Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hellfest Open Air Festival #15 (édition 2022)
Metallica - Guns N'Roses - Scorpions - Deftones - Faith No More - Nine Inch Nails - Higher Power - Slapshot - Dog Eat Dog - Cro-Mags - Youth of Today - Powerflo - Suicidal - The Great Old Ones - Seth - Me and That Man - Envy - Mono - Lion's Law - Frustrat  ((Clisson, Loire-Atlantique))  du 17 au 26 juin 2022

SOLD OUT ! Et oui un avant la prochaine édition du Hellfest qui se déroulera sur deux week-ends, du 17 au 19 juin 2022 puis du 23 au 26 juin 2022, à Clisson (44), le festival est déjà complet. 60.000 billets vendus en quelques heures.

Vous avez pu lire que Metallica, Guns N’Roses, Scorpions, Deftones, Faith No More et Nine Inch Nails seront les têtes d’affiche de cette prochaine édition qui effectivement, avec de tels noms, frappe très fort après deux ans d’absence.

Toutefois, chez Froggy’s Delight on avait envie de jeter un coup de projecteur sur la programmation du festival en évoquant des groupes en plus petits caractères sur l’affiche mais qui justifient largement d’être présent dès le début de journée pour voir leurs prestations.

C’est ainsi que pour le premier vendredi, il sera bien difficile de quitter la warzone, scène dédiée à la scène punk / hardcore, avec un enchaînement époustouflant : Higher Power, Slapshot, Dog Eat Dog, Cro-Mags, Youth of Today, Powerflo et Suicidal. Il faudra néanmoins faire un tour sur la Temple (scène extrême dédiée pour partie au black) avec du son qui fait peur et le post black metal français The Great Old Ones. Il y aura également Seth, groupe marseillais de black metal qui tient tête aisément à la concurrence nordique. On a relevé sur la Valley la présence de Me and That Man, le side projet folk-blues de Nergal, leader de Behemoth.

Pour le samedi, c’est sur la Valley (scène dédiée au stoner notamment) que l’on s’attardera avec les screamo japonais d’Envy et leur compatriote limite post-rock Mono accompagné du quartet de la violoncelliste Jo Quail Quartet. Tout cela devrait nous emporter émotionnellement. Il ne faudra pas oublier d’aller le faire le plein d’énergie avec les parisiens punk/oï de Lion’s Law et d’aller écouter le post-punk de Frustration qu’on espère bien d’ailleurs attraper en interview.

Le lendemain, il est inconcevable de louper Regarde les Hommes Tomber, probablement le meilleur groupe de metal français actuel avec un post-black d’une efficacité redoutable. Dans la même veine, il y aura Gaahls Wyrd sans oublier Pénitence Onirique signé sur le toujours très inspiré label Les Acteurs de l’Ombre. Il faudra impérativement capter le set des ukrainiens de Jinjer et son incroyable chanteuse et Down de Phil Anselmo (présent comme chaque année) sur l’autre Main Stage.

Petite pause de trois jours et on repart sur le deuxième week-end avec les jeunes coreux de Turnstile évidemment et le punk-rock ultra efficace des Canadiens de Danko Jones. Il y aura aussi Zeal & Ardor qui, cette fois-ci, n’est pas programmé sur la Valley mais sur Temple. On avait beaucoup apprécié son set, mélange de gospel, metal et blues, lors de son dernier passage au Hellfest. Côté français, il y a notamment le stoner de Hangman’s Chair dont on attend le nouvel album avec impatience.

Le lendemain, il ne faut surtout pas rater A.A. Williams et son post-rock gothique et qui a d’ailleurs collaboré dans le passé avec Mono. Des frissons en perspective. Et décidemment, on restera encore sur la scène Temple pour Insahn (le chanteur d’Emperor) et les Roumains de Dirty Shirt avec leur metal à connotation tzigane. On n’oubliera pas le post-hardcore de Touche Amouré.

Enfin, sur le dernier jour, retour à la case départ d’une certaine manière avec une belle prog hardcore sur la warzone : Madball, Lionheart, Terror ou Crowbar. Et surprise, sont au rendez-vous les Toulousains de Slift et leur rock pysché qu’on a énormément soutenu ici.

Voici donc quelques artistes qu’on ira nécessairement écouter mais il va de soi que cette liste n’est pas limitative. Le Hellfest, ce n’est pas moins de 350 artistes répartis sur six scènes avec au final une programmation diversifiée et très éclectique.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018)
Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - 2ème
Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - vendredi 22 juin
Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - dimanche 24 juin
Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - samedi 23 juin
Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019)
Hellfest en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019) - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel de Hellfest Open Air Festival
Le Facebook de Hellfest Open Air Festival


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 juillet 2021 : Voilà l'été

L'été se poursuit tranquillement, moins de chroniques de notre côté mais nous sommes toujours là pour vous proposer nos découvertes estivales. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
"Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
les spectacles au Festival Off d'Avignon
et les festivals dans son salon avec des captations :
au Festival d'Avignon "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov par Tiago Rodrigues
au Festival d'Aix-en-Provence :
"Les Noces de Figaro" de Mozart
"Tristan et Isolde" de Richard Wagner
"Carmen" de Georges Bizet
et un opéra moderne "Innocence" de Kaija Saariaho

Expositions :
en visite virtuelle commentée :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"True Mothers" de Naomi Kawaze
"Spirale" de Darren Lynn Bousman
at home en streaming gratuit :
"Companeros" de Alvaro Brechner
"Volare" de Gabriele Salvatores
"The Last family" de Jan P. Matuszynski
"Demain, la liberté !" de Hossein Pourseifi

Lecture avec :

"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin

"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=