Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Famille Tabor
Cherise Wolas  (Editions La Croisée)  mai 2021

Quelques petites nouvelles des éditions La Croisée qui auront occupé mon début de vacances avec un ouvrage que j’avais mis de côté pour pouvoir en profiter au calme, en attendant la rentrée littéraire et ses nombreux ouvrages qui vont m’occuper jusqu’à la fin août.

On reparlera évidemment avec trois beaux ouvrages à paraiîre, l’un tout droit venu d’Argentine et deux autres d’un écrivain découvert chez Delcourt, un certain William Melvin Kelley. Hadès, Argentine pour le premier, Dem et Danseurs sur le rivage pour les deux autres, retenez bien ces titres, ils devraient rencontrer un beau succès à la rentrée.

En attendant, c’est donc avec le nouvel ouvrage de Cherise Wolas que je me suis fait plaisir ces dernières semaines. Cherise Wolas n’est pas une inconnue pour moi puisque je l’ai découverte au début de l’année 2020 avec son ouvrage La résurrection de Joan Ashby. C’était un ouvrage dense et exigeant qu’elle nous proposait, un ouvrage qui m’avait beaucoup surpris par sa construction. C’était aussi un ouvrage dans lequel l’auteur s’attardait beaucoup sur la psychologie des personnages.

Avec ce nouvel ouvrage, on retrouve de nouveau l’importance de la psychologie des personnages puisque Cherise Wolas nous propose une grande saga familiale, au travers d’une histoire dans laquelle le passé joue un rôle important. Cette famille, c’est la famille Tabornikov, devenue ensuite la famille Tabor. Et à la tête de cette famille se trouve un certain Harry Tabor.

À 70 ans, Harry Tabor va être couronné "Homme de la Décennie", après avoir passé sa vie à aider des réfugiés juifs à construire une nouvelle vie aux États-Unis. Les Tabor sont au complet pour l’évènement : Harry est entouré de sa fidèle épouse et de ses trois enfants aux réussites flamboyantes. L’une est anthropologue sociale, ayant décidé très tôt qu’elle voudrait vivre avec des tribus qu’elle pourrait étudier. Les deux autres, un garçon et une fille sont avocats.

Mais le week-end de fête tourne mal : Harry est torturé par un trop lourd secret, et les retrouvailles familiales dévoilent peu à peu les failles et les mensonges que chacun porte en soi. Ne peut-on jamais être sincère avec les siens ?

Encore une fois, c’est un livre assez dense que nous propose l’auteur pour nous plonger au cœur d’une famille, de son histoire, de ses failles et de ses mensonges avec toutes les répercussions que cela peut avoir. C’est un ouvrage de nouveau très bien construit, qui se lit très bien, autour de personnages superbement construits, avec leurs défauts et leurs qualités, que l’auteur n’hésite pas à croquer pour notre plus grand plaisir. Au fil des pages, au cours de ce week-end de réunion, le lecteur voit le vernis de cette famille lentement craquer à travers le récit intercalé de chacun des membres de la famille qui ont tous un secret ou un mensonge à cacher. Tout cela est écrit avec une délicate subtilité qui fait que le lecteur a du mal à lâcher l’ouvrage. A cela s’ajoute une réflexion intéressante sur la judéité et son rapport compliqué avec le passé.

Dans une atmosphère baignée de soleil, de Palm Springs à Jérusalem, Cherise Wolas nous dresse donc le portrait sensible d’une famille hantée par son passé et interroge notre rapport à la morale et aux apparences.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La résurrection de Joan Ashby" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Cherise Wolas
Le Facebook de Cherise Wolas


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 septembre 2021 : Au revoir l'été

Il n'a jamais fait aussi beau qu'en cette fin d'été, profitons-en pour sortir, au théâtre, au cinéma, au musée, dans vos librairies et chez vos disquaires. Si vous manquez d'idées, voici notre petite sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Chausson - Ravel - Enescu" de David Grimal & Les Dissonnances
"Marcel Lattès : le diable de Paris" de Les Frivolités Parisinnes
"The Free Design", nouveau mix de la nouvelle saison de Listen In Bed
"Onze heures onze orchestra volume 3" de Onze Heures Onze Orchestra
découvrez Temps Calme, Eau Rouge, The Blinds Suns, Ottis Coeur et The Soulphoenixs dans cette petite sélection
"Hard days fuzzy nights" de The Freaky Buds
"De pelicula" de The Liminanas et Laurent Garnier
"Spaceshipone" de The Volunteered Slaves
et toujours :
"Fever dreams" de Villagers
"Sankofa" de Amaro Freitas
"Incidents" de Black Ink Stain
"Les géantes" de Duo du Bas
"Apocalypsna" de Eliz Murad qui nous en parle en interview
"Saturday night, sunday morning" de Jake Bugg
"Jean Baptiste Lully : Ballet royal de la naissance de Vénus" de Les Talens Lyriques
"Froggy's Delight", le meilleur titre d'émission jamais trouvé, et c'est celui de la première émission de Listen In Bed pour sa saison 3 !
"Vivaldi, l'âge d'or" de Marianne Piketty & le Concert Idéal
"Chrysta bell sings The Cure" de Strange as Angels

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet. Not a musical, not at all" au Théâtre 13-Glacière
"Tu es vraiment si pressé ?" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Le Grand départ" au Théâtre La Flèche
"Guten Tag Madame Merkel" au Théâtre La Flèche
"Premier Amour" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
les reprises :
"Correspondance avec la Mouette" au Théâtre La Reine Blanche
"Al Atlal, chant pour ma mère" à la MC93 à Bobigny
"Karine Dubernet - "Souris pas !" à l'Apollo Comedy
et les autres spectacles de la rentrée

Expositions :

"Vivian Maier" au Musée du Luxembourg
dernière ligne droite pour :
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer"au Musée Marmottan-Monet
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
dans le registre Oldies but Goodies "Via Margutta" de Mario Camerini
en streaming gratuit :
"La Fille inconnue" de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne
"Sibel" de Guillaume Giovanetti et Cagla Zencirci
un cyle Brunot Dumont en 5 flms
"Twentynine Palms"
"Hadewijch"
"La Vie de Jésus"
"Flandres"
"L'Humanité"

Lecture avec :

"Celle qui brûle" de Paula Hawkins
"Okoalu" de Véronique Sales
"Poudre blanche Sable d'or" de Matthieu Luzak
"Quand tu viens me voir ?" de Charles Berberian
"Shuggie bain" de Douglas Stuart
"Si maintenant j'oublie mon ile" de Serge Airoldi
et toujours :
"L'enfant de poussière, la peste et la vigne" de Patrick K. Dewdney
"L'éternel fiancé" de Agnès Desarthe
"La commode aux tiroirs de couleurs" de Olivia Ruiz
"Les soeurs de Montmorts" de Jérôme Loubry
"Nouvelle histoire de la Shoah" de Alexandre Bande, Pierre Jérôme Biscarat & Olivier Lalieu
"Plasmas" de Céline Minard
"Une autre guerre" de John A. Lynn II

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=