Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres
Petit Palais  (Paris)  Du 19 mai 2021 au 29 août 2021

En 2007, l'exposition "De Cézanne à Picasso, chefs d'oeuvre de la galerie Vollard" présentée par le Musée d'Orsay qui rendait hommage au légendaire marchand d'art de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle Ambroise Vollard se terminait par une section consacrée à sa passion pour l'édition d'art.

En 2021, avec "Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" le Petit Palais consacre une monstration dédiée à Ambroise Vollard éditeur d'estampes et de livres d'artistes.

Conçue sous le sous le commissariat de Clara Roca, conservatrice du patrimoine, chargée des collections d’arts graphiques et de photographies des 19ème et 20ème siècle au Petit Palais, elle permet non seulement de prendre la mesure de cette passion mais de constater le rôle d'Ambroise Vollard dans la novation de l'édition d'art.

L'estampe, "la danseuse" d'Ambroise Vollard

Soutenue par l'élégante scénographie jouant sur la transparence élaborée par l'Atelier Maciej Fiszer et ponctué d'agrandissements photographiques montrant Vollard absorbé dans sa tâche, la monstration est introduite par les portraits d'Ambroise Vollard par Paul Cézanne et par Pierre Bonnard.

La lucrative activité de négoce d'oeuvres picturales ne suffit pas à Ambroise Vollard qui va s'investir dans une passion pour l'estampe et le livre d'art. Une passion aussi dévorante que ruineuse car il les aborde en se positionnant dans une démarche d'excellence, avec un tirage limité, et créatrice par rupture avec la doxa conservatrice de la clientèle d'amateurs éclairés et de bibliophiles qui en constituent la clientèle ciblée, notamment par l'introduction de la couleur et la fantaisie scripturale qui va générer une novation dans l'édition d'art et le marché de l’estampe française au 20ème siècle.

Et ce en décidant de toute la conception des ouvrages, du choix des oeuvres à la mise en page en passant par une typographie-signature et parfois même signataire des textes, et supervisant toutes les étapes de la réalisation en assurant la coordination des différents corps de métiers intervenant dans la chaîne de production des graveurs aux imprimeurs.

Il maintiendra son cap dès ses premiers albums - "Les peintres-graveurs" publié en 1896, puis "L’Album d’estampes originales de la galerie Vollard" qui paraît en 1897 parallèlement à une exposition de "peintres graveurs" en sa galerie - élaborés sur le mode du portfolio tel un miscellaneous regroupant les oeuvres de maîtres mais surtout des jeunes peintres "émergents" qu'il soutient.

Et les estampes en tirages limités, numérotés et signés par les artistes constituent non des reproductions mais des des œuvres d’art à part entière.

Vollard s'oriente ensuite sur l'édition de livres d’artistes et de livres illustrés par des artistes selon les mêmes principes en incitant ces derniers à la pratique des arts graphiques.

Ainsi il édite, entre autres, la "Suite des Saltimbanques" de Picasso, les albums monographiques des Nabis Pierre Bonnard ("Quelques aspects de la vie de Paris"), Edouard Vuillard ("Paysages et intérieurs") "et Maurice Denis ("Amour"), du fauve Georges Rouault ("Le Cirque de l'Etoile filante") et du symboliste Odilon Redon ("Apocalypse de Saint Jean").

L'exposition met également l'accent sur son activité d'édition de bronze tels ceux de Renoir ("Vénus Victorieuse") et Picasso ("Arlequin")

Il les encourage à explorer les arts décoratifs comme la céramique : Mary Cassat ("La Ronde des enfants"), Louis Valtat ("Les Trois Grâces"), Jean Puy ("Le Triomphe de Vénus), Pierre Laprade ("Grande potiche à fond blanc au décor bleu et jaune") et 5 Auguste Renoir ("Femme assise")

et à la gravure tel Picasso qui a réalisé les matrices pour les estampes gravées à l'au-forte de la "Suite Vollard" de 1937

Vollard sollicite les artistes pour illustrer des oeuvres littéraires comme auguste Rodin pour "Le Jardin des supplices" d'Octave Mirbeau, Emile Bernard pour "Les Fleurs du mal" de Baudelaire, Marc Chagall pour "Les Fables" de La Fontaine et Auguste Maillol pour "Les Folastries" de Ronsard.

L'exposition consacre également une section au collectionneur Henri Marie Petiet qui reprend le stock d'estampes de Vollard à la suite de son décès accidentel en 1939 pour en assurer la diffusion.

A voir en vidéo pour préparer et/ou prolonger la visite, la conférence de la commissaire Clara Roca à l'occasion de l'exposition "Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand" au Musée Déchelette à Roanne.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Petit Palais

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Petit Palais


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
"Il n'y aura plus de nuit" d'Eléonore Weber
Ciné en Bref avec :
"The Father" de Florent Zeller
"Adieu les cons" d'Albert Dupontel
"Promising Young Woman" d'Emerald Fennell
"ADN" de MAïwenn
"L'Etreinte" de Ludovic Bergery
"Garçon chiffon" de Nicolas Maury

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=