Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mondes en guerre : Tome IV, Guerre sans frontières
Louis Gautier  (Editions Passés Composés)  mars 2021

Voilà une bien belle collection qui s’achève avec la publication de son quatrième et dernier tome. Explorer la diversité des pratiques guerrières sur tous les continents depuis la préhistoire, telle aura été l’ambition des Mondes en guerre, des ouvrages qui s’appuient sur une iconographie exceptionnelle et une cartographie inédite.

Dès l’Antiquité, objet du premier volume, la formation d’empires alimenta un vaste processus de confrontations et d’échanges militaires, avant que l’ère des grandes découvertes, au départ du deuxième volume, ne déclenche l’intégration de tous les continents dans un espace martial unifié. La séquence des guerres mondiales et impériales, objet du troisième volume, introduisit finalement la sujétion du globe aux grandes puissances militaires.

Pour ce quatrième ouvrage, qui traite de la Guerre sans frontières de 1945 à nos jours, la direction a été confié à Louis Gautier, docteur en science politique et professeur à l‘université Panthéon-Sorbonne Paris où il dirige la chaire "Grands enjeux stratégiques contemporains". Entouré d’une dizaine d’auteurs de grand talent, il nous propose un superbe ouvrage dans la lignée des trois volumes précédents.

Evidemment, la fin de la Seconde Guerre mondiale est marquée par l’avènement de l’arme nucléaire qui change la donne et qui fait que les défis de sécurité se mondialisent. Le monde entre alors dans une période de "longue paix" qui ne signifie pas pour autant que les conflits sont absents. La brillante introduction qui ouvre l’ouvrage nous le précise dès le départ. Notre siècle n’échappe pas à la guerre tout comme le 20ème siècle. A ce jour, les hommes n’ont toujours pas réussi à conjurer la malédiction de la guerre, ni à élucider son énigme, ni à en déjouer tous les pièges. De la guerre froide et des guerres de décolonisation aux opérations de maintien de la paix sous l’égide de l’ONU, en passant par la lutte contre le terrorisme et la cyberguerre, la guerre reste en effet quotidienne.

Ce quatrième tome nous montre que le regard sur la guerre a changé depuis les deux conflits mondiaux. La nature des conflits comme leur représentation a aussi beaucoup évolué depuis 1945. A travers une diversité d’études (culturelles, politiques, juridiques, stratégiques et techniques), conjuguée à une diversité des approches (anthropologiques, économiques et sociologiques), l’ouvrage nous montre l’histoire d’un monde en guerre qui se dessine, dont les frontières semblent abolies.

L’ouvrage est construit autour de trois parties. La première va de la guerre froide aux conflits d’aujourd’hui, revenant sur le blocus de Berlin, la guerre de Corée, la crise de Cuba, le téléphone rouge, les guerres du Vietnam, les conflits israélo-arabes. Un chapitre est consacré aux nouvelles voies de la guerre, notamment après 1991. Il nous montre par exemple comment la fin de la guerre froide a libéré l’expression de rivalités régionales anciennes, plus constantes que l’opposition Est / Ouest. Cette partie traite aussi de la guerre du Rwanda, de la guerre du Golfe et aussi des conflits en ex-Yougoslavie. Les attentats du 11 septembre, la montée du terrorisme, le développement d’Al-Qaida et de Daech font l’objet de nombreuses pages particulièrement intéressantes.

La deuxième partie porte sur la conduite de la guerre à l’ère du nucléaire. Elle commence par quelques données techniques sur l’arme nucléaire nous expliquant les deux grands types d’armes nucléaires. Evidemment, l’ouvrage revient sur la crise de Cuba, traite de la crise des euromissiles qui débute en 1977. Un chapitre est consacré aux guérillas, au terrorisme et aux guerres irrégulières. Un autre chapitre est consacré à la guerre, au droit et à la justice. Il nous explique avec précision le droit de veto à l’ONU, nous propose une chronologie des grands textes de droit de la guerre et des droits de l’homme depuis 1945. On y trouve aussi des cartes excellentes : une sur les différentes juridictions pénales internationales et internationalisées, une autre sur les différentes interventions de l’ONU et une autre sur les conflits les plus létaux depuis 1945.

