Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Médecin de nuit
Elie Wajeman  juin 2021

Réalisé par Elie Wajeman. France. Drame. 1h22 (Sortie 16 juini 2021). Avec Vincent Macaigne, Sara Giraudeau Sara Giraudeau, Pio Marmai et Sarah Le Picard.

Attention ! Dans "Médecin de nuit" d'Elie Wajeman, Vincent Macaigne exceptionnel.

Présent quasiment de bout en bout dans le film, l'acteur souvent chahuté pour son jeu monolithique dans les œuvres fragiles qu'il tente de sauver de la prétention "art et essai", est ici à son meilleur.

Dans un Paris nocturne, filmé impeccablement et loin des zones de confort habituelles du cinéma français, armé de sa seule sacoche et de ses indispensables clé de voiture,il porte cet astucieux thriller qui complique l'existence d'un homme à la vie compliquée.

Il faut remonter à "Neige" de Juliet Berto pour sentir à ce point comme la drogue et la nuit sont liées et combien Mickaël, le médecin perdu joué par Macaigne, est à la fois l'ange de la vie et l'ange de la mort.

Surveillé de près par le conseil de l'ordre qui lui reproche sa "générosité" en matière d'ordonnance pour que les drogués trouvent des substituts médicamenteux à leur enfer, pisté de près par les consommateurs qui voient en lui leur dernière planche de salut, il traverse chaque nuit comme un chemin de croix où il dispense sa pitié et où il distribue ses coups. La présence parasitaire de son cousin, Dimitri (Pio Marmaï), pharmacien véreux, complique encore ses longues nuits...

Elie Wajeman, dont on avait pu déjà apprécier "Alya" (2012) et "Les Anarchiste" (2015), signe ce qu'on appelle d'ordinaire un polar crépusculaire. Aidé par la musique des frères Evgueni et Sacha Galperine, il peuple son film de fantômes urbains et ne relâche jamais son tempo. Chaque plan du film rapproche Vincent Macaigne de ce qui paraît inexorable et fatal pour quelqu'un qui a franchi toutes les lignes jaunes depuis trop longtemps.

On s'étonnera qu'en moins d'un an, tour à tour "La Nuit venue" de Frédéric Farrucci et "Médecin de nuit" d'Elie Wajeman aient réussi à ressusciter un Paris nocturne, angoissant et dangereux, avec des mafias puissantes ou fantasmées y faisant la pluie et le beau temps.

Malheureusement, le film, pour des raisons de distribution avant l'afflux des films cannois, une semaine où la concurrence est rude. Il faut pourtant aller le voir en priorité et sans oublier qu'en temps normal, Macaigne serait d'ores et déjà le grand favori des prochains César.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er août 2021 : L'été en pointillés

Toujours un rythme de vacances, avec quand même de nouvelles chroniques et des belles choses à découvrir pendant l'été. C'est parti!

Du côté de la musique :

"Rêve capital" de Bertrand Burgalat
"Escapades" de Gaspard Augé
"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
le théâtre chez soi avec les captations vidéos de
"La Fuite" de de Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini
"Kadok" de Rémi de Vos
"Bigre" de Pierre Guillois, Agathe L'Huillier et Olivier Martin-Salvan
"Fables" de Robert Wilson
"Féminines" de Pauline Bureau
"Le livre de ma mère" d'Albert Cohen
et retrouver l'esprit et la plume du Café de la Gare avec :
"Cyrano m'était conté"
"A suivre"

Expositions :

dernière ligne droite pour :
"Voyage sur la route du Kisokaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
en virtuel commenté :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"Pour l'éternité" de Roy Andersson
at home en streaming gratuit :
"Madame Rettich, la Czerni et moi" de Markus Imboden
"L'Insulte" de Ziad Doueiri
"Sans jamais le dire" de Tereza Nvotova
"Shéhérazade" de Jean-Bernard Marlin

Lecture avec :

"Ces jours qui disparaissent" de Timothé le Boucher
"La famille Tabor" de Cherise Wolas
"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin
"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=