Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hortense Cartier-Bresson
Bach, Berg, Schoenberg, Webern  (Aparté Music)  février 2022

"After Schönberg, history of music will no longer be fate, but will be subject to human consciousness (...) to a consciousness that changes itself along with reality, on which it knows itself to be dependent, and in which it still intervenes". Adorno

Depuis sa naissance, le langage musical, ou tout du moins le langage musical savant occidental, à la différence de celui extra-européen qui a souvent traversé les siècles et reste encore quasi intact, n’a cessé d’évoluer. Un système qui, par une longue suite d’innovations, d'inventions est passé d’horizontal à vertical, de la monodie, modalité grégorienne... à la polyphonie en quelque sorte, puis à l’atonalité avec l’émancipation et à la suppression de l’harmonie traditionnelle et de la tonalité (harmonique).

C’est une véritable révolution initiée au début du XXème siècle par Arnold Schönberg, qui comme l’explique Annie Coeurdevey : "élabore une doctrine postulant que le compositeur s’arroge le droit de forger son propre langage, il ne s’agit de rien moins que revendiquer les pouvoirs du demiurge : faire ou défaire ce qui jusqu’alors était l’objet d’un consentement partagé". Schönberg sera suivi d’Alban Berg et d’Anton Webern. Tous définitivement associés à la Seconde école de Vienne. À une nébuleuse atonalité succédera, pour résoudre les problèmes de développement thématique et de structure le dodécaphonisme, le sérialisme...

Alors pourquoi jouer à la fois Bach, Berg, Schoenberg et Webern ? "L’idée de ce programme m’est venue spontanément en travaillant les Toccatas de Bach. Cela m’est apparu comme une évidence. Le contrepoint et les nombreux chromatismes, si présents dans la musique de Bach, sonnaient comme un appel vers la musique post-romantique de la seconde école de Vienne, d’autant plus que Berg, Schoenberg et Webern ont tous les trois fait référence à Bach, soit explicitement, soit par la nature même de leur écriture".

Il y a donc chez les trois compositeurs un attachement à une continuité patrimoniale musicale dans une constante évolution. On le retrouve dans la pièce de Schoenberg : Drei Klavierstücke op. 11 qui marque une disparition de la tonalité, une écriture continuellement chromatique et l’utilisations d’intervalles. Des chromatismes, tout comme des gammes par tons qui altèrent la tonalité, présents également dans la sonate pour piano en si mineur de Berg. Les variations pour piano de Webern, seule œuvre publiée du compositeur pour piano seul, s’inscrivent dans un contrapuntisme moderne.

Des formes complexes, des textures, une invention, une liberté qui fait lien et sens avec les Toccatas de Bach.

Hortense Cartier-Bresson, avec une grande intelligence musicale, illumine chaque œuvre, et donne le temps au temps ce qui nous permet de bien entendre chaque plan, chaque ligne musicale. Une très grande réussite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118 de Hortense Cartier-Bresson

En savoir plus :
Le site officiel de Hortense Cartier-Bresson
Le Soundcloud de Hortense Cartier-Bresson
Le Facebook de Hortense Cartier-Bresson


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=