Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Svinkels
Rechute  (Ephelide)  septembre 2021

Bon, on va être clair, si tu aimes les grosses guitares bien grasses, les lignes de basses furieuses ou même les solo de batterie de dingue, tu peux passer ton chemin mais, crois-moi, cela ne serait peut-être pas une bonne idée.

Svinkels est peut-être le plus punk des groupes de rap… c’est pas de moi, c’est eux qui le disent : "je veux réveiller le punk qui est en moi".

C’est avec ce titre, repris en son temps sur scène par Le Bal des Enragés (super groupe de metal comprenant la fine fleur des énervés de la scène hexagonale, mais je m’égare, quoique pas tant que ça), que je les ai découverts. Ben oui, c’est la preuve que la musique fédère et ne divise pas.

Je pourrais aussi évoquer les Beasties Boys, à qui Svinkels rendent un hommage appuyé sur le titre "Bistrot Boys", parce que c’est ça les références de ce groupe avec Cypress Hill ou House of Pain.

En 2007, le groupe se reforme après 10 ans de pause et après une tournée exceptionnelle et triomphale, ils nous proposent une belle Rechute.

Belle visuellement avec une thématique très claire : le médical. On pourrait y voir une allusion sanitaire. Que nenni. Svinkels propose plutôt un remède au "rap de rue jetable, une alternative aux parodies qui ont pris le dessus via l’avènement des réseaux sociaux" (sic).

Je t’invite à aller découvrir sur leur site la posologie de ce remède. C’est tellement bien fait, qu’il serait criminel de passer à côté ! Dès le premier titre, c’est aussi très clair : bip de réanimation, discussion (déjantée quand même) entre médecins et puis après… Je te laisse le plaisir de découvrir et d’en prendre plein les esgourdes !

Et oui, Svinkels n’est pas le plus punk des groupes rap pour rien. Sur cet album, les MC’s Gérard Baste, Nikus Pokus et Mr Xavier (dont je t’avais présenté l’album solo) nous proposent comme à leur habitude des titres pêchus, festifs et nous envoient de la bonne vibration.

Tu vois, on peut aimer le metal et pour autant s’éclater sur un album des Svinkels. Tout y est travaillé avec soin, paroles, musiques, production. Un quatrième LP de très grande qualité. A découvrir d’urgence !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Svinkels en concert au Festival Garorock 2005 (samedi)
Svinkels en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
Svinkels en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Svinkels en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - vendredi 22 juin

En savoir plus :
Le site officiel de Svinkels
Le Soundcloud de Svinkels
Le Facebook de Svinkels


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 décembre 2021 : Ca sent le sapin

C'est bientôt Noël ! ça sent le sapin dans les maisons et les appartements, il ne vous reste plus qu'à vous inspirer de notre sélection culturelle pour y glisser quelques beaux cadeaux dessous. Voici donc notre sélection et bien entendu le replay de la MAG #38

Du côté de la musique :

"Le cirque de consolation" de Léonie Pernet
"Elements" de Thomas Gonzalez Trio
"Pensées rotatives" de Théo Girard
"Ins & outs" de Skalli
"Ilium - Complexe" de Pierre de Bethmann
"Juste derrière toi" de Ottis Coeur
"Jonathan Richman & The Modern Lovers" est le thème de la nouvelle émission de Listen In Bed
"Still moving" de Justin Adams & Mauro Durante
"Last of the fishing days" de Jérôme Piétri
"Concerto pour piano en ré mineur, Sonates pour violon de Brahms" de Geoffroy Couteau et Amaury Coeytaux
"Tuberose" de Amanda Lear
et toujours :
"Voltiges" de Tristan Pfaff
"Tormenta" de Sweet Needles
"Padre padrone" de Nicolas Paugam
"Merci bisou" de Monokini
"En la selva numerica" de Mekanik Kantatik
"Little odetta" de Little Odetta
"Galles / Ecosse" le mix de la semaine de Listen In Bed
"Excuse my french" de Julien Bouchard
"Gottfried von der Goltz - Concerti all'arrabbiata" de Freiburger Barockorchester
"Bardainne Jaumet" de Bardainne Jaumet
Maidavale et Cavale en concert au Fil

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Music-Hall" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Belles Amies" au Théâtre du Roi René
"My dead bird" au Théâtre Les Déchargeurs
"100% Marianne" au Théâttre du Petit Gymnase
"J'ai toujours voulu faire bien" au Théâttre Les Déchargeurs
"Soixante minutes dans la vie d'une forêt" au Théâtre La Reine Blanche
les reprises :
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre Le Local
"Les dézingués du vocal" à la Comédie Bastille
"Opérapiécé" au Théâtre Le Lucernaire
et les autres spectacles à l'affiche en décembre

Expositions :

"Alexej von Jawlensky - La promesse du visage" à La Piscine à Roubaix
"Jean-Jacques Henner, dessinateur" au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse
et les autres expositions à l'affiche en décembre

Cinéma :

la semaine cinéma en 5 bandes-annonce
en streaming gratuit avec :
"Toni Erdman" de Toni Erdmann
un spécial Espions avec :
"Espions" de Nicolas Saada
"Le Dossier 51" de Michel Deville
"L'espion de la dernière chance" de Werner Klinger
"Mata Hari, Agent H21" de Jean-Louis Richard

Lecture avec :

"3 minutes pour comprendre la 2de guerre mondiale" de Benoit Rondeau
"47 cordes, première partie" de Timothé Le Boucher
"Les détectives sauvages" de Roberto Bolano
et toujours :
"American predator" de Maureen Callahan
"Je suis l'abysse" de Donato Carrisi
"La première guerre mondiale dans le pacifique" de Maxime Reynaud
"Le cabanon à l'étoile" de Hélène Legrais
"Rock'n'roll justice" de Fabrice Epstein

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=