Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'inconnu de la poste
Florence Aubenas  (Editions de l'Olivier)  février 2021

Voilà un ouvrage dont on entend beaucoup parler depuis quelques jours, un livre qui fait partie des meilleures ventes du moment et qui rencontre donc un succès amplement mérité. Ce livre, c’est le dernier ouvrage de Florence Aubenas, un ouvrage à la couverture particulièrement sobre, intitulé L’inconnu de la poste.

Florence Aubenas est grand reporter au journal Le Monde. Elle a notamment publié La méprise : l’affaire d’Outreau en 2005 et Le Quai de Ouistreham qui a connu un immense succès et redéfini la notion de journalisme d’immersion.

Avec L’inconnu de la poste, elle nous propose un ouvrage dans un style que les américains appellent la narrative non-fiction, une enquête autour d’un fait divers criminel non résolu qui impliqua un acteur, Gérald Thomassin.

Florence Aubenas nous le dit dès les premiers mots de l’ouvrage : "La première fois que j’ai entendu parler de Thomassin, c’était par une directrice de casting avait qui il avait travaillé à ses débuts d’acteur. Elle m’avait montré quelques-unes des lettres qu’il lui avait envoyées de prison. Quand il a été libéré, je suis allé le voir. Routard immobile, Thomassin n’aime pas bouger hors de ses bases. Il faut se déplacer. Je lui ai précisé que je n’écrivais pas sa biographie, mais un livre sur l’assassinat d’une femme dans un village de montagne, affaire dans laquelle il était impliqué. Mon travail consistait à le rencontrer, lui comme tous ceux qui accepteraient de me voir".

En 1990, Gérald Thomassin avait 16 ans, en paraissait trois de moins et son visage d’enfant avait convaincu Jacques Doillon d’en faire l’un des personnages de son nouveau film Le petit criminel aux côtés de Richard Anconina. Pour son rôle, Gérald Thomassin obtient un César.

En 2008, dans l’Ain, plus précisément à Montréal-la-Cluse, la postière Catherine Burgod est assassinée de 28 coups de couteau dans le bureau de poste où elle travaillait. Thomassin va être inculpé pour ce terrible crime, faire de la prison, pour disparaître à Nantes en 2019 de façon totalement inexpliquée alors qu’il devait se rendre à Lyon pour obtenir un non-lieu, de nouveaux éléments dans l’enquête le disculpant.

Florence Aubenas est donc partie enquêter dans le village de l’Ain, a rencontré de nombreux habitants du village, elle a aussi passé beaucoup de temps à discuter avec Gérald Thomassin et de tout cela est né ce formidable ouvrage, passionnant du début à la fin qui nous parle de cette affaire comme fil conducteur tout en traitant aussi du système judiciaire français, du cinéma français, de la France des campagnes, des inégalités sociales, de l’enfance douloureuse aussi.

L’ouvrage est construit autour de quatre parties : le crime, la chasse, les larrons et le choc. Les 60 premières pages qui couvrent la partie "Le crime" nous présente la victime, Catherine Burgod et sa vie avant son assassinat avec en même temps l’arrivée de Gérald Thomassin dans ce même village, ses difficultés d’intégration et son errance. Elle nous détaille enfin le crime de cette postière puis son enterrement.

La deuxième partie concerne l’enquête à la suite du crime, les différents suspects, les recherches qui s’enlisent et les soupçons qui se tournent rapidement vers Thomassin. C’est l’occasion alors pour le lecteur d’en apprendre plus sur Thomassin, sur son enfance, sur la DDASS, sur sa famille d’accueil horrible avec lui, sur sa mère extravagante, sur son parcours de SDF ensuite. Sa rencontre avec Jacques Doillon est racontée aussi ainsi que son parcours d’acteur.

La troisième partie, qui tourne en partie autour du père de la victime, qui n’aura de cesse de chercher un coupable au meurtre de sa fille, qui est aussi persuadé de la culpabilité de Thomassin. Les larrons, qui donne le titre à cette partie, ce sont les compagnons de dèche de Thomassin, Tintin et Gribouille. On suit l’incarcération de l’acteur, ses trois années de prison et l’évolution de l’enquête.

Le choc, titre de la dernière partie, c’est l’apparition d’un nouveau protagoniste dans l’affaire, les avancées de la police scientifique, un ADN inconnu qui ne l’est plus suite à une prise d’ADN sur quelqu’un pris lors d’une simple plainte. L’affaire est relancée et Thomassin sur le point d’être disculpé jusqu’à sa surprenante disparition. Le mystère reste entier.

Alors voilà, cet ouvrage est tout simplement magistral. Porté par l’écriture superbe de Florence Aubenas et sa qualité d’enquête, elle nous offre un livre tout simplement passionnant, donnant lumière à un fait divers qui à l’époque avait peu défrayé la chronique. Et en même temps, elle nous parle de la France, de ses nombreux maux en épargnant personne, pas même la justice, la gendarmerie et même les journalistes qui à l’époque avait affirmé que l’ADN de Thomassin avait été retrouvé sur la scène du crime, ce qui est faux.

S’il est donc un livre à lire de toute urgence en ce début d’année, c’est bien donc L’inconnu de la poste qui est un très grand livre.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Ici et ailleurs" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2024 : Le plein de news avant l'été

L'été approche et avec lui la pénurie de sorties en tout genre mais d'ici là, on fait le plein !.
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Amour noir" de Bad Juice
"Session" de Bruit d'Avril
"Tonight will only make me love you more" de Caesaria
"What the thunder said" de Elysian Fields
"Une vie cool" de Matt Low
MATW, Soft Michel, Sun, Sunshade, Seppuku, Servo et Dye Crap à découvrir
"The Lake" de Morgane Imbeaud
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"London tropical" de Space Alligators
"Slydee" de Sylvain Daniel
"Nos chansons préférées de WHY" c'est le 30ème épisode du Morceau Caché
et toujours :
"Following the sun" de Alexis Valet
"Batist & the 73'" de Batist & The 73'
"El magnifico" de Ed Harcourt
"Big anonymous" de El Perro Del Mar
Petit coup d'oeil sur le Festival Paysage Pop #2
"Until now" de Gabriel Pierre
"A kingdom in a cul-de-sac" de Ha The Unclear
"Dysphorie" de Intrusive Thoughts
"Family affair" de Kokopeli
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"Korzéam" de Thibaut Wolf
"Folk tales of today" de Two Magnets

Au théâtre :

les nouveautés :

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
et toujours :
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Tout l'or du monde" au Théâtre Clavel
"Dans ton coeur" au Théâtre du Rond Point
"Du pain et des jeux" au Théâtre 13 Bibliothèque
"Vernon Subutex" au Théâtre des 2 Rives
"37 heures" au Théâtre la Flèche
"Fantasmes" au Théâtre La Croisée des Chemins
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=