La troisième partie porte sur les combattants et le triomphe de la technologie. Elle nous montre la permanence de l’effort de défense, le triomphe des nouvelles technologies et l’évolution du métier des armes et du facteur humain dans les conflits. Elle nous montre la grande supériorité des Etats-Unis dans la production d’armements dans le monde, l’utilisation des drones aériens et de l’intelligence artificielle.

L’ouvrage se termine sur les représentations de la guerre, sur ce que disent les images, confirmant la place importante prise par l’iconographie dans la collection Mondes en guerre.

Alors voilà, c’est encore un très beau tome que nous proposent les éditions Passés Composés. Quel bonheur que celui de posséder ces quatre ouvrages qui forment un superbe ensemble !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Mondes en guerre : Tome I, De la préhistoire au Moyen Age" de la même collection
La chronique de "Mondes en guerre : Tome II, L'Age classique" de la même collection
La chronique de "Mondes en guerre : Tome III, Guerres mondiales et impériales" de la même collection

En savoir plus :
Le site officiel de Louis Gautier


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 mai 2021 : En mai fait ce qu'il te plaît ? peut-être

Une lueur dans la nuit, un espoir de concerts, de théâtres, de cinéma et soyons fous de restaurants... croisons tous nos doigts, tous ensemble. D'ici là, voici de quoi garder espoir et soutenir la culture. Commençons bien sûr par le replay de la MAG #26

Du côté de la musique :

"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
rencontre avec Rover qui nous parle de son nouvel album
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die
et toujours :
"EAT" le 20ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Orchestral works" de Hans Rott
"Heavy ground" de Liquid Bear
"Piano sonata by Maki Namekawa" de Philip Glass
"Impressions" de Sophie Dervaux
"Fart patrol" de Steam Powered Giraffe"
Un petit tour des clips du moment qui annoncent de beaux albums

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Iphigénie" de Racine
"Atelier Vania" de Jacques Weber, Christine Weber et Marc Lesage
"A tort et à raison" de Ronald Harwood
"Le Bouffon du Président" d'Olivier Lejeune
"Ma soeur est un chic type" de Pierre Palmade
"Cyrano m'était conté" de Sotha
"CirkAfrika" du Cirque Phenix

Expositions :

en virtuel :
"Les Musiques de Picasso" à la Philarmonie de Paris
"Peintres femmes, 1780 - 1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Leonetto Cappello, l'affiche et la parfumerie" au Musée international de la Parfumerie à Grasse
"Jean-Michel Basquiat" à la Fondation Louis Vuitton
"Rêver l'univers" au Musée de la Poste
"Vêtements modèles" au Mucem

Cinéma :

at home :
"Un adultère" de Philippe Harel
"Caprice" d''Emmanule Mouret
"Daft Punk's Electroma" de Guy-Manuel De Homem-Christo et Thomas Bangalter
"Ariel" de Aki Kaurismaki
et des muscles et de l'action avec :
"L'Arme parfaite" de Titus Paar
"La Crypte du Dragon" de Eric Styles
"Black Water" de Pasha Patriki

Lecture avec :

"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

et toujours :
Rencontre avec Benjamin Fogel
"Le silence selon Manon" de Benjamin Fogel
"Christopher Nolan, la possibilité d'un monde" de Timothée Gérardin
"Disparues" de S. J. Watson
"Ecoutez le bruit de ce crime" de Cedric Lalaury
L'iconopop, saison 2
"Locke & Key" de Joe Hill & Gabriel Rodriguez
"Morgane" de Simon Kansara & Stéphane Fert
"Quand la ville tombe" de Didier Castino
"Tout le bonheur du monde" de Claire Lombardo
"Vivre la nuit, rêver le jour" de Christophe

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=