Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Gamelin - La tragédie de l'ambition
Max Schiavon  (Editions Perrin)  octobre 2021

Vous dire que la collection Biographie des éditions Perrin est excellente est un euphémisme. Elle réussit à nous proposer des ouvrages de référence sur des personnages historiques et des périodes variées. Elle a le mérite aussi de s’intéresser à des personnages moins connus du grand public qui ont néanmoins eu ou joué un rôle important dans l’Histoire.

C’est le cas de ce nouvel ouvrage paru il y a quelques semaines, écrit par Max Schiavon, un historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, qui concerne Maurice Gamelin. Maurice Gamelin est un nom peu présent dans les manuels scolaires qui traitent de la Seconde Guerre mondiale. Son nom est attaché à la défaite de 1940 qui vit la France s’effondrer face à l’invasion allemande sur son territoire, aboutissant rapidement à l’armistice de juin 1940.

Comment Gamelin, cet officier à qui tout réussit depuis sa prime jeunesse, considéré comme l’un des plus brillants de sa génération, ayant la confiance des dirigeants politiques, a-t-il pu conduire les armées alliées au désastre ?

Cette question s’est déjà posée dès septembre 1940 sous la plume de l’écrivain Jules Romains qui publia un article aux USA intitulé "Le mystère Gamelin". Cette question, qui n’a reçu depuis 80 ans que des réponses partielles, mérite encore aujourd’hui d’être posée. Car dans nombre de domaines des interrogations demeurent, interrogations qui sont au cœur de cet ouvrage.

Quels ont été les moteurs de sa vie ? Sa personnalité comportait-elle des failles ? Pourquoi s’est-il vu confier le destin du pays ? Qui sont ceux qui l’ont désigné et avaient-ils conscience de ses faiblesses ? Quels paramètres ont influencé ses propres choix stratégiques et tactiques ?

L’ouvrage est excellent, il nous propose une analyse très poussée sur Gamelin en s’appuyant sur de très nombreuses sources. On voit son ascension, sa période au sommet, son rôle de chef de guerre et ses moments de disgrâce. C’est vraiment pour moi un éclairage important sur ce que March Bloch appela "l’étrange défaite".

Max Schiavon répond donc brillamment à de nombreuses questions que l’on se pose sur Gamelin. Il raconte sa vie publique et sa vie privée, met en lumières ses ressorts intimes, ses expériences, ce qui l’a motivé et poussé à agir. Il démêle les intrigues, les alliances, les ambitions des uns et des autres et apporte bien des précisions sur de nombreux aspects laissés jusque là dans l’ombre. J’ai particulièrement apprécié les nombreuses pages sur le Front Populaire et Gamelin.

L’ouvrage de Max Schiavon a de grande chance de devenir une référence sur le sujet, on saisit bien la complexité de la guerre et des choix militaires qui se font que cela soit pour les opérations comme pour la désignation des chefs. Il permet d’avoir un nouveau regard sur Gamelin, le père du plan Dyle-Breda, si vivement critiqué se demandant s'il est autant responsable de la défaite de 1940 ou s’il ne fut pas là au mauvais moment, au mauvais endroit.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=