Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rabelais
Théâtre 13/Jardin  (Paris)  juin 2021

Fresque théâtrale et musicale d'après Rabelais et Jean-Louis Barrault, mise en scène Hervé Van der Meulen, avec Etienne Bianco, Loïc Carcassès, Aksel Carrez, Ghislain Decléty, Inès Do Nascimento, Pierre-Michel Dudan, Valentin Fruitier, Constance Guiouillier, Théo Hurel, Pierre-Antoine Lenfant, Olivier Lugo, Juliette Malfray, Mathias Maréchal, Ulysse Mengue, Théo Navarro-Mussy, Fany Otalora, Pier-Niccolò Sassetti, Jérémy Torres et Agathe Vandame.

18 comédiens sur le plateau, presque autant de "tableaux" illustrant les cinq livres qui constituent l'oeuvre de François Rabelais, le projet d'Hervé Van der Meulen, inspiré par le spectacle créé en 1968 par Jean-Louis Barrault à l'Élysée-Montmartre, a le mérite d'être ambitieux.

Pour cela, il s'est entouré de collaborateurs de grande qualité puisqu'il mélange les genres, de la comédie musicale à la récitation de grands textes. Pour une fois, on retiendra en premier les très créatifs costumes d'Isabelle Pasquier, qui touche au génie dans la scène des "oiseaux" et les maquillages d'Audrey Million, permettant aux jeunes acteurs de se plonger plus facilement dans l'univers faussement grotesque du bon docteur Rabelais.

Grâce aux éclairages toujours renouvelés d'Arthur Petit, aux chorégraphies hilarantes de Jean-Marc Hoolbecq, aux inventions scéniques de Claire Belloc, qui à l'aide de quelques structures métalliques peut créer un bateau nécessaire à Pantagruel et ses amis pour divaguer à la recherche de la dive bouteille, les 18 acteurs sont pendant plus de deux heures au service des mots et jeux de mots rabelaisiens.

La version originale durait trois heures et Jean-Louis Barrault y racontait de concert la vie et l'oeuvre de l'écrivain sulfureux. Avec une heure de moins, la version d'Hervé Van der Meulen est paradoxalement trop "condensée", trop roborative et manque de respirations.

On peut craindre une certaine lassitude pour des spectateurs pas très habitués à l'écriture rabelaisienne qui, même adaptée en français moderne, est pleine de références anciennes. Peut-être faudrait-il un court entracte pour reposer des esprits qui doivent faire ripaille d'une langue très copieuse qu'il faut un peu de temps pour bien ingurgiter. Dommage car l'allant des comédiens qu'il faudrait tous citer, leur désir de jouer et de faire troupe est très convaincant.

On pardonnera aussi quelques contre-sens sur les personnages, avec notamment un Frère Jean des Entommeurs présenté en fou de Dieu, hâve, la croix en main, alors que Rabelais en fait un moine rigolard et paillard. Idem pour Panurge, trop matamore trop sûr de lui, alors qu'il est le doute incarné.

N'empêche qu'à l'heure de la reprise, voir un vrai spectacle généreux et cherchant à faire rire et réfléchir, à rendre hommage à l'un des génies de la littérature française, mérite un petit effort. Si c'est possible, on conseillera au spectateur de lire ou relire Rabelais, et de se renseigner sur sa vie d'humaniste au moment où s'effondre la féodalité et le moyen-âge, avant de venir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
at home :
"Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour au temps du no man's land" de Florian Aigner
"Volt" de Tarek Ehlail
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Kanal, ils aimaient la vie" de Andrzej Wajda
"New York 1997" de John Carpenter

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=