Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La disparition d'Agatha Christie
Théâtre La Bruyère  (Paris)  juin 2022

Comédie policière de Brigitte Kernel, mise en scène de Victoire Berger Perrin, avec Bérengère Dautun, Sylvia Roux, Nathallie Lucas, Jean-Pierre Malignon, Thomas Lempire et Lou Valérie Dubuis.

Tous les passionnés de littérature policière connaissent l'intriguant épisode de la vie personnelle d'Agatha Christie surnommée "la reine du crime", qui, en 1926, devient la protagoniste d'une étrange affaire de disparition.

Une disparition brutale largement médiatisée qui donne lieu à une tonitruante enquête qui envisage toutes les hypothèses, fugue, enlèvement, meurtre, mais n'en concrétise aucune, sans doute faute de solliciter les fameuses petites cellules grises de la célèbre créature christienne, le détective Hercule Poirot déjà en activité sur le papier,.

Et qui trouve son dénouement avec la réapparition toute aussi singulière de la dame, et sous l'identité de la maîtresse de son mari, dans un hôtel de la sation thermale d'Harrogate.

Cette énigme a inspiré nombre d'auteurs telle la romancière Brigitte Kernel pour son opus "Agatha Christie, le chapitre disparu" dont Victoire Berger Perrin et Sylvia Roux propose une tranposition scénique sous le titre "La disparition d'Agatha Christie".

Il en résulte une plaisante partition ressortant à la comédie humoristique, au genre du roman-photo par sa structure en scènes courtes voire brèves et au soap-opera par sa sentimentale intrigue "amour-trahison-vengeance".

La mise en scène cinétique de Victoire Berger Perrin apporte l'enchaînement dynamique "ad hoc" à cette rocambolesque aventure à l'allure de vaudeville feydeauien façon "Tous à Harrogate" qui se déploie dans l'efficace scénographie de Caroline Mexme avec quelques éléments de mobilier et deux cimaises servant à la projection d'un décor situationnel et d'images d'archives,

Sur scène, pour le plaisir du jeu et du surjeu, les comédiens aguerris costumés style Années Folles par Chouchane Abello gèrent avec malice l'humour pince-sans-rire qui préside à cette vraie-fausse comédie policière se déroulant dans l'atmosphère ouatée de la bonne société anglaise.

Sylvia Roux campe parfaitement le fantasque rôle-titre avec un épatant quatuor frégolisien qui interprètent plus d'une dizaine de rôles : Bérengère Dautun, notamment irrésistible en voyante extralucide à accent des Carpates, Jean-Pierre Malignon, entre autres en commissaire bourru, Nathalie Lucas cocasse en lady cantatrice et Thomas Lempire en charge des rôles de séducteurs.

Divertissement assuré.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=