Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le pas de la Manu
Baptiste Deyrail  (Editions Actes Sud / L'An 02)  novembre 2020

Techniquement, Le pas de la Manu est une bande dessinée. En tout cas, c’est un livre avec beaucoup d’images qui racontent une histoire. Mais au-delà du support (on y reviendra), Le pas de la Manu est aussi un livre social. Un livre sur l’histoire de la Manufacture d’Armes de Saint-Etienne, mais surtout de ses ouvriers, et encore plus une histoire de la société de cette époque révolue où l’industrie française vivait ses derniers beaux jours avant une nouvelle révolution à côté de laquelle elle est passée (machine numérique, mondialisation…).

L’histoire ne date pas réellement les évènements d’ailleurs, on imagine les années 70 mais qu’importe, ce qui est raconté est bien plus universel que cela.

Le pas de la Manu raconte donc l’histoire de quelques ouvriers de la Manufacture à un moment charnière de la vie de ce fleuron de l’industrie de précision française. Mais au-delà de la grande histoire, on se penche surtout sur la vie de chacun de ces ouvriers, leurs préoccupations, les mutations de leur travail et bien sûr ce qui faisait la particularité de la Manu et le fil rouge de l’histoire : la perruque.

Rien à voir avec la coiffure cependant, la perruque c’est l’art de fabriquer des objets personnels pendant ses heures de travail quand on n’a fait tout le boulot de la journée et qu’il nous reste du temps. Évidemment, on pioche aussi un peu dans le matériel et les matériaux de l’entreprise. C’est toléré, même s’il ne vaut mieux pas se faire prendre quand on exfiltre ses bricolages de l’usine.

Je vous laisserai découvrir tous les détails dans la BD bien entendu, que ce soit la nature de ces perruques (jusqu’au dénouement final), les personnages, les ambiances (on reconnaît sans peine Saint-Etienne) et les quelques expressions typiquement stéphanoises glissées dans les rares dialogues du livre (cela passe beaucoup par l’image) mais sachez que l’histoire se dévore et est à la fois source d’informations (culturelles et sociales), d’émotions mais aussi un régal pour les yeux.

En effet, ce livre est un bel ouvrage de A à Z et chaque planche est issue d’un monotype sur zinc ce qui rend les images uniques en leur genre et peu communes dans une bande dessinée.

Ajoutons que Baptiste Deyrail est un garçon du cru, qui a fait ses études de beaux-arts sur le site même de l’ancienne Manufacture d’Armes devenue aujourd”hui "la Cité du design" et qu’il a entendu toute son enfance ces histoires d’ouvrier de la "Manu". Tous ces éléments bout à bout ont été bien entendu le déclencheur de ce récit et on se prend à rêver que Saint-Etienne l’inspire encore pour sa prochaine histoire, que l’on soit stéphanois ou non, il a retranscrit une ambiance remarquable à travers ce récit et on a envie que cela continue !

Au fait le pas de la Manu, c’est quoi ? Vous le saurez en lisant le livre bien entendu… (spoiler alert : ça a un rapport avec la mécanique de précision évidemment !)

 

En savoir plus :
Le site officiel de Baptiste Deyrail
Le Facebook de Baptiste Deyrail


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=