Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tranchée Racine
La Halle Saint-Piere  (Paris)  Du 19 mai 2021 au 2 janvier 2022

La Halle Saint-Pierre a donné une carte blanche à l'artiste Stéphane Blanquet pour assurer, en parallèle et en résonance avec sa monstration monographique "Dans les têtes de Stéphane Blanquet", le commissariat d'une exposition commune rassemblant les artistes ressortant au même registre créatif.

Intitulée "Tranchée Racine", elle regroupe un florilège des oeuvres de nombreux artistes internationaux "artistes viscéraux, généreux, hypnotiques, obsessionnels venant de tous les courants et contres courants" choisis par Stéphane Banquet.

Et avec, et entre lesquels, indique-t-il, existe un lien "comme des racines qui s’entremêlent entre nos mondes, des évidences visibles ou invisibles, où reste le muscle, la force, l’impact au détour d’une Tranchée creusée et vivifiante".

Tranchée Racine : la constellation Blanquet

Cette exposition est qualifiée de "manifeste artistique" dessinant "la cosmogonie d'un art sans frontières affranchi des normes" en résonance avec les tropismes de son commissaire.

En effet, elle brosse un panorama des créations d'artistes contemporains qui sortent des sentiers battus même si certaines influences sont repérables tel, par exemple et entre autres, avec Marcelo Bordese qui revisite des maitres anciens et l'art du grotesque et les installations récupération/détournement du Nouveau Réalisme et du Pop Art avec Yukinori Dehara.

Difficile par ailleurs de procéder à une synthèse exhaustive entre des oeuvres,en raison de la diversité des médiums, des beaux arts, peinture et sculpture, aux arts and crafts, des arts graphiques à la photographie en passant par le détournement de bande dessinée

et de la diversité stylistique, du monumental au format réduit, de l'exubérance expressionniste au minimalisme, du ludique à l'horrible, du grand guignol à l'&exutoire de la monstruosité reptilienne.

Pour le néophyte de l'art brut et de l'art outsider, la meilleure approche parait sans doute de s'abstraire de la profusion d'oeuvres, et de leur éventuel regroupement, afin de privilégier un regard subjectif, selon sa sensibilité personnelle à la fois émotionnelle et esthétique, sur l'univers de chaque artiste.

A noter que dans le cadre de son activité d'éditeur fondateur de "United Dead Artists" , éditeur d'images graphiques, et dans le prolongement des expositions présentées à la Halle Saint-Pierre, Stéphane Blanquet publie l'hebdomadaire "La Tranchée Racine" composé de 42 numéros rassemblant des reproductions d'oeuvres de plus de cinqcentaine d'artistes du monde entier.

 
En savoir plus :

Le site officiel de la Halle Saint-Pierre

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation de la Halle Saint-Pierre


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juillet 2021 : Voilà l'été

L'été se poursuit tranquillement, moins de chroniques de notre côté mais nous sommes toujours là pour vous proposer nos découvertes estivales. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
"Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
les spectacles au Festival Off d'Avignon
et les festivals dans son salon avec des captations :
au Festival d'Avignon "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov par Tiago Rodrigues
au Festival d'Aix-en-Provence :
"Les Noces de Figaro" de Mozart
"Tristan et Isolde" de Richard Wagner
"Carmen" de Georges Bizet
et un opéra moderne "Innocence" de Kaija Saariaho

Expositions :
en visite virtuelle commentée :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"True Mothers" de Naomi Kawaze
"Spirale" de Darren Lynn Bousman
at home en streaming gratuit :
"Companeros" de Alvaro Brechner
"Volare" de Gabriele Salvatores
"The Last family" de Jan P. Matuszynski
"Demain, la liberté !" de Hossein Pourseifi

Lecture avec :

"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin

"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=