Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trénet, le revenant
Le Hall de la Chanson  (Paris)  juin 2021

Spectacle de théâtre musical conçu et mis en scène par Serge Hureau et Olivier Hussenet, avec Loïc Renard et Serge Hureau accompagnés par les musiciens Clément Caratini, Lionel Privat et Richard Dubelski.

Cela fait vingt ans que Charles Trenet est parti rejoindre Charles Cros et sa chère maman. Si certains ont continué à l'écouter et à le chantonner, bien d'autres ont accepté qu'il n'ait été qu'un chanteur de "son" époque.

Fermement à la barre du Hall de la Chanson, Serge Hureau et Olivier Hussenet ont mis leur veto à ce lent oubli. Voilà donc Charles Trenet de retour...

Et naturellement, le spectacle commence avec "Le Revenant", une chanson des années 1970 pas forcément connue du "Fou Chantant", où les souvenirs lui font faux bond car dit-il, "je ne suis qu'un vagabond". Un vagabond prêt à chanter sous la forme d'un jeune homme (Loïc Renard) ou d'un vieux jeune homme (Serge Hureau).

Et s'il se lance par "Je chante", un "Je chante" plus scandé que chanté, c'est pour bien signifier qu'il n'est pas revenu pour aligner ses tubes. S'il y aura bien "Le jardin extraordinaire", pas question de "La Mer", de "Que reste-t-il de nos amours ?", de "Y a d'la joie" ou de "Douce France".

On n'y perdra pas au change car les fins connaisseurs auront de belles versions de chansons qu'ils aiment, comme le merveilleux "abbé à l'harmonium" qui permet à Serge Hureau de tirer à la fois, et presque simultanément, des rires et des pleurs de son auditoire, et aux autres de découvrir toute la palette du chanteur narbonnais.

De l'époque du duo "Charles et Johnny" ("Le fils de la femme poisson") à celle de la maturité nostalgique ("Fidèle"), c'est une carrière de plus de cinquante ans que l'on traverse dans un savant désordre et grâce à un dispositif hilarant qui rappelle que Trenet était un ami de Cocteau et pas si loin des surréalistes.

Ne cherchant pas à copier les versions originales, ne cherchant pas non plus à les moderniser à tout prix, Serge Hureau réussit le miracle de réenchanter Trenet sans le trahir. Grâce à une diction impeccable, une manière subtile de raconter chaque chanson comme une histoire, il sert parfaitement l'auteur de la "Folle complainte".

On découvrira grâce à des musiciens tous terrains (Clément Caratini à l'orgue électrique et pas que, Lionel Privat à la guitare et pas que, Richard Dubelski à la batterie et pas que), toujours prêts à participer aux élucubrations imaginées par Hureau et Hussenet, que Trenet était aussi un excellent compositeur influencé à la fois par Cole Porter et par Kurt Weil.

En une bonne quinzaine de chansons, Loïc Renard et Serge Hureau", dans "Trenet, le revenant" donne à entendre un tout petit échantillon d'une œuvre immense. Il faudrait au moins cinquante spectacles différents pour faire le tour (et encore) de toute la discographie de Charles Trenet.

Pour l'heure, on se contentera de ce "pilote" qui rouvre avec bonheur les portes de l'univers génial du premier poète chantant.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er août 2021 : L'été en pointillés

Toujours un rythme de vacances, avec quand même de nouvelles chroniques et des belles choses à découvrir pendant l'été. C'est parti!

Du côté de la musique :

"Rêve capital" de Bertrand Burgalat
"Escapades" de Gaspard Augé
"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
le théâtre chez soi avec les captations vidéos de
"La Fuite" de de Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini
"Kadok" de Rémi de Vos
"Bigre" de Pierre Guillois, Agathe L'Huillier et Olivier Martin-Salvan
"Fables" de Robert Wilson
"Féminines" de Pauline Bureau
"Le livre de ma mère" d'Albert Cohen
et retrouver l'esprit et la plume du Café de la Gare avec :
"Cyrano m'était conté"
"A suivre"

Expositions :

dernière ligne droite pour :
"Voyage sur la route du Kisokaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
en virtuel commenté :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"Pour l'éternité" de Roy Andersson
at home en streaming gratuit :
"Madame Rettich, la Czerni et moi" de Markus Imboden
"L'Insulte" de Ziad Doueiri
"Sans jamais le dire" de Tereza Nvotova
"Shéhérazade" de Jean-Bernard Marlin

Lecture avec :

"Ces jours qui disparaissent" de Timothé le Boucher
"La famille Tabor" de Cherise Wolas
"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin
"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=