Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Télé de Papa
# 21 à 28 

#21 - Immersion dans le crime

Documentarisé ou fictionnalisé les faits divers criminels passionnent les téléspectateurs tout comme les chroniques judiciaires.

En 1956, le prolifique trio formé par Pierre Desgraupes, Pierre Dumayet et Claude Barma crée la série "En votre âme et conscience" qui durera jusqu'en 1969.

Elle est consacrée à la reconstitution du procès mené à la suite d'une affaire criminelle qui a défrayé la chronique en son temps au terme duquel les spectacteurs sont invités à constituer le jury populaire.

"L'Affaire Verkammen" avec Michael Lonsdale

De 1974 à 1986, est diffusée la série "Messieurs les jurés" produite par Alain Franck et André Michel qui reprend le même concept mais avec une affaire fictive portée devant la Cour d'Assises.

"L'Affaire Baron"

 

 

#22 - Les messieurs-cinéma Pierre Tchernia et Jacques Rouland

Pierre Tchernia, réalisateur et scénariste de cinéma, concepteur et animateur, et Jacques Rouland, homme de radio et de télévision, forment un duo émérite de la télévision française.

Ils créent le concept de l'émission-jeu dédiée au cinéma comportant une partie magazine sur l'actualité cinématographique avec des bandes-annonce, des reportages et des acteurs et réalisateurs invités et un jeu permettant à des candidats cinéphiles, comme aux téléspectateurs, de tester leurs connaissances, qui sera diffusé sous différentes modalités pendant trois décennies.

"Monsieur Cinéma" (1967-1980)

Programme-culte, il se déroule sur trois périodes, 1967-1972, 1975-1977 et 1978-1980, et comporte plus de de 700 émissions.

extrait d'une émission de 1975 avec Jean-Louis Trintignant
autres extraits

 

"Le Dernier des Cinq"

En 1972, l'émission reprend la même formule mais avec cinq candidats installé à l amanière d'une salle de classe.

extrait avec Yul Brunner

 

 

Et en 1977 avec "Ces Messieurs nous disent" qui intègre l'actualité de la chanson et du théâtre de questions ad hoc présentées par Monsieur Cinéma (Pierre Tchernia), Monsieur Théâtre (José Artur) et Monsieur Chanson (Jacques Roulland)

extrait chanson avec Michel Delpech
extrait théâtre avec Roger Planchon

"Jeudi Cinéma" (1980-1981)

Les candidats sont épaulés par les comédiens invités et l'émission intègre une "Caméra cachée" avec l'inénarrable Jacques Legras.

un extrait
autres extraits

 

"Mardi Cinéma" (1982-1988)

extrait d'une émission de 1984 avec Gérard Jugnot, Jean Louis Trintignant et Michel Serrault
Les stars dans Mardi Cinéma

 

 

 

#23 - Le trio gagnant des années 80 : Topor/Ribes/Gourio

Jean-Michel Ribes, dramaturge, metteur en scène de théâtre et réalisateur, fut le compagnon de route de Roland Topor, entre autre illustrateur, peintre et auteur dramatique, collaborateur du journal Hara-Kiri et un des fondateurs du mouvement Panique, avec lequel il a concocté les inénarrables, aussi cocasses que cruelles, "Batailles" placées sous le signe de l'humour noir.

Il croise également les sentiers balisés des perles de troquets que recense l'auteur et scénariste Jean-Marie Gourio également harakirien qui seront portées sur scène dernièrement sous le titre "Nouvelles Brèves de comptoir".

Et, dans la décennie 80, les trois unissent leurs plumes pour créer deux séries télévisées, depuis devenues cultes, avec notamment Georges Wolinski en renfort, et qui n'ont pas pris une ride.

"Merci Bernard", sous-titré "Le Magazine Fondu et Déchaîné" en 12 numéros diffusés de 1982 à 1984.

Avec de jubilatoires sketches tel "le championnat d'Europe de la gentillesse" avec Michel Blanc, Roland Giraud et Gérard Darmon et des rubrique srécurrentes comme "Les Trucs de Tante Aline" avec Tonie Marshall et "Le Cadeau de Merci Bernard" avec Eva Darlan et Philippe Khorsand

lémission du 4 avril 1982

autres épisodes

Puis en 1988-89, "Palace" en 6 épisodes toujours réalisé par Jean-Michel Ribes dont le succès tient tant à l'écriture qu'à la percutance de séquences récurrentes qui entraîne le spectateur dans les méandres de la vie de palace.

