Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nouvelle donne
Joachim Trier  (octobre 2021) 

Réalisé par Joachim Trier. Norvège. Drame. 1h35 (Sortie 20 octobre 2021 - 1ère sortie 2006). Avec Anders Danielsen Lie, Espen Klouman, Viktoria Winge, Henrik Mestad et Christian Rubeck.

Alors que son quatrième film, "Julie (en 12 chapitres)", en compétition à Cannes et qui a valu le prix d'interprétation féminine à son actrice principale Renate Reinsve, est lui aussi à l'affiche parisienne, il était temps de découvrir son premier long-métrage.

En plus, "Nouvelle donne" (titre français aussi énigmatique que le titre original "Reprise") constitue la première partie de ce que Joaquim Trier appelle "la trilogie d'Oslo" dont on ne connaissait bien que le second volet, "Oslo, 31 août" et qui s'achève avec "Julie (en 12 chapitres".

Les nombreux spectateurs qui ont vu "Oslo, 31 août », adaptation très norvégienne du "Feu follet » de Louis Malle, retrouveront dans "Nouvelle donne les qualités qui leur ont fait aimer ce film. A commencer par l'acteur fétiche de Trier, Anders Danielsen Lie que l'on a vu depuis dans quelques films français, dont le très beau film de Mikhaël Hers, "Ce sentiment de l'été".

Comme les deux autres films cités de Trier, "Nouvelle donne" est aussi l'occasion d'une plongée dans la capitale norvégienne qu'il filme avec beaucoup d'aisance et d'empathie et qu'il peuple de nombreux personnages - dont des jeunes filles toujours très belles et timides - qui entourent les deux principaux protagonistes, Philip (Anders Danielsen Lie) et Erik (Espen Klouman).

Les deux jeunes gens déposent symboliquement leur premier manuscrits dans la même boîte aux lettres... Advienne que pourra pour leur avenir... Apparemment, c'est Philip qui tient la corde car il est tout de suite publié alors que son ami essuie un refus qui, a priori, condamne ses rêves de gloire et de carrière.

Anders Danielsen Lie met ici toute son étrangeté pour incarner un écrivain génial, brut de décoffrage, dont le premier livre, et son succès dans le milieu littéraire de la capitale norvégienne, va l'emmener au bord de la folie et le paralyser pour devenir écrivain de métier et pas simplement un météore des lettres.

Son partenaire, Espen Klouman, est à l'unisson. Obligé par les circonstances à vivre le succès de son ami et à supporter son échec, il se reconstitue en choisissant d'abord la vie, les rencontres et l'amour. Le jeune acteur sait jouer un personnage mélancolique et vibrant, ayant vécu une fêlure qu'il croit inguérissable.

Dans ce film vif, où l'on suit en flash back les deux amis entourés d'une bande de copains pas forcément très concernée par la littérature dans ses années de la première décennie 2000 où ils cherchent surtout à s'amuser avant de prendre place dans une société moins ouverte qu'on se l'imagine en France. Trier montre souvent sans en avoir l'air que le "modèle scandinave » n'est plus forcément ce qu'il a été.

Car le réalisateur, et c'est une constante de son cinéma, sait que ce qu'il raconte n'est pas la préoccupation majeure de ses contemporains nordiques. Il n'ignore pas que cette histoire d'apprentis écrivains et les aléas de leur inspiration est anecdotique.

S'il sait ainsi jouer des clichés attendus sur le monde littéraire pour dessiner de belles figures, son souci majeur demeure l'éternel problème qui frappe les post-adolescents attardés : que faire dans l'existence. Et surtout comment éviter de passer à côté du meilleur destin possible, celui qu'il faut saisir pour ne pas rater sa vie avant même qu'elle commence...

"Nouvelle donne" de Joaquim Trier annonce un cinéaste talentueux de la catégorie de ceux qui sont dans la variation permanente d'obsessions qu'ils portent en eux dès le début et pour toujours. A découvrir si possible avant les deux suivants pour apprécier comment le réalisateur, en dix ans, a considérablement enrichi son imaginaire et amplifié ses thèmes de prédilection.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=