Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kings of convenience
Peace or love  (Virgin Records)  juin 2021

L’été a formidablement commencé avec l’arrivée fin juin d’un album que l’on attendait plus, celui des Kings of Convenience. Le duo folk norvégien, composé de Erlend Oye et Eirick Boe ne nous avait plus sorti d’albums depuis douze ans.

Ce groupe, révélé il y a vingt ans avec un premier album remarqué, Quiet is a new loud, est donc de retour avec Peace or love. L’attente aura donc été longue depuis Declaration of dependance.

Evidemment, les deux artistes n’ont pas chômé depuis douze ans, ils ont chacun de leur côté travaillé sur d’autres projets musicaux, mettant entre parenthèses leur projet commun autour de Kings of Convenience.

Début avril, on apprenait l’arrivée d’un nouvel album, Peace or love, avec un clip pour nous faire patienter, un certain "Rocky trail". Superbe mise en bouche, les deux mois d’attente en furent moins pénibles. Peace or love est donc bien dans les bacs, dans une édition vinyle soignée d’autant plus.

Cet album, les deux Norvégiens ont mis cinq ans à le faire. Il a été enregistré dans cinq villes différentes. Dès la première écoute, la magie opère de nouveau. Les douze années passées sans eux s’estompent. On retrouve tout ce que l’on aime chez ce groupe, avec l’impression de ne jamais les avoir quittés. Les guitares sèches toute en douceur sont de retour, les voix délicates sont superbes et les mélodies aussi. On trouve sur l’album onze titres comme autant de petites pépites qui feront briller notre été sans aucun doute.

On trouve aussi deux titres magnifiques sur lesquels Feist vient à la rencontre du duo norvégien pour y ajouter sa voix magnifique. "Love is a lonely thing" et "Catholic Country" sont deux superbes titres qui confirment que ce nouvel album est un véritable petit bijou folk.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A voir au Festival International de Benicassim de The Kings of convenience
La chronique de l'album Declaration of Dependence de Kings of Convenience
Kings of convenience en concert au Festival International de Benicassim 2005 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel de Kings of convenience
Le Soundcloud de Kings of convenience
Le Facebook de Kings of convenience


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 juillet 2021 : Voilà l'été

L'été se poursuit tranquillement, moins de chroniques de notre côté mais nous sommes toujours là pour vous proposer nos découvertes estivales. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
"Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
les spectacles au Festival Off d'Avignon
et les festivals dans son salon avec des captations :
au Festival d'Avignon "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov par Tiago Rodrigues
au Festival d'Aix-en-Provence :
"Les Noces de Figaro" de Mozart
"Tristan et Isolde" de Richard Wagner
"Carmen" de Georges Bizet
et un opéra moderne "Innocence" de Kaija Saariaho

Expositions :
en visite virtuelle commentée :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"True Mothers" de Naomi Kawaze
"Spirale" de Darren Lynn Bousman
at home en streaming gratuit :
"Companeros" de Alvaro Brechner
"Volare" de Gabriele Salvatores
"The Last family" de Jan P. Matuszynski
"Demain, la liberté !" de Hossein Pourseifi

Lecture avec :

"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin

"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=