Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Phlip Glass
Piano Sonata by Maki Namekawa  (Orange Mountain Music)  avril 2021

"Après Schoenberg, Berg et Webern survint une pause suivie de Stockhausen, Boulez et Berio et après vinrent moi-même, Riley, Glass, Young et d’autres plus tard. Ce groupe de compositeurs récemment apparus, dont je fais partie, a engagé quelque chose qui, d’une part est tout à fait nouveau au niveau de la structure musicale, de la répétition et de la lenteur du changement harmonique et qui, d’autre part est un processus de restauration. Restauration de la mélodie, du contrepoint et de l’harmonie dans un contexte que l’on peut reconnaître mais qui est totalement nouveau…" Steve Reich.

"The biggest thing with new music is how to realize it. It’s an issue of how to write it down but it’s also about how to actually play it." Philip Glass

Il n’est plus nécessaire de présenter cette personnalité majeure de la musique américaine qu’est Philip Glass. Par contre, il ne faut pas cantonner sa musique à Glassworks, elle qui n’a cessé d’évoluer. D’abord pionnier avec Steve Reich, Terry Riley et La Monte Young de la musique minimaliste et répétitive, son style va muter doucement vers une sorte de néo-classicisme et s’éloigner définitivement des autres compositeurs précités et de ses premières œuvres.

Cette sonate pour piano montre un certain aboutissement stylistique, sorte de synthèse de ses matériaux de compositions : sa façon de définir le rapport de la musique au temps, l’intérêt des microstructures dans les structures, son travail sur l’harmonie, les mélodies et les accords. C’est tout à la fois, comme toujours chez lui, complexe et accessible, entre difficulté et facilité, délicatesse et rudesse, une musique de l’instant, de l’émotion de l’instant. C’est une œuvre audacieuse, foisonnante, le diable se nichant dans les détails et les diverses variations, qui ouvre de nouvelles perspectives.

Les différentes lignes mélodiques, les métamorphoses (ces changements de formes) les harmonies entre majeur et mineur qui se dessinent dans un premier mouvement aux réminiscences très clairement romantiques semblent se transformer en reflets scintillants d’éclats de verres brisés dans le second mouvement. Et si le troisième mouvement était une relecture d’une partie des musiques américaines du XXème siècle (avec des résurgences de Gottschalk, de Copland, de Bernstein qui s’entrelacent avec sa propre musique) ?

Maki Namekawa grande interprète de Glass, choisie par le compositeur lui-même car ne pouvant la jouer, a participé à l’élaboration de la sonate. Son jeu reflète toutes les infimes nuances, toutes les substances de la musique de Glass. Superbe.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Philip Glass : Piano Works de Classique, vous avez dit classique ? Vikingur Ólafsson
La chronique de l'album Still Life : a tribute to Philip Glass de Maud Geffray

En savoir plus :
Le site officiel de Philip Glass
Le Soundcloud de Philip Glass
Le Facebook de Philip Glass


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 mai 2021 : En mai fait ce qu'il te plaît ? peut-être

Une lueur dans la nuit, un espoir de concerts, de théâtres, de cinéma et soyons fous de restaurants... croisons tous nos doigts, tous ensemble. D'ici là, voici de quoi garder espoir et soutenir la culture. Commençons bien sûr par le replay de la MAG #26

Du côté de la musique :

"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
rencontre avec Rover qui nous parle de son nouvel album
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die
et toujours :
"EAT" le 20ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Orchestral works" de Hans Rott
"Heavy ground" de Liquid Bear
"Piano sonata by Maki Namekawa" de Philip Glass
"Impressions" de Sophie Dervaux
"Fart patrol" de Steam Powered Giraffe"
Un petit tour des clips du moment qui annoncent de beaux albums

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Iphigénie" de Racine
"Atelier Vania" de Jacques Weber, Christine Weber et Marc Lesage
"A tort et à raison" de Ronald Harwood
"Le Bouffon du Président" d'Olivier Lejeune
"Ma soeur est un chic type" de Pierre Palmade
"Cyrano m'était conté" de Sotha
"CirkAfrika" du Cirque Phenix

Expositions :

en virtuel :
"Les Musiques de Picasso" à la Philarmonie de Paris
"Peintres femmes, 1780 - 1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Leonetto Cappello, l'affiche et la parfumerie" au Musée international de la Parfumerie à Grasse
"Jean-Michel Basquiat" à la Fondation Louis Vuitton
"Rêver l'univers" au Musée de la Poste
"Vêtements modèles" au Mucem

Cinéma :

at home :
"Un adultère" de Philippe Harel
"Caprice" d''Emmanule Mouret
"Daft Punk's Electroma" de Guy-Manuel De Homem-Christo et Thomas Bangalter
"Ariel" de Aki Kaurismaki
et des muscles et de l'action avec :
"L'Arme parfaite" de Titus Paar
"La Crypte du Dragon" de Eric Styles
"Black Water" de Pasha Patriki

Lecture avec :

"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

et toujours :
Rencontre avec Benjamin Fogel
"Le silence selon Manon" de Benjamin Fogel
"Christopher Nolan, la possibilité d'un monde" de Timothée Gérardin
"Disparues" de S. J. Watson
"Ecoutez le bruit de ce crime" de Cedric Lalaury
L'iconopop, saison 2
"Locke & Key" de Joe Hill & Gabriel Rodriguez
"Morgane" de Simon Kansara & Stéphane Fert
"Quand la ville tombe" de Didier Castino
"Tout le bonheur du monde" de Claire Lombardo
"Vivre la nuit, rêver le jour" de Christophe

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=