Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'homme sans souci
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2022

Seul en scène conçu et interprété par Didier Brice d'après un texte de Marivaux.

Il arrive sur scène avec tout son barda de colporteur et salue la compagnie. Habillé comme un personnage de "Jacques le Fataliste" de Diderot ou un comparse du "Gil Blas" de Lesage, on le sait d'avance sorti d'un récit d'apprentissage et prêt à raconter ses heurs et ses malheurs de chevalier d'industrie ou de condottière.

Le courant passe tout de suite avec le public. On le sent sympathique et filou, beau parleur et bon buveur. D'ailleurs, quand il entre sur le plateau en tortue portant sa maison sur lui, il n'a pas que des bouts de bois et des toiles dans tout son fatras et a pris la précaution de se munir d'une demi-douzaine de bouteilles.

Pendant qu'il va se raconter dans "L'homme sans souci",, Didier Brice va utiliser tous les éléments hétéroclites dont il s'est chargé pour construire quelque chose. Logiquement, il ne faudrait pas dire quoi car, en soi, s'il ne disait mot et se contentait de transformer ingénieusement tout ce qu'il a apporté, on aurait un moment déjà unique de poésie...

Mais il parle ! Et quelle langue ! Expressive et pleine de vie, habile en formules qui se retournent avec élégance, elle tire son matériau de base d'un récit de Pierre de Marivaux,"L'indigent Philosophe". Passé à la postérité pour son théâtre, l'auteur des "Fausses confidences" a laissé, à l'image du texte adapté par Didier Brice, une abondante œuvre en prose qui ne comprend pas que "La vie de Marianne".

Evidemment, Marivaux est ici revu et adapté par le comédien enclin, au fil des représentations, à faire de plus en plus réagir et participer ses spectateurs et a rajouté son grain de sel.

Son personnage, sans être une caricature, n'est pas loin de s'inscrire dans la come-back dell'arte. C'est tout à fait plausible qu'il y ait des échanges inattendus avec un public mis en confiance par la proximité de l'acteur. Celui-ci ne demande-t-il pas à une spectatrice de ravauder une de ses nippes ?

Didier Brice, dont on n'a pas oublié "Le journal d'un poilu", maîtrise l'art d'être en scène. Il se régale dans ce rôle où il peut, mine de rien, s'interroger sur le fameux paradoxe du comédien du déjà cité Diderot.

On ne pourra qu'inciter vivement les amateurs d'un théâtre authentique à venir le découvrir. Sa foi dans l'art dramatique, sa générosité à la faire partager font de Didier Brice un excellent passeur qui ne laissera personne indifférent et qui peut constituer une excellente entrée pour ceux qui n'osent pas faire un pas vers le spectacle vivant.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=