Telles, entre autres, les conseils de savoir-vivre dispensés par "Lady Palace" aka Valérie Lemercier, les "Brèves de comptoir" délivrées par Jean Carmet, la "Conversation sur terrasse" avec Sabine Haudepin, Jacques Sereys et Bruno Carette annonçant le théâtre "bobo", "Appelez-moi le directeur" avec Philippe Khorsand et Marcel Philippot ainsi qu'à la participation de nombreux comédiens.

A voir et revoir sans modération

vidéo du premier épisode
autres épisodes

#24 - La police d'antan

"Vidocq" (1967)

En 1967, le scénariste et dialoguiste Georges Neveux et les réalisateurs Marcel Bluwal et Claude Loursais signent cette série policière de 13 épisodes de format moyen mettant en scène les exploits de l'ancien bagnard Eugène-François Vidocq reconverti en chef de l'occulte brigade de sûreté de la préfecture de police de Paris.

Avec, dans le rôle-titre, le truculent comédien Bernard Noël, prématurément disparu en 1970, entouré de Geneviève Fontanel en séduisante tet dangereuse baronne et Alain Mottet en inspecteur de police.

épisode 11 : "Le Système du docteur Terrier"
autres épisodes

"Les Nouvelles Aventures de Vidocq" (1971-1973)

Le trio reprend du service en 1971 pour une suite en 13 épisodes de format long avec Danièle Lebrun et Marc Dudicourt aux côtés de Claude Brasseur qui reprend le rôle principal et dont la faconde érige la série en classique des années 70.

1er épisode de la saison 1 :"La caisse de fer"
autres épisodes

"Les Brigades du Tigre" (1974-1978)

Le scénariste et dialoguiste Claude Dessailly crée cette série policière inspirée par les Brigades régionales de police mobile instaurées en 1907 par le ministre de l'Intérieur Georges Clemenceau surnommé "Le Tigre".

Elle relate les enquêtes musclées reposant sur une vraie trame historique et cependant non dénuées d'humour menées avant la Première Guerre mondiale par la brigade composée du commissaire Paul Valentin (Jean-Claude Bouillon) et des inspecteurs Terrasson le colosse (Pierre Maguelon) et Pujol le titi (Jean-Paul Tribout) placée sous l'autorité de leur supérieur Claude Faivre (François Maistre).

1er épisode de la saison 1 : "Ce siècle avait sept ans…"
autres épisodes

"Les Nouvelles Brigades du Tigre" (1981-1983)

Une deuxième époque se déroule avec les mêmes protagonistes pendant la période de l'entre-deux guerres.

L'intégrale des 36 épisodes qui connaissent un beau succès est disponible en DVD.

1er épisode de la saison 6 : "Les Années Folles"
autres épisodes

#25 - "Bonjour mesdames, bonjour mesdemoiselles, bonjour messieurs" : la belle époque des speakerines

Le beau temps des speakerines, potiches, femmes-troncs ou pionnières féministes, en charge de la présentation des émissions télévisées a duré jusqu'au début des années 1990 où elles ont éte remplacées par une voix-off.

Petit retour en arrière vidéo avec :

la compilation des speakerines - la présentation fantaisiste des programmes du 1er avril 1960
en voir plus sur le Youtube de l'INA

Et en 2018, la mini-série en 6 épisodes "Speakerine", fiction dramatique sur un scénario de Nicole Jamet, Véronique Lecharpy, Sylvain Saada, Valentine Milville et José Caltagirone s'inspire de cette figure devenue emblématique de la télé de Papa.

Avec dans le rôle-titre Marie Gillain entourée de Guillaume de Tonquédec, Grégory Fitousi, Anne-Sophie Soldaïni et Baptiste Carrion-Weiss.

1er épisode

 

 

#26 - Les feuilletons français mémorables #1 - les pionniers des années 50

"L'Agence Nostradamus" créée en 1950

Placée sous la trinité "amour, meurtre et astrologie", le premier feuilleton français en 9 épisodes produit pour la télévision a été créé par Jean Luc et Pierre Dumayet et réalisé par Claude Barma.

Il met en scène, de mabière humoristico-parodique un duo de détectives privés jeuens mariés (Denise Provence et Jacques-Henry Duval) qui investigue sur un meurtre impliquant une agence matrimoniale.

les 3 premiers épisodes ("Le Vaudor est toujours debout" - "Double enquête chez l'astrologue" - "Rendez-vous avec l'amour")
tous les épisodes sur INA/Madelen

Mener l'enquête policière avec "Les Cinq Dernières Minutes" et sa réplique culte - "Bon Dieu ! Mais c'est... bien sûr !" - pour une série non moins culte créée en 1958 par Claude Loursais, et, de surcroît, fleuve diffusée jusqu'en 1992.

