Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louloute
Hubert Viel  août 2021

Réalisé par Hubert Viel. France. Comédie dramatique. 1h28 (Sortie 18 août 2021). Avec avec Laure Calamy, Alice Henri Bruno Clairefond, Erika Sainte et Olivier Saladin.

Louise, dite Louloute, a dix ans dans les années 1980. Elle est la fille d'un petit producteur de lait. Elle a un grand frère, Kévin, et une petite sœur, Nathalie.

lle met des grands pull-overs en laine, prépare des petits-déjeuners pour ses parents, aime observer le monde qui l'entoure et ne sait pas encore que l'histoire est tragique.

Hubert Viel, dont on avait beaucoup aimé le moyen métrage, "Artémis, cœur d'artichaut" (2013) et le premier long métrage, "Les filles du Moyen Age" (2015) , passe ici à un récit beaucoup plus mélancolique avec un obstacle de taille, une fin annoncée qu'il saura d'ailleurs ne pas filmer, ce dont on lui sera vraiment reconnaissant.

Car "Louloute" d'Hubert Viel vaut d'abord pour sa distribution et l'on n'aurait pas aimé avoir dans l'oeil le beau personnage de Bruno Clairefond gigotant au milieu de ses vaches.

Louloute, c'est d'abord Alice Henri, dont le tempérament éclate dans chaque plan et qui transcende cette histoire que d'aucuns diraient très "France 3 Pays d'Auge » alors que Hubert Viel ne cesse de prouver qu'il est loin de l'univers télé même si son sujet a été moult fois traité par des téléfilms honorables.

Il faut dire qu'il s'est interdit de jouer à fond la carte naturaliste et a préféré naviguer légèrement entre rêve et réalité, entre passé réinterprété et présent possible. C'est pour cela qu'on pourra revoir les trois enfants dans un aujourd'hui où Louise (Erika Sainte) a succédé à Louloute (Alice Henri).

On n'oubliera pas non plus la présence jamais oubliable de Laure Calamy. Elle aurait pu être encombrante, voler la vedette à ses enfants, mais elle sait une fois de plus trouver sa juste place d'actrice. Il faudra s'en souvenir dans les années futures où l'on risque de lui reprocher d'être trop envahissante sur les écrans.

De ce film modeste, on osera encore dire qu'on s'y trouve bien et qu'on pourra s'identifier aux uns ou aux autres des protagonistes. Pas la peine d'en raconter davantage : "Louloute" d'Hubert Viel est un film que le public aimera aimer.

Anti blockbuster, anti film tourné à l'arrache, il raconte avec l'assurance paisible de celui qui sait ce qu'il affirme, une authentique page de l'histoire de France, celle de la disparition non seulement des paysans mais aussi des enfances heureuses à la campagne où boire du lait de vache était un marqueur social autant que d'aller et venir dans un univers non borné par des panneaux indicateurs et des routes macadamisées.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=