Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rabelais
Théâtre 13/Jardin  (Paris)  juin 2021

Fresque théâtrale et musicale d'après Rabelais et Jean-Louis Barrault, mise en scène Hervé Van der Meulen, avec Etienne Bianco, Loïc Carcassès, Aksel Carrez, Ghislain Decléty, Inès Do Nascimento, Pierre-Michel Dudan, Valentin Fruitier, Constance Guiouillier, Théo Hurel, Pierre-Antoine Lenfant, Olivier Lugo, Juliette Malfray, Mathias Maréchal, Ulysse Mengue, Théo Navarro-Mussy, Fany Otalora, Pier-Niccolò Sassetti, Jérémy Torres et Agathe Vandame.

18 comédiens sur le plateau, presque autant de "tableaux" illustrant les cinq livres qui constituent l'oeuvre de François Rabelais, le projet d'Hervé Van der Meulen, inspiré par le spectacle créé en 1968 par Jean-Louis Barrault à l'Élysée-Montmartre, a le mérite d'être ambitieux.

Pour cela, il s'est entouré de collaborateurs de grande qualité puisqu'il mélange les genres, de la comédie musicale à la récitation de grands textes. Pour une fois, on retiendra en premier les très créatifs costumes d'Isabelle Pasquier, qui touche au génie dans la scène des "oiseaux" et les maquillages d'Audrey Million, permettant aux jeunes acteurs de se plonger plus facilement dans l'univers faussement grotesque du bon docteur Rabelais.

Grâce aux éclairages toujours renouvelés d'Arthur Petit, aux chorégraphies hilarantes de Jean-Marc Hoolbecq, aux inventions scéniques de Claire Belloc, qui à l'aide de quelques structures métalliques peut créer un bateau nécessaire à Pantagruel et ses amis pour divaguer à la recherche de la dive bouteille, les 18 acteurs sont pendant plus de deux heures au service des mots et jeux de mots rabelaisiens.

La version originale durait trois heures et Jean-Louis Barrault y racontait de concert la vie et l'oeuvre de l'écrivain sulfureux. Avec une heure de moins, la version d'Hervé Van der Meulen est paradoxalement trop "condensée", trop roborative et manque de respirations.

On peut craindre une certaine lassitude pour des spectateurs pas très habitués à l'écriture rabelaisienne qui, même adaptée en français moderne, est pleine de références anciennes. Peut-être faudrait-il un court entracte pour reposer des esprits qui doivent faire ripaille d'une langue très copieuse qu'il faut un peu de temps pour bien ingurgiter. Dommage car l'allant des comédiens qu'il faudrait tous citer, leur désir de jouer et de faire troupe est très convaincant.

On pardonnera aussi quelques contre-sens sur les personnages, avec notamment un Frère Jean des Entommeurs présenté en fou de Dieu, hâve, la croix en main, alors que Rabelais en fait un moine rigolard et paillard. Idem pour Panurge, trop matamore trop sûr de lui, alors qu'il est le doute incarné.

N'empêche qu'à l'heure de la reprise, voir un vrai spectacle généreux et cherchant à faire rire et réfléchir, à rendre hommage à l'un des génies de la littérature française, mérite un petit effort. Si c'est possible, on conseillera au spectateur de lire ou relire Rabelais, et de se renseigner sur sa vie d'humaniste au moment où s'effondre la féodalité et le moyen-âge, avant de venir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=