Conçue initialement comme un jeu, l'originalité de sa première série (1958-1973) tenait à son genre de dramatique tournée en studio et entièrement diffusée en direct. L'enquête menée par le fameux commissaire Bourrel campé avec la faconde de Raymond Souplex, un commissaire "old school" paternaliste constituait également immersion dans un milieu socio-professionnel qui reflétait la société de l'époque.

1er épisode "La Clé de l'énigme" - épisode "Un gros pépin dans le Chasselas"
tous les épisodes sur INA/Madelen

#27 - Les feuilletons français mémorables #2 - l'Age d'or des années 60 : les policiers

Après la période de test du feuilleton dès son lancement et son succès, la télévision française de la décennie 60 le décline à l'envi dans tous les formats, du shortcom au long métrage, et durée, de la série courte sur une saison au feuilleton au long cours et dans tous les genres à commencer par les enquêtes criminelles menées par des policiers, des détectives privés et des détectives amateurs et du polar noir à l'humoristique pour des opus inédits ou des adaptations de romans policiers.

Avec par ordre d'entrée cathodique :

"Leclerc enquête" 1962-1963

Humour et séduction pour l'inspecteur Leclerc campé par Philippe Nicaud entouré de ses adjoints (André Valmy et Paul Guay) qui sévit pendant 39 épisodes de 26 minutes à la grâce de diféfrenst scénaristes et réalisateurs.

3 premiers épisodes ("Le prix du silence" - "Des huitres pour l'inspecteur" - "Saut périlleux")

"L'Abonné de la ligne U" 1964

Claude Aveline scénarise en 40 épisodes de 15 minutes son roman homonyme dans lequel un inspecteur principal de police (Jacques Dacqmine) enquête sur des crimes commis en résonance avec une ligne d'autobus.

extrait du 23ème épisode ("Est-ce l'abonné ?")
autres épisodes

"Rocambole" 1964-1965

Jean-Pierre Decourt s'est inspiré de l'oeuvre du célèbre et prolifique feuilletonniste du 19ème siècle Ponson du Terrail pour composer une trilogie mettant en scène en 78 épisodes courts les aventures de Rocambole (Pierre Vernier) un repenti devenu justicier sous l'égide de son mentor (Jean Topart).

1er épisode de la 1ère époque ("L'héritage mystérieux")
les autres épisodes

"Rouletabille" 1966

30 épisodes de 15 minutes pour l'adaptation par Bernard Dalbry et Guy Jorré de de 3 opus ("Le Parfum de la dame en noir", "Rouletabille chez le Tsar" et "Rouletabille chez les bohémiens") de Gaston Leroux relatant les péripéties du journaliste-reporter Rouletabille interprété par ¨Philippe Ogouz.

épisodes "Le Parfum de la Dame en noir"

"Les Dossiers de l'Agence O" 1967-1968

en immersion dans un cabinet parisien de détectives privés dirigée par Pierre Tornade pour 13 épîsodes de 55 minutes créés par Marc Simenon d'après un recueil éponyme de nouvelles de Georges Simenon.

1er épisode ("Le Prisonnier de Lagny")

"Les Enquêtes du commissaire Maigret" 1967-1990

Les enquêtes du fameux commissaire de papier inventé par Georges Simenon sont portées au petit écran par Claude Barma et Jacques Rémy avec Jean Richard dans le rôle-titre pour une série au long cours sur 23 saisons avec 88 épisodes de 90 minutes

1er épisode ("Cécile est morte")
les autres épisodes

"Vidocq" (1967)

En 1967, le scénariste et dialoguiste Georges Neveux et les réalisateurs Marcel Bluwal et Claude Loursais signent cette série policière de 13 épisodes de format moyen.

Elles mettent en scène fictionnalisée les exploits d'un personnage historque l'ancien bagnard Eugène-François Vidocq reconverti en chef de l'occulte brigade de sûreté de la préfecture de police de Paris.

Avec, dans le rôle-titre, le truculent comédien Bernard Noël, prématurément disparu en 1970, entouré de Geneviève Fontanel en séduisante tet dangereuse baronne et Alain Mottet en inspecteur de police.

épisode 11 ("Le Système du docteur Terrier")
autres épisodes

#27 - Les feuilletons français mémorables #2 - l'Age d'or des années 60 : les sagas familiales

La Télé des années 60 propose une fresque sociologique de la classe moyenen supérieure de l'époque des fameuses Trente Glorieuses, avec ses représentations, codes et clichés.

