Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Liars
Drum's not dead  (Mute / Labels)  février 2006

On nous aurait menti sur Liars?

Vraisemblablement, car à la sortie de leur premier album en 2002, le New Musical Express s'était hâté de rattacher le groupe au wagon des groupes en "The" (the Strokes, the Rapture etc).

Au début, on y a vaguement cru, sur la foi de quelques titres de punk dansant forts efficaces. Les choses s'étaient un peu compliquées à la sortie de We Were Wrong, So we Drowned : cet opus était plein de guitares mal léchées, vénéneuses, et de rythmiques tribales. On n'avait pas entendu de guitares aussi malades et bruitistes depuis la no wave de Mars ou le Confusion is Sex de Sonic Youth.

Nombreux furent ceux qui jetèrent l'éponge et rangèrent le trio dans la catégorie "expérimentaux pénibles." We Were Wrong… serait un peu la bande originale avortée du projet "Blair Witch" voire carrément son penchant musical, avec référence à la sorcellerie et tout le toutim…

Pour son dernier opus, Drum's Not Dead, le groupe s'est exilé à Berlin… Cet exil teuton n'a visiblement pas calmé les loustics, car ce disque est barré à souhait. Il pousse encore plus loin les ambiances malsaines et malades de l'album précédent.

Mais ce qui surprend sur Drum's not Dead, c'est que le groupe a poussé un peu plus loin l'épure et l'abstraction, en dégraissant certains morceaux jusqu'à l'os. Le disque est porté par des percussions tout droit sorties de rituels indiens, oscillant entre pulsations chamanistes et lentes processions mortuaires. On trouve encore des guitares à rebrousse-poil croisées naguère chez les héros de la no wave.

Petite nouveauté de taille : le calme fait quelques incursions dans le joyeux bordel sonique orchestré par les trois américains. Et puis on découvre qu'Angus Andrew, chanteur guitariste, est capable de prouesses vocales dignes d'un Brian Wilson (si, si, sans rire)…

Les nappes ambiantes de Kid A de Radiohead s'invitent également au beau milieu des concassages de rythmes et de guitares… Et puis pour ceux qui en redemandent, le groupe propose une version filmée de l'album. Et là on se dit que ces jeunes gens sont de grands malades : au choix : une brosse à dents copule avec un tube de dentifrice où alors vous pourrez suivre les aventures d'un escargot pendant près de 40 minutes. ( !!!!)

Les Liars ont également demandé au réalisateur Markus Wambsganss de tourner 12 vidéos résolument "arty" pour spectateur patient.

Nota Bene : Cet objet est déconseillé aux épileptiques, psychopathes, et potentiels tueurs en séries…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album They were wrong so we drowned de Liars
La chronique de l'album Mess de Liars
Liars en concert à La Boule Noire (19 novembre 2003)
Liars en concert au Tryptique (15 mai 2004)
Liars en concert au Festival Art Rock 2004 (Jeudi)
Liars en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Liars en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Liars en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Liars en concert au Festival La Route du Rock #24 (vendredi 15 août 2014)
Liars en concert à La Machine (jeudi 9 octobre 2014)
L'interview de Liars (novembre 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Liars
Le Soundcloud de Liars
Le Myspace de Liars
Le Facebook de Liars


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=