Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Omerta
R.J. Ellory  (Editions Sonatine)  juin 2022

Avoir tous les ans un nouvel ouvrage du maître du thriller R.J. Ellory est à la fois un rituel et un pur bonheur. Et là, c’est un beau et bon pavé que nous propose l’auteur avec Omerta, son quatorzième roman publié en France. Presque 600 pages pour un ouvrage qui succède au Carnaval des ombres, qui nous embarquait dans l’Amérique rurale des années 50, autour d’un cirque ambulant.

Avec ce nouvel ouvrage, Omerta, l’auteur fait le choix de nous proposer une plongée saisissante au sein d’une mafia New-Yorkaise agitée par les luttes intestines. Dans la lignée de son ouvrage Vendetta, R.J. Ellory nous propose donc un nouvel opéra mafieux excellent.

Écrivain à la dérive, John Harper vient d’apprendre une nouvelle qui le bouleverse : son père, qu’il n’a jamais connu et croyait mort depuis longtemps, est bel et bien en vie. Il se trouve dans un hôpital de Manhattan où l’on vient de le transporter, à la suite de graves blessures par balle. John n’est cependant pas au bout de ses surprises : son père n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de Lenny Bernstein, l’un des pontes de la mafia new-yorkaise. Bien vite, John va découvrir que si son passé a été bâti sur des mensonges, son présent l’est tout autant. Pour démêler le vrai du faux, il va devoir se confronter à une énigme insoluble : quel genre d’homme est vraiment son père ?

Je dois avouer dans un premier temps que j’aime beaucoup ce qui a attrait à la mafia, que cela soit des séries, des films ou des livres. Il n’était donc pas bien compliqué de me conquérir avec cet ouvrage très noir proposé par Ellory. Il n’en reste pas moins que cette histoire de famille, de secrets et de mensonges est parfaitement construite et plutôt prenante malgré les nombreux détails que nous propose l’auteur car dans les histoires de mafia il y a souvent pléthore de gangsters et Omerta ne déroge pas à cette règle.

Le cœur de l’ouvrage se situe autour de la recherche de ses origines du personnage principal qui pensait avoir perdu son père depuis de nombreuses années pour se retrouver avec un père mafieux gravement blessé par balle. Il va alors se retrouver, un peu contre son gré, au milieu du crime organisé et de la mafia new-yorkaise. La qualité de l’ouvrage tient beaucoup dans ce personnage particulièrement travaillé par l’auteur qui peut être à la fois très naïf vis-à-vis de certaines personnes mais aussi très perspicace devant les vérités qui se dévoilent devant lui au fil des pages.

Sans engager un suspense insoutenable, l’ouvrage n’étant pas un thriller, il se termine néanmoins de façon superbe avec de nombreuses surprises que l’on n’attendait pas qui viennent mettre fin à l’ambiance trouble que l’auteur avait pris soin de nous dépeindre depuis le début du livre.

C’est donc encore un excellent ouvrage que nous propose R.J. Ellory avec Omerta, un superbe roman sur la perte de l’innocence, l’apprentissage des désillusions et l’héritage lourd de conséquences qu’un père peut léguer à son fils.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le Carnaval des ombres" du même auteur
La chronique de "Le jour où Kennedy n'est pas mort" du même auteur
La chronique de "Le chant de l'assassin" du même auteur
La chronique de "Les fantômes de Manhattan" du même auteur
La chronique de "Un coeur sombre" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de R.J. Ellory
Le Facebook de R.J. Ellory


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=