Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pelléas et Mélisande
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  juin 2021

Spectacle de théâtre musical d'après l'oeuvre éponyme de Maurice Maeterlinck conçu par Nicholas Stücklin et Julien Chavaz, mise en scène de Julien Chavaz et Nicole Morel, avec Charlotte Dumatheray, Aurélien Patouillard, Vincent Casagrande, Sarah Defrise, Kiyan Khoshoie et le musicien Florent Lattuga.

Avertissement liminaire pour les puristes maeterlinckiens et les mélomanes debussyphiles qui ne trouveront pas leur compte dans cette version helvétique de "Pelléas et Mélisande" présentée par Julien Chavaz.

En effet, inscrit dans le registre du théâtre musical, le spectacle résulte d'une adaptation de l'un des opus emblématiques du poète et dramaturge symboliste Maurice Maeterlinck, qui fut érigé en drame lyrique par Claude Debussy, non pas tant sur l'argument et la trame, celle de l'amour absolu et de la jalousie déclinée par ce dernier en forme de mélodrame médiéval dans le sillage des légendes celtes.

Ni même, pour traduire le tragique existentiel, sur sa forme de poème dialogué complètement déconnectée de la réalité commune, de la facture réaliste et des codes classiques du (mélo)drame, donc sans rupture avec le paradigme symboliste mais par sa réécriture formelle.

Et ce, avec la collaboration d'Anne Schwaller à la dramaturgie, dans un format resserré de 90 minutes qui, tout en conservant le verbe original, l'enchâsse dans environnement musico-bruitiste au terme d'une partition musicale ressortant à l'opéra électronique confiée à l'artiste sonore Nicholas Stücklin et d'un concert non verbal de soupirs, cris et vagissements affectés aux personnages.

Et les personnages évoluent dans un décor de pseudo-piscine élaboré par la scénographe Anneliese Neudecker, dont le fond parsemé de sacs poubelles évoque le désastre écologique marin, et sous un ruissellement sonique résultant d'une hybridation de diverses branches du synth pop des années 1970 et de house progressive des années 1990 et piloté à vue par Florent Lattuga.

Une distribution pluridisciplinaire costumée, notamment en collants qui impriment une coloration chorégraphique, par Séverine Besson, dispense cette célébration pensée comme "une poésie collective, musicale et illustrative" et placée sous le signe de l’onirisme et du psychédélisme par la mise en scène de Julien Chavaz et Nicole More.

A savoir le danseur Kiyan Khoshoie grimé en un roi paléo-assyrien portant dreadlocks, le comédien Aurélien Patouillard dans le rôle du jeune prince à l'allure de playmobil et la comédienne Charlotte Dumatheray dans celui de l'époux Goleau grimé en Gollum qui entourent le duo-titre aux airs de couple Barbie-Ken interprété par les chanteurs lyriques Sarah Defrise, soprano, et Vincent Casagrande, baryton.

Et les officiants, terme sémantiquement particulièrement adapté en l'espèce, délivrent de manière émérite le chanté-parlé qui préside à un syncrétisme aussi inattendu que singulier entre le genre lyrique allemand du singspiel et de la vocalité de la profération dadaiste.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juillet 2021 : Voilà l'été

L'été se poursuit tranquillement, moins de chroniques de notre côté mais nous sommes toujours là pour vous proposer nos découvertes estivales. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
"Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
les spectacles au Festival Off d'Avignon
et les festivals dans son salon avec des captations :
au Festival d'Avignon "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov par Tiago Rodrigues
au Festival d'Aix-en-Provence :
"Les Noces de Figaro" de Mozart
"Tristan et Isolde" de Richard Wagner
"Carmen" de Georges Bizet
et un opéra moderne "Innocence" de Kaija Saariaho

Expositions :
en visite virtuelle commentée :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"True Mothers" de Naomi Kawaze
"Spirale" de Darren Lynn Bousman
at home en streaming gratuit :
"Companeros" de Alvaro Brechner
"Volare" de Gabriele Salvatores
"The Last family" de Jan P. Matuszynski
"Demain, la liberté !" de Hossein Pourseifi

Lecture avec :

"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin

"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=