Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Acquin
Bareback  (Eklektik)  février 2020

Provocateur et sophistiqué.

Autant le dire tout de suite pour les non-initiés, Bareback fait référence aux relations sexuelles sans préservatif, prônées notamment dans certains milieux gay. Voilà, le décor est planté ! On sait donc à quoi s’attendre.

Tout au long de ses 9 titres, entre post-punk et new-wave, réalisés par Frédéric Lo, comparse de longue date du regretté Daniel Darc, Bareback nous plonge dans un univers sombre, et familier pour qui aime… Daniel Darc. D’ailleurs, Acquin revendique une filiation entre son album et Crèvecœur, album de Darc, réalisé par Lo en 2004.

Musicalement, Acquin, pianiste à la solide formation classique, fait l’étalage de son talent. Entre les notes glaçantes et robotiques des synthés, les guitares électriques discrètes mais salvatrices, les lignes de basses dévastatrices et les beats de batterie léthargiques (et parfois un peu kitch), chaque titre nous pousse un peu plus dans un sous-sol sinistre et louche, moite et brumeux dont on imagine sans difficulté les odeurs de soufre, de sueur et de sexe. Vous le sentez ce souffle chaud dans votre nuque ?

Acquin nous tient en haleine dans des titres tout en rupture ou nous met en transe dans des ambiances de boîte de nuit glauque. C’est construit et intelligent, mais parfois attendu comme toute démonstration de style, avec malgré tout une mention particulière pour les chansons "Berceau", "Bar", "Parallèle" et "X-in", qui apportent un peu de lumière - certes de type néon blafard, mais lumière quand même - et justifient à elles seules l’achat de l’album ! À signaler aussi les pulsations dansantes de "Gender bender", "Mieux" et "Homme" qui donnent à l’ensemble de l’album un rythme singulier.

Pour ce qui est du texte, nous étions prévenu(e)s, ça tourne autour du sexe. Du sexe glauque, du sexe déviant, du sexe barré. Du coup, le propos est un peu limité et on a l’impression assez rapidement que ça tourne en rond. On peut néanmoins reconnaître à Acquin un vrai sens de la narration et une habileté à façonner des scènes, des pensées ou des ambiances avec peu de mots, mais des mots percutants et efficaces comme des coups de fouet.

Le texte est dit plus que chanté, d’une voix grave et monocorde. Acquin prend un malin plaisir à nous susurrer à l’oreille ses obsessions lubriques sur tous les titres et à toutes les sauces, parfois de façon bien sentie quand il tente un semblant de chant mais pénible quand il force le trait et tombe dans une diction gutturale et maniérée. Oui, le souffle chaud dans la nuque, c’était lui. On aime ou on s’agace, mais on lui reconnaîtra ce talent de ne laisser personne indifférent.

Bareback ou l’art de la provocation.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album C'est beau de Acquin

En savoir plus :
Le site officiel de Acquin
Le Bandcamp de Acquin
Le Soundcloud de Acquin
Le Facebook de Acquin


Thomas Breinert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=