Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kae Tempest
The line is a curve  (Virgin Records)  avril 2022

J’ai découvert Kate Tempest en 2018 avec le livre Ecoute la ville tomber publié aux éditions Rivages, qui fut un de mes livres préférés cette année-là. Je découvrais en même temps qu’elle était à la base un véritable phénomène en Angleterre.

En 2013, cette jeune londonienne se fit remarquer sur la scène alternative anglaise. Touche-à-tout, elle écrit des poèmes, des pièces de théatre, des livres et a déjà composé deux albums. Remarquée ensuite lors des Transmusicales de Rennes, elle fait preuve d’une présence scénique incroyable porté par des textes percutants.

A l’époque, elle s’appelle Kate, elle a les cheveux roux et en bataille, elle est mal fagotée mais son talent réside dans son slam caractérisé par un flot percutant. En 2016, elle écrit une chanson qui fait le tour du monde, "Europe is lost".

En 2020, elle rend publique sa décision de se définir comme non binaire, prenant le nom de Kae Tempest. Un changement qui se retrouve sur la pochette de son nouvel album, Line is a curve avec une image volontairement floue et des cheveux courts. L’artiste se dit maintenant épanouie, apaisée et cela se retrouve musicalement dans son disque. Elle explore le processus de lâcher-prise dans ce disque.

Terminé le temps de ses précédents albums dans lesquels elle exprimait son dépit ou son desarroi face à notre monde englouti par la consommation, la pornographie et les réseaux sociaux. Son nouvel album est là pour marquer l’apaisement, un tournant dans sa musique.

Line is a curve a été conçu avec son partenaire musical Dan Carey. Sur ce disque Kae Tempest est accompagnée de Lianne La Havas qui nous propose un refrain soul sur l’un des titres. Elle fait aussi appel à Grain Chatten des Fontaines DC sur un autre titre et à Kevin Abstract, un rappeur américain sur un autre.

Kae Tempest joue à merveille sur le débit de sa voix, sur ses intonations. Elle nous propose un disque varié et riche musicalement avec des guitares, des synthés, du piano, de la batterie et aussi des cuivres. C’est un album très mélodique, très électronique aussi qui marque chez cette artiste une nouvelle ère moins sombre et plus sereine.

Au niveau de la voix, on est dans le slam, dans le rap, dans la poésie brute, dans la déclamation constante et émouvante. C’est une forme de poésie parlée que nous propose Kae Tempest qui prend parfois des allures d’incantations. On est dans un rap ou un slam totalement maîtrisé qui s’appuie sur des nappes musicales hypnotiques.

Kae Tempest nous embarque totalement dans son univers avec cet album particulièrement réussi qui, j’espère, trouvera son public en France, autant qu’en Angleterre. A découvrir absolument.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Kae Tempest
Le Bandcamp de Kae Tempest
Le Facebook de Kae Tempest


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=