Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Tour de Nesle
Noël Herpe  (juillet 2021) 

Réalisé par Noël Herpe. France. Mélodrame. 1h51 (Sortie 21 juillet 2021). Avec Noël Herpe, Jezabel Carpi, Baudouin d'Huart, Vincent Chenille, Thierry Paret, Axel Würsten, Arthur Dreyfu et Mischka Assayas.

Ecrivain, diariste, journaliste, historien du cinéma, Noël Herpe est aussi cinéaste... et acteur. Avec "La Tour de Nesle", adaptée de la pièce écrite par Alexandre Dumas et Frédéric Gaillardet, il livre un authentique film d'auteur, ajoutant son nom à la longue liste hétéroclite des écrivains français qui, de Michel Zévaco à Marguerite Duras, de Françoise Sagan à Philippe Claudel, d'Eric-Emmanuel Schmitt à Alexandre Jardin, plus récemment Christophe Pellet, ont rejoint les Pagnol, les Cocteau, les Guitry en signant des longs métrages.

Evidemment, Herpe, coauteur d'une biographie d'Eric Rohmer et ancien critique de cinéma, n'a pas pris la caméra pour décliner sur l'écran ce qu'il aurait pu laisser sur des pages imprimées. Son film est d'une radicalité et d'une honnêteté scrupuleuses.

Il a décidé que tout se jouerait entre quatre murs et en plans fixes et il ne transige jamais avec cela. Pas question non plus d'élaguer l'intrigue, même si les deux autres princesses n'apparaissent pas, pour tenir dans la durée cinématographique classique.

De ce sombre mélodrame, il a tiré un très beau livre d'images colorées, s'appuyant sur les beaux décors astucieux de Sarah Schneider et sur les costumes chatoyants et subtilement moyenâgeux de Pascale Rousseau. Attention ! Ce n'est jamais du théâtre filmé puisqu'on n'a jamais l'impression d'être sur une scène.

Au contraire, on est pratiquement toujours dans le huis clos d'une tour mystérieuse et maudite et l'on sent monter la tension jusqu'au drame final dans cet espace clos, étouffant, cet espace sans espace où les turpitudes de la reine Marguerite de Bourgogne vont se payer très cher.

Ce n'est pas la première adaptation de "La Tour de Nesle". Albert Capellani en avait fourni une version muette et Abel Gance une parlante assez décevante, malgré la présence imposante de Pierre Brasseur. En Buridan, Noël Herpe est forcément plus sobre mais aussi plus juste. Le couple qu'il forme avec Jezabel Carpi (la mythique Jezabel de "La Nuit porte-jarretelles", trente cinq ans après!) est dans le ton du mélo et ne joue surtout pas au "second degré".

"La Tour de Nesle" de Noël Herpe est primaire comme un bon blockbuster et retrouve les recettes gagnantes des dramatiques de la télé des Buttes-Chaumont saupoudrées d'un peu de rohmérisme période "Perceval le Gallois". En tout cas, c'est un projet singulier, mené sans faiblesse et sans faute de goût.

On souhaite que ce touche-à-tout de Noël Herpe récidive cinématographiquement dans le même esprit, tout en sachant qu'il ne refera pas deux fois le même film. Tant mieux, la surprise n'en sera que meilleure.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juillet 2021 : Voilà l'été

L'été se poursuit tranquillement, moins de chroniques de notre côté mais nous sommes toujours là pour vous proposer nos découvertes estivales. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
"Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
les spectacles au Festival Off d'Avignon
et les festivals dans son salon avec des captations :
au Festival d'Avignon "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov par Tiago Rodrigues
au Festival d'Aix-en-Provence :
"Les Noces de Figaro" de Mozart
"Tristan et Isolde" de Richard Wagner
"Carmen" de Georges Bizet
et un opéra moderne "Innocence" de Kaija Saariaho

Expositions :
en visite virtuelle commentée :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"True Mothers" de Naomi Kawaze
"Spirale" de Darren Lynn Bousman
at home en streaming gratuit :
"Companeros" de Alvaro Brechner
"Volare" de Gabriele Salvatores
"The Last family" de Jan P. Matuszynski
"Demain, la liberté !" de Hossein Pourseifi

Lecture avec :

"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin

"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=