Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Marc Nammour & Loic Lantoine
Fiers et tremblants  (L'Autre Distribution)  septembre 2021

C’est un peu une rencontre improbable que celle à laquelle on assiste avec l’arrivée d’un disque de Marc Nammour et de Loïc Lantoine. Ces deux-là ne se connaissaient pas avant leur rencontre lors d’un concert en soutien au journal L'Humanité en 2010. Croisant leurs verbes sur la scène au cours d’une improvisation mémorable, ils se promettent alors de pousser cette rencontre impromptue plus tard.

Fiers et tremblants arrive donc quelques années plus tard avec pour ambition de faire le pont entre une certaine idée de la chanson française et un rap réinventé. L’idée est de créer une sorte de laboratoire poétique dans lequel les deux artistes laisseraient aller librement leur plume libérée des codes ou des cases qui l’étouffent.

Pour tout vous avouer, je connaissais bien l’univers de Loïc Lantoine, celui où le texte et le verbe sont rois mais pas du tout celui de Marc Nammour, un artiste qui a toujours suivi une voie singulière dans le hip-hop francais. Les deux artistes ont l’air d’être toujours présents là où on ne les attend pas, Fiers et tremblants en est la preuve.

C’est d’ailleurs par ce titre que s’ouvre cet album qui en contient huit au final. Le ton est donné par ce premier titre qui annonce clairement la couleur de ce que l’on ensuite découvrir au gré des titres. De la poésie, deux façons différentes pour scander le verbe, l’une est posée quand l’autre est plus percutante. L’harmonie entre les deux est excellente et les textes aiguisés. L’association est pertinente, elle devrait je suppose l’être encore plus sur scène, eux qui ont commencé une tournée depuis septembre qui ira pour l’instant jusqu’à la mi-mars.

La chanson parlée de Loïc Lantoine était donc faite pour rencontrer le rap de Marc Nammour, c’est maintenant une évidence. Leurs textes évoquent une France populaire et fière, nous racontant la vie de gens ordinaires, entre injustice et refus de se laisser faire. Les mots sonnent justes, on le savait déjà pour Loïc Lantoine mais ils resonnent différemment avec la voix de Marc Nammour qui l’accompagne.

Cet album dévoile la grande sensibilité de ces deux artistes que l’on retrouve sur des titres comme "Gloire aux perdants" ou encore sur la réécriture des "Gens qui doutent" qui rend hommage à Anne Sylvestre, décédée en 2020.

Fiers et tremblants est un très beau disque, celui d’une belle rencontre entre deux artistes attachants qui ont des choses à nous dire intelligentes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Badaboum de Loic Lantoine
La chronique de l'album Tout est calme de Loïc Lantoine
La chronique de l'album Nous de Loïc Lantoine & the Very Big experimental Toubifri Orchestra
Loïc Lantoine en concert au Thabor (11 avril 2005)
Loïc Lantoine en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
Loïc Lantoine en concert à l'Olympia (18 septembre 2006)
Loïc Lantoine en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Loïc Lantoine en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - dimanche
Loïc Lantoine en concert au Transbordeur (vendredi 19 novembre 2010)
L'interview de Loic Lantoine et François Pierron (30 avril 2005)

En savoir plus :
Le Facebook de Loïc Lantoine
Le Soundcloud de Marc Nammour
Le Facebook de Marc Nammour


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 décembre 2021 : Ca sent le sapin

C'est bientôt Noël ! ça sent le sapin dans les maisons et les appartements, il ne vous reste plus qu'à vous inspirer de notre sélection culturelle pour y glisser quelques beaux cadeaux dessous. Voici donc notre sélection et bien entendu le replay de la MAG #38

Du côté de la musique :

"Le cirque de consolation" de Léonie Pernet
"Elements" de Thomas Gonzalez Trio
"Pensées rotatives" de Théo Girard
"Ins & outs" de Skalli
"Ilium - Complexe" de Pierre de Bethmann
"Juste derrière toi" de Ottis Coeur
"Jonathan Richman & The Modern Lovers" est le thème de la nouvelle émission de Listen In Bed
"Still moving" de Justin Adams & Mauro Durante
"Last of the fishing days" de Jérôme Piétri
"Concerto pour piano en ré mineur, Sonates pour violon de Brahms" de Geoffroy Couteau et Amaury Coeytaux
"Tuberose" de Amanda Lear
et toujours :
"Voltiges" de Tristan Pfaff
"Tormenta" de Sweet Needles
"Padre padrone" de Nicolas Paugam
"Merci bisou" de Monokini
"En la selva numerica" de Mekanik Kantatik
"Little odetta" de Little Odetta
"Galles / Ecosse" le mix de la semaine de Listen In Bed
"Excuse my french" de Julien Bouchard
"Gottfried von der Goltz - Concerti all'arrabbiata" de Freiburger Barockorchester
"Bardainne Jaumet" de Bardainne Jaumet
Maidavale et Cavale en concert au Fil

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Music-Hall" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Belles Amies" au Théâtre du Roi René
"My dead bird" au Théâtre Les Déchargeurs
"100% Marianne" au Théâttre du Petit Gymnase
"J'ai toujours voulu faire bien" au Théâttre Les Déchargeurs
"Soixante minutes dans la vie d'une forêt" au Théâtre La Reine Blanche
les reprises :
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre Le Local
"Les dézingués du vocal" à la Comédie Bastille
"Opérapiécé" au Théâtre Le Lucernaire
et les autres spectacles à l'affiche en décembre

Expositions :

"Alexej von Jawlensky - La promesse du visage" à La Piscine à Roubaix
"Jean-Jacques Henner, dessinateur" au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse
et les autres expositions à l'affiche en décembre

Cinéma :

la semaine cinéma en 5 bandes-annonce
en streaming gratuit avec :
"Toni Erdman" de Toni Erdmann
un spécial Espions avec :
"Espions" de Nicolas Saada
"Le Dossier 51" de Michel Deville
"L'espion de la dernière chance" de Werner Klinger
"Mata Hari, Agent H21" de Jean-Louis Richard

Lecture avec :

"3 minutes pour comprendre la 2de guerre mondiale" de Benoit Rondeau
"47 cordes, première partie" de Timothé Le Boucher
"Les détectives sauvages" de Roberto Bolano
et toujours :
"American predator" de Maureen Callahan
"Je suis l'abysse" de Donato Carrisi
"La première guerre mondiale dans le pacifique" de Maxime Reynaud
"Le cabanon à l'étoile" de Hélène Legrais
"Rock'n'roll justice" de Fabrice Epstein

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=