et un autre écrit par Sigbjørn Skåden, un auteur norvégien qui sortira en octobre prochain. Nous serons sûrement amenés à vous en parler au moment de la sortie de ces ouvrages.

 

En savoir plus :
Le Blog Encore du noir ! de Yan Lespoux


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 avril 2021 : Culture en résistance

Nous avons rencontré des acteurs du monde de la culture pour évoquer leurs situations mais aussi l'avenir. Le replay intégral est à voir dès maintenant sur la TV de Froggy's Delight. Pour le reste, voici le programme de la semaine. Et surtout, restons groupés.

Du côté de la musique :

"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand
et toujours :
"Caillou" de Gisèle Pape
"Sauvé" de It It Anita
"Goes too far" de Olivier Rocabois
"Morricone stories" de Stefano Di Battista
"Le fruit du bazar" de Alex Toucourt
"Bento presto" de Caribou Bâtard
"De mort viva" de Sourdure
"Mistake romance" de Tristan Melia
"Courtesy of Geoff Barrow : Unsung Heroes" le mix #18 de Listen In Bed
Des petites découvertes en clip : O' Lake, Luwten, Corentin Ollivier, Ghern et Old Caltone

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La passion selon saint Matthieu" de Bach par Romeo Castellucci
"War sweet war" de Jean lambert-Wild
"Les Sœurs Macaluso" d'Emma Dante
"Monkey Money" de Carole Thibaut
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Le Dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"La Ronde" de Boris Charmatz

Expositions :

en virtuel :
"Le Grand Tour, voyage(s) d'artistes en Orient" au Musée des Beaux-Arts de Dijon
"La Fabrique de l'Extravagance" au Château de Chantilly
"La Police des Lumières" aux Archives nationales
"D'Alésia à Rome" au Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye
"Pompéi, un récit oublié" Musée de la Romanité à Nîmes
et un documentaire : "Les trésors des hôtels particuliers : Du Marais aux Champs Elysées"

Cinéma :

at home :
"Où vont les chats après 9 vies ?" de Marion Duhaime
"Stuck Option" de Pierre Dugowson
"La fête est finie" de Marie Garel-Weiss
"1991" de Ricardo Trogi
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"L'été de Kikujiro" de Takeshi Kitano
"Le retour de la panthère rose" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood
et toujours :
"Biotope" de David Coulon
"Ces petits riens qui nous animent " de Claire Norton
"Dernières nouvelles de Sapiens" de Silvana Condemi & François Savatier
"Eat, and love yourself" de Sweeney Boo
"Giants : Brotherhood" de Carlos & Miguel Valderrama
"L'art du sushi" de Franckie Alarcon
"L'île sombre" de Susanna Crossman
"La rivère des disparues" de Liz Moore
"Pourquoi le nord est-il en haut ?" de Mick Ashworth

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=