"Les Saintes Chéries" 1960-1965

39 épisodes de 26 minutes, adaptation par la romancière et scénariste Nicole de Buron d'un de ses opus humoristiques voire inroniques mettant en scène la vie quotidienne d'une famille à travers le regard féminin.

Une fresque sociologique de l'époque des fameuses Trente Glorieuses, avec ses représentations;codes et clichés.

Et un couple pétulant : lui (Daniel Gélin) est cadre, elle, bien prénommée Eve (Micheline Presle) femme au foyer, mais avec une employée de maison et ses amies (Marthe Mercadier et Pascale Roberts) pour une fresque sociologique avec les clichés et représentations de l'époque.

les 3 premiers épisodes
autres épisodes

"Vive la vie" 1965-1970

Réalisée par Joseph Drimal sur un scénario de Claude Choublier et Jean-Charles Tacchella, cette série de format "shortcom" de 13 minutes, comporte près de 150 épisodes constituant autant de petites tranches de vie d'une famille monoparentale.

Avec, autour du père veuf (Daniel Ceccaldi) et ses trois enfants (Véronique, Claudie et Cricri), la tante (Claire Maurier), le grand-père (René Lefèvre) et la bonne (Madeleine Clervanne).

les 3 premiers épisodes
autres épisodes

 

 

#28 - Les feuilletons français mémorables #2 - l'Age d'or des années 60 : le roman-photo animé

Quand le roman-feuilleton et le roman-photo passent à la vitesse animée dans la petite lucarne pour raconter des vies de femmes façon shortcom

"Janique Aimée" 1963

50 épisodes de 13 minutes, en noir et blanc créés par Paul Vandor et Jacques Siclier pour suivre l'enquête menée par une jeune infirmière (Janine Vila) pour retourver son fiancé disparu.

le générique

"Seule à Paris" 1965

Un format identique pour le scénario d'Hélène Misserly qui suit les péripéties d'une jeune étalagiste (Sophie Ahacinski) qui quitte sa province pour s'installer à Paris

le générique

"Cécilia, médecin de campagne" 1966

A la plume de ce feuileton en 13 épisodes de 26 minutes, Gérard Sire qui propose de suivre la difficile intégration en ruralité d'une jeune médecin (Nicole Berger)

épisodes sur le site de l'INA

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet

Les 4 derniers journaux
- 20 juin 2021 : Fetez de la musique !
- 13 juin 2021 : Culture à gogo
- 6 juin 2021 : Sous le soleil, à peu près.
- 30 mai 2021 : enfin libre ?

# 20 juin 2021 : Fetez de la musique !

Fête de la musique, fin du couvre feu, retour à une simili vie normale. Pour autant, restons prudents ! il ne s'agirait pas de se retrouver enfermés à nouveau à la sortie de l'été. Quoi qu'il en soit voici de quoi occuper votre temps !

Du côté de la musique :

"L'arc en ciel" de Bilbao Kung Fu
"The machine is burning and now everyone knows it could happen again" de Bruit <=
"Le projet" de Fontaine Wallace
Rencontre avec Jean-Guillaume Selmer du label Kyudo records
"Chaise de jardin" de Jules & Jo
"Les Agamemnonz play 'Amateurs'" de LEs Agamemnonz
"Nuba Nova" de Mehdi Haddad, Hamdi Benani & Speed Caravan
"Parasite" de Shewolf
et toujours :
Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari

Au théâtre :

les nouveautés :
"Berlin, mon garçon" au Théâtre national de l'Odéon
"Short Stories" au Théâtre de Sartrouville
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"L'un de nous deux" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Maitres anciens" au Théâtre de la Bastille
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive-Gauche
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Dîner de famille" au Café de la Gare
à l'affiche :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête

Expositions :

les nouveautés :
"Largo Winch, aventurier de l'économie" à Citéco
"Tranchée Racine" à la Halle Saint-Pierre
et les expos de l'été

Cinéma :

"Shorta" de Anders Olholm et Frederik Louis Hviid
Ciné en Bref avec:
"Nomadland" de Chloé Zao
"Billie Holiday, une affaire d'état" de Lee Daniels
"Villa Caprice" de Bernard Stora
"Conjuring 3, l'emprise dudiable" de Michael Chaves
"Des hommes" de Lucas Belvaux

Lecture avec :

"Etre un homme" de Nicole Krauss
"Grand calme" de Gilles Blunt
"Sex revolts" de Simon Reynolds & Joy Press
et toujours :